comment produire en chine

🏅Comment fabriquer en Chine ? [GUIDE COMPLET]

La Chine est sans doute le fabricant et le producteur industriel le plus important car elle vend plus de produits manufacturĂ©s que tout autre pays du monde. La Chine est Ă©galement un chef de file mondial dans de nombreux types de produits. Si vous souhaitez construire un produit personnalisĂ©, vous gagnerez beaucoup de temps et d’argent en travaillant avec un fabricant spĂ©cialisĂ© dans votre catĂ©gorie de produit. 

Mais est-ce toujours intĂ©ressant de produire en Chine ? N’y-a-t-il pas des risques ou des astuces Ă  connaĂźtre ?

Dans ce guide nous vous parlerons du business des petites usines chinoises et l’intĂ©rĂȘt de travailler avec elle. Nous verrons aussi s’il est vraiment intĂ©ressant de se tourner encore vers la Chine et quels risques vous encourez.

Vous pouvez cliquer directement sur la partie qui vous intéresse.

 

Partie 1 - À qui les petites usines profitent-elles ?

Les gros acheteurs et les dĂ©taillants internationaux tels que Walmart et Ikea ont gĂ©nĂ©ralement tendance Ă  faire leurs achats dans de grosses usines. Ces grandes entreprises accordent toujours une grande importance au systĂšme de gestion de la qualitĂ© de l’usine en question.

Cependant, il existe une variante dans ce scĂ©nario qui permet d’avantager les petites usines : Les grandes usines qui sont gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ©es comme des fournisseurs de produits auprĂšs de ces gros acheteurs peuvent parfois demander Ă  de petites usines de produire ou de fournir une partie des produits ou des matiĂšres nĂ©cessaires.

Les grandes usines ont toujours un MOQ Ă©levĂ©. Pour cette raison, les prix pour une qualitĂ© similaire seront beaucoup plus Ă©levĂ©s que ceux des petites usines.Dans des circonstances habituelles, les grandes usines se spĂ©cialisent toujours dans certaines catĂ©gories de produits oĂč les commandes peuvent parfois atteindre plus de 50 000 dollars. Si vous achetez des produits quotidiens pour moins d’un conteneur, les petites usines vous conviendront mieux, car leurs commandes varient gĂ©nĂ©ralement entre 1 000 et 30 000 dollars. Mais la qualitĂ© des produits variera en fonction de la source d'approvisionnement et du choix de ces usines.

Pour les produits tels que l’artisanat bon marchĂ©, les cadeaux de NoĂ«l et les jouets de faible valeur, les petites usines sont le meilleur endroit Ă  inspecter.

Partie 2 - Ce qu’il vous faut savoir à propos des petites usines chinoises

La fabrication Ă  faible coĂ»t a largement contribuĂ© Ă  faire de la Chine la deuxiĂšme Ă©conomie mondiale. Les petites usines profitent Ă©normĂ©ment de leurs coĂ»ts de main-d'Ɠuvre moins Ă©levĂ©s et du grand nombre de travailleurs disponibles. Chaque annĂ©e, ces petites usines offrent de nombreuses possibilitĂ©s d’emploi pour le voisinage. Elles peuvent parfois ĂȘtre des fournisseurs trĂšs intĂ©ressants si vous importez des marchandises en provenance de Chine.

De nombreux sites et blogs ne valorisent pas les petites usines chinoises ce qui a entraĂźnĂ© des troubles et des tensions parmi les clients. Ils ne croient plus que ces petites usines puissent produire des produits fiables et de haute qualitĂ©. Dans cet article, nous vous dĂ©taillons les types d’usines de petite taille et vous aidons Ă  les identifier Ă  partir de la longue liste de vos partenaires afin de vous redonner confiance en elles.

2.1) Les différentes petites usines en Chine

A. Ateliers / usines Ă  domicile

AprĂšs avoir aidĂ© un client Ă  se procurer des lanternes volantes, nous essayons de trouver ce produit Ă  Yiwu, le cĂ©lĂšbre lieu d’artisanat de produits bons marchĂ©. AprĂšs avoir comparĂ© de nombreuses offres de diffĂ©rents fabricants, nous avons finalement dĂ©cidĂ© de travailler avec un fournisseur nommĂ© Liu. Il nous a dit son adresse et nous sommes allĂ©s chez lui. À notre grande surprise, nous constatons que les produits sont fabriquĂ©s ici mĂȘme dans le village.

Il nous a dit qu’il travaillait dans l’entreprise depuis environ 5 ans. Lorsqu'il reçoit une commande des sociĂ©tĂ©s de nĂ©goce, il livre tous les documents pertinents aux maisons voisines du village, et les produits sont assemblĂ©s par les villageois locaux.Une fois ces opĂ©rations terminĂ©es, les produits complets seront renvoyĂ©s Ă  l’entrepĂŽt de Liu, emballĂ©s dans des containers et livrĂ©s aux clients.Selon Monsieur Liu, la main-d'Ɠuvre et les matĂ©riaux sont les coĂ»ts les plus importants pour le produit. En consĂ©quence, cela lui permet d’économiser beaucoup en produisant dans le village. En outre, il pense aussi que ce type de production est le plus flexible : sans travailleurs Ă  plein temps et sans usine fixe.

B. Petites usines organisées

Pour mieux visualiser, voici un exemple de petite entreprise dont l'usine est Ă©galement situĂ©e dans un village Ă  seulement 3 kilomĂštres du village aux lanternes volantes. Elle ne produit que 7 types d'Ă©clairage en tortue. Comme le propriĂ©taire le suggĂšre, il s’agit de l’usine de projecteurs la mieux organisĂ©e de la province.

La qualité de leurs produits est bonne, car ils sont bien organisés et spécialisés dans certains produits hautement qualifiés. En outre, le prix est également compétitif en raison de la petite taille des opérations.

C. Usines de produits Ă©lectroniques inconnues

Shenzhen est connue comme la capitale des produits Ă©lectroniques. En effet, 90% des produits Ă©lectroniques sans marque dans le monde proviennent d’ici comme par exemple des tablettes, tĂ©lĂ©phones mobiles, appareils photo, cartes mĂ©moire, etc. Lorsque vous effectuez des achats sur des plates-formes B2B telles qu'Alibaba, vous aurez accĂšs Ă  de belles images de lignes de production et d'ateliers d'usines mais ne vous laissez pas avoir car ces photos sont parfois fausses. Si vous n’achetez pas de grandes quantitĂ©s, vous n’envisagerez pas de vous approvisionner dans de vĂ©ritables usines disposant de chaĂźnes de production bien gĂ©rĂ©es. Du coup, sachez que les objets Ă©lectroniques peuvent ĂȘtre produits secrĂštement par des ateliers inconnus qui ont copiĂ© des prototypes de marques internationales.

Pour les produits Ă©lectroniques sans marque, le fabricant doit acheter des circuits Ă©lectroniques ou des composants auprĂšs d'ingĂ©nieurs de diffĂ©rents fournisseurs et assembler toutes les piĂšces dans un petit atelier. GĂ©nĂ©ralement, ces produits ne posent aucun problĂšme car toutes les piĂšces sont produites en sĂ©rie par des usines professionnelles. En outre, l'assemblage de toutes les piĂšces n'est pas une Ă©tape compliquĂ©e et peut ĂȘtre facilement rĂ©alisĂ© dans un petit studio Ă  Shenzhen. C’est la raison principale pour laquelle Shenzhen est la capitale de tous les types de produits Ă©lectroniques.

 

2.2) Comment identifier ces petites usines lors de l'approvisionnement en Chine ?

En gardant Ă  l'esprit les types d’usines ci-dessus, vous devez ĂȘtre curieux de savoir comment identifier ces usines auprĂšs de nombreux fournisseurs. Vous trouverez ci-dessous des conseils pour Ă©viter les piĂšges liĂ©s aux achats en Chine.

A. Utilisez les moteurs de recherche et les annuaires de fournisseurs chinois

Lorsque vous consultez des sites Web de vente en gros chinois, vous pouvez consulter toutes leurs politiques et vous assurer que leurs informations de contact et leur adresse physique figurent sur leur site Web. Ouvrez Google et recherchez « Nom de la sociĂ©tĂ© + malhonnĂȘte » et quelques variantes, vous pouvez vĂ©rifier la trace laissĂ©e par d’autres distributeurs ou dĂ©taillants ayant dĂ©jĂ  travaillĂ© avec la sociĂ©tĂ©.

Vous pouvez également savoir si le fournisseur participe à des salons ou non toujours avec une recherche Google. En outre, vous pouvez également obtenir un rapport d'un service d'authentification tiers, tel que China Checkup ou GloBIS, afin de vérifier ses représentants légaux, ses actionnaires, son domaine d'activité, etc.

B. VĂ©rifiez la licence commerciale

La partie la plus importante est le champ d’activitĂ© lors de la vĂ©rification de la licence commerciale du fournisseur car c'est le moyen le plus simple. Le champ d’activitĂ© d’une usine doit inclure des expressions telles que « fabriquer ou produire », qui sont totalement diffĂ©rentes de celle d’une sociĂ©tĂ© commerciale.

C. VĂ©rifiez la facture de TVA

Comme le gouvernement chinois a réglementé de nombreux types de produits exportés pour encourager l'exportation, vous pouvez vérifier si une entreprise peut vous proposer la facture avec la rÚglementation.

D. VĂ©rifier le MOQ du fournisseur

Le MOQ est un autre domaine que vous devez connaĂźtre pour identifier l’authenticitĂ© du fournisseur.

Par exemple, vous trouvez un fournisseur pour acheter 5 000 piĂšces, mais vous lui dites que vous n’achetez que 500 piĂšces pour un test et que vous passerez une commande importante Ă  l’avenir si la qualitĂ© est bonne. Si c’est une usine de production, ils refuseront votre commande car leur MOQ est de 1000 piĂšces. Cependant, une sociĂ©tĂ© de nĂ©goce peut vous dire oui.

E. Consultez le catalogue de produits

GĂ©nĂ©ralement, une usine est spĂ©cialisĂ©e dans certains types de produits. Et les produits sont probablement liĂ©s les uns aux autres dans les domaines de la conception, des matĂ©riaux ou du traitement. Cependant, le catalogue d'une sociĂ©tĂ© de nĂ©goce est trĂšs diversifiĂ© car ils peuvent s’approvisionner n’importe oĂč.

F. VĂ©rifiez le rapport d’audit d’usine ou essayez d’obtenir la rĂ©fĂ©rence.

Il vous faut inspecter le rapport d'audit de l'usine et vérifier si le nom de la société correspond à celui de la licence commerciale et vérifiez ses capacités de production. Pour obtenir le statut financier, vous pouvez demander les lettres de référence de sa banque.

G. VĂ©rifier la certification ISO 9001

La norme ISO 9001 est tout à fait nécessaire pour une usine. La plupart des fournisseurs certifiés ISO 9001 sont de véritables fabricants. Toutefois, certaines sociétés commerciales possÚdent cette certification et toutes ne sont pas spécialisées que dans une seule catégorie de produits, et n'entretiennent pas forcément une relation solide avec leurs usines. Soyez lucides et faites toujours des recherches !

H. Obtenir un Ă©chantillon du fournisseur potentiel

Si vous souhaitez acheter des articles en gros tels que des vĂȘtements ou tout autre produit, n'oubliez pas de demander un Ă©chantillon mĂȘme si vous devez le payer. Avec un Ă©chantillon en main, vous pouvez vĂ©rifier la qualitĂ© pour vous assurer que le produit correspond Ă  celui que vous recherchez.

Et si vous devez payer pour l'échantillon initial, vous devez insister pour obtenir le compte bancaire de l'entreprise. Si vous obtenez assez facilement les informations, cela signifie qu'elles sont sérieuses avec vous. En outre, vous pouvez également choisir la méthode de transaction pour la vérifier davantage.

I. Rendez visite au fournisseur en personne

C'est le meilleur moyen de vĂ©rifier vos fournisseurs potentiels. Vous aurez toutes les informations de base en tĂȘte jusqu'Ă  ce que vous les visitiez. En outre, vous pouvez Ă©galement discuter de vos produits, de vos prix, du contrĂŽle de la qualitĂ© et des dĂ©lais de livraison. En gardant Ă  l’esprit les conseils mentionnĂ©s ci-dessus, il vous sera trĂšs facile de prĂ©ciser votre sĂ©lection avant de commencer votre visite en personne.

Le meilleur moyen d’augmenter la crĂ©dibilitĂ© (que vous nĂ©gociez en ligne ou hors ligne) est que les acheteurs et les vendeurs effectuent les recherches appropriĂ©es avant toute transaction. Soyez mĂ©ticuleux avec le processus de vĂ©rification physique et vous saurez si le fournisseur choisi est digne de confiance ou non.

J. Faire vĂ©rifier le fournisseur par un agent d’approvisionnement en Chine.

Avec le dĂ©veloppement rapide des activitĂ©s commerciales en Chine, de nombreux agents d’approvisionnement en produits vous permettent d’amĂ©liorer votre processus d’importation. Vous pouvez confier Ă  un agent d’approvisionnement en Chine le soin de vĂ©rifier la rĂ©alitĂ© du partenaire potentiel. Il vous est toujours possible de nous contacter si vous n’avez pas le temps ou si vous ne voulez pas ĂȘtre impliquĂ© dans le vol ennuyeux.

 

GĂ©rer les risques

Partie 3 - Les 7 risques principaux que vous encourez avec les usines chinoises

Les principaux risques encourus par les importateurs expĂ©rimentĂ©s, lorsqu'ils travaillent avec un nouveau fabricant en Chine, sont principalement liĂ©s Ă  des problĂšmes de motivation et de confiance. Certes, il y a beaucoup de bons fabricants en Chine, mais vous devez ĂȘtre au courant des piĂšges et les surveiller.

Voici une liste des 7 problÚmes les plus fréquents lorsque vous travaillez avec une usine chinoise :

 

3.1) Perte de motivation de l'usine chinoise lors du développement de nouveaux produits

En d’autres termes, les directeurs d’usine ne croient pas au potentiel commercial. Ils ne sont pas motivĂ©s et ne fournissent pas suffisamment de ressources.

Fréquence : Moyenne à élevée. Nous le voyons au moins 30% du temps lorsqu'un nouveau produit est développé avec des fabricants chinois.

Exemple :Les pieds d'un haut-parleur Ă©taient composĂ©s de diffĂ©rentes piĂšces en plastique et en aluminium. Le client a vendu les haut-parleurs via un canal de distribution haut de gamme et respectait des normes de qualitĂ© Ă©levĂ©es. Plusieurs rĂ©pĂ©titions Ă©taient nĂ©cessaires. AprĂšs un certain temps, le fournisseur a commencĂ© Ă  ne plus rĂ©pondre aux courriels, aux appels tĂ©lĂ©phoniques et aux messages Wechat. Les progrĂšs sont devenus de plus en plus difficiles au fil du temps, retardant l’ensemble du projet de 6 mois.

 

3.2) Incapacité de la production à atteindre le niveau de qualité requis

FrĂ©quence : ÉlevĂ©e. Ceci se produit environ 50% du temps lorsque les acheteurs doivent fabriquer des produits haut de gamme (pensez aux produits Apple, aux sacs en papier pour Chanel, etc.). Le processus de production du fournisseur ne peut pas toujours atteindre la norme et doit traiter avec une grande partie de mauvais produits.

Exemple : Plusieurs dĂ©fauts (points, rayures, zones sans placage
) sont apparus sur une piĂšce en laiton plaquĂ©. Le fournisseur de galvanoplastie (un sous-sous-fournisseur du point de vue de l’importateur) avait de trĂšs mauvais contrĂŽles du processus, ce qui a entraĂźnĂ© 80% de piĂšces dĂ©fectueuses. Une solution consistait Ă  trier les piĂšces plaquĂ©es aprĂšs le traitement, mais le rendement de 20% signifiait que la production Ă©tait bien infĂ©rieure Ă  l'objectif.

3.3) Faible priorité dans le calendrier de production

L'usine est habituée aux commandes beaucoup plus importantes, ou bien le produit à fabriquer est techniquement plus complexe que ce qu'elle produit habituellement.

FrĂ©quence :ÉlevĂ©e pour les longs dĂ©lais (environ 80% du temps), moyenne pour les retards (30 Ă  50% du temps).

Exemple :Des verres en mĂ©tal hautement personnalisĂ©s ont Ă©tĂ© fabriquĂ©s par une usine du Zhejiang. Ils avaient de l'expĂ©rience et Ă©taient un fournisseur approuvĂ© de Walmart. Ils fabriquaient de gros lots ou des produits relativement simples, en mettant l’accent sur le faible coĂ»t. Ils ont montrĂ© un manque total d'intĂ©rĂȘt pour la petite et complexe commande de verres Ă  boire. Ils ont continuĂ© Ă  mentionner que « la production Ă©tait dans les dĂ©lais » jusqu’au jour de l’inspection oĂč aucune piĂšce n’était finie ! Il a fallu 3 mois supplĂ©mentaires, ainsi que l’affectation d’une personne Ă  plein temps sur le site, pour arriver au point oĂč le lot pouvait ĂȘtre expĂ©diĂ©.

3.4) Les coûts de production sont hors de contrÎle, le fournisseur saisissant toute opportunité pour augmenter le prix

Le fournisseur profite des changements de clients, voire de leurs propres erreurs, pour dire qu’ils devront augmenter les prix. Le prix plus Ă©levĂ© devient bien au-dessus de la cible de l'acheteur.

FrĂ©quence : Faible Ă  moyenne - peut-ĂȘtre moins de 30% du temps.

Exemple 1 : Une usine d'assemblage de mĂ©taux dans la province du Guangdong a ajoutĂ© un coĂ»t salarial raisonnable(leurs calculs incluaient les salaires des opĂ©rateurs jusqu'Ă  6 fois le salaire minimum) et des coĂ»ts matĂ©riels(beaucoup plus Ă©levĂ©s que les prix du marchĂ©) pour tout changement, que ce soit avant ou pendant production.Le fabricant cachait tous les sous-traitants. Lorsqu’ils commettaient une erreur, ils demandaient Ă©galement le paiement intĂ©gral, en prĂ©cisant que la demande du client n’était pas assez claire et qu’ils devaient respecter le dĂ©lai. Le prix du produit avait augmentĂ© de plus de 20%au moment de la premiĂšre expĂ©dition.

Exemple 2 : Une fois le dĂ©veloppement d'une valise intelligente terminĂ©e (y compris l'Ă©lectronique et les logiciels), le fabricant a doublĂ© le prix (+ 100%). La marge de l’acheteur a totalement disparu. Comme on pouvait s’y attendre, le fabricant s’est assurĂ© que le logiciel et le matĂ©riel ne pourraient pas ĂȘtre copiĂ©s (aucun moyen de connaĂźtre le code source ou la puce). Cette situation a entraĂźnĂ© un double Ă©chec, pour le fabricant (pas de commande) et pour l'acheteur (qui avait investi dans le dĂ©veloppement du produit).

 

3.5) Sous-traitance non autorisée et non divulguée

On laisse croire Ă  l’acheteur que la production aura lieu dans une usine, qui est souvent auditĂ©e et officiellement autorisĂ©e. Ensuite, le moment venu, la production est placĂ©e ailleurs - trĂšs souvent dans une jeune usine dotĂ©e de systĂšmes immatures, de personnel d'assistance trĂšs rĂ©duit et Ă  bas prix.

Fréquence : Moyenne (environ 30 à 40%).

Exemple 1 : Une sociĂ©tĂ© de nĂ©goce de Hong Kong a donnĂ© un ordre Ă  une usine de vĂȘtements Ă  Foshan. L’acheteur final (une sociĂ©tĂ© europĂ©enne) a envoyĂ© un technicien en Chine pour superviser le dĂ©but de la production - s’assurer que les machines Ă  coudre Ă©taient correctement configurĂ©es, etc. L’usine a forcĂ© la sociĂ©tĂ© de nĂ©goce Ă  augmenter le prix en raison de la complexitĂ© du produit (voir point 4 ci-dessus). Et, Ă  l'insu de tous, ils ont sous-traitĂ© la production Ă  un petit atelier. La qualitĂ© finale Ă©tait terrible.

Exemple 2 : Un fabricant appartenant Ă  TaĂŻwan a reçu une commande de caisses en bois. L’acheteur a Ă©tĂ© trĂšs impressionnĂ© aprĂšs la visite de l’usine et lui a envoyĂ© un acompte de 100%(ce qui incite le fournisseur Ă  faire un mauvais travail). Un petit atelier fabrique les boĂźtes et lĂ  encore la qualitĂ© Ă©tait terrible. L'usine a refusĂ© de faire quoi que ce soit - ils ont adoptĂ© une attitude « Ă  prendre ou Ă  laisser ».

 

3.6) Un refus de trier les mauvais produits et de les retravailler, aprÚs une inspection de la qualité

Un inspecteur constate de graves problĂšmes de qualitĂ©. Le client est mĂ©content et lui demande de rĂ©soudre le problĂšme. Le fournisseur prend un peu de temps, dit que le lot est maintenant acceptable, et une nouvelle inspection montre les mĂȘmes problĂšmes.

Fréquence : Relativement élevée (50-60%)si le client ne prend pas les choses en main.

Exemple : Un lot de sous-vĂȘtements a Ă©tĂ© refusĂ© en raison d’un grand nombre de dĂ©fauts de fabrication. La sociĂ©tĂ© de nĂ©goce chinoise a annoncĂ© qu'elle ferait le travail de reprise, mais l'usine n'a rien fait. Les trois rĂ©inspections n'ont rĂ©vĂ©lĂ© aucun changement. Le client imputait chaque nouvelle inspection Ă  la sociĂ©tĂ© de nĂ©goce, qui n’avait en fait aucun contrĂŽle sur l’usine. MĂȘme l’équipe d’inspecteurs a dĂ©clarĂ© qu’ils ne souhaitaient pas y retourner - c’était inutile et frustrant pour tout le monde.

 

3.7) Augmentation des coûts logistiques due à une mauvaise estimation (par le fournisseur) du volume et du poids

Fréquence : TrÚs élevée. Dans 90% des cas, le volume et/ou le poids sont mal estimés.

Exemple : Un lot de friandises en silicone devait faire 20 mĂštres cubes (m3). Il Ă©tait supposĂ© s'intĂ©grer facilement dans un conteneur de 20 pieds. Lors du chargement du container, ils ont remarquĂ© que le volume atteignait 30 m3
 et ne pouvait pas s'adapter (la limite en capacitĂ© rĂ©elle se situe autour de 28-29 m3). En fin de compte, le container n'a pas pu ĂȘtre chargĂ©, le bateau a Ă©tĂ© manquĂ© et un nouveau container de 40 pouces a Ă©tĂ© rĂ©servĂ© pour la semaine suivante. Il y a eu un retard d'une semaine et une augmentation de 30% des coĂ»ts de transport.

 

Usine Chinoise

Partie 4 - La Chine est-elle toujours le pays le plus intéressant pour produire en Asie ?

 

4.1) Aperçu du pays

MĂȘme si les droits de douane ne s’appliquent pas aux produits que vous vendez, la Chine offre toujours des coĂ»ts de production plus bas et des capacitĂ©s de production plus avancĂ©es que d’autres industries manufacturiĂšres en dĂ©veloppement.

graphique sur les plus gros exportateurs mondiaux

4.2) Spécialisations du pays

La Chine est le plus grand pays exportateur au monde, principalement parce qu'elle est spécialisée dans un certain nombre de catégories de produits différentes. Aucun pays ne peut rivaliser avec la Chine en matiÚre de disponibilité des produits. Outre le secteur de la technologie, la Chine peut également dominer un certain nombre des catégories suivantes :

Spécialisation de production en Chine

Plus important encore, Shenzhen est la seule ville de Chine continentale qui offre un visa Ă  l'arrivĂ©e aux visiteurs Ă©trangers et intĂšgre les usines hautement productives situĂ©es Ă  proximitĂ©, Ă  Guangzhou, en Chine. Tous ces facteurs font de Shenzhen l’un des sites les plus accessibles pour les startups internationales et les entreprises de commerce Ă©lectronique.

 

4.3) Les coûts du Pays

Bien que la Chine soit encore considĂ©rĂ©e par l'OMC comme un pays en dĂ©veloppement, son Ă©conomie est aujourd'hui l'une des plus grandes du monde. Elle s’industrialise de plus en plus et ses capacitĂ©s de production et de technologie progressent rapidement, ce qui pousse le pays Ă  adopter davantage de rĂ©formes Ă©conomiques et des projets tels que Made in China 2025. Avant les initiatives Ă©conomiques, la richesse Ă©tait largement inĂ©gale, ce qui explique la compĂ©titivitĂ© des salaires des ouvriers Vietnam.

Maintenant que le pays commence Ă  amĂ©liorer plusieurs secteurs de l’économie et Ă  faire progresser l’industrie manufacturiĂšre, les salaires augmentent :

Diagramme des salaires en Asie

Outre les salaires, un autre coĂ»t Ă  considĂ©rer aprĂšs la production est le coĂ»t de l’expĂ©dition. Dans les tarifs FedEx International Economy, nous avons comparĂ© les frais d’envoi pour envoyer trois boĂźtes de vĂȘtements d’une valeur en douane de 30 000 USD (1 000 unitĂ©s * d'une valeur de 30 USD) depuis diffĂ©rents aĂ©roports internationaux Ă  San Diego, en Californie :

Diagramme des coûts de livraison en Asie

Les coĂ»ts d’expĂ©dition ne diffĂšrent pas considĂ©rablement entre les pays d’Asie, mais le graphique prĂ©sente un prix standard pour l’expĂ©dition d’une commande de production de taille moyenne.

MĂȘme si le nouveau tarif n’a pas Ă©tĂ© imposĂ© sur votre produit, il est fort probable que votre produit reste soumis Ă  un certain taux de droit de douane. Ces taux varient en fonction de votre produit et vous devrez peut-ĂȘtre Ă©galement payer des droits d'importation basĂ©s sur la quantitĂ© que vous importez.

 

4.4) Les capacités de production

La plupart des fabricants en Chine exigent une quantité minimum de commande plutÎt élevée.

En tant que nouveau site de commerce électronique, il peut arriver que votre budget financier ne corresponde pas à un MOQ élevé ou qu'il ne soit pas nécessaire de produire autant d'unités. Cependant, un MOQ plus élevé rend généralement le prix unitaire moins cher.

La qualitĂ© de la production dĂ©pend principalement de la source et du choix de votre usine. Il existe diffĂ©rentes mĂ©thodes d’approvisionnement qui ont chacune leur propre avantage / inconvĂ©nient, ce qui en fait une solution meilleure que l’autre pour votre entreprise. Il existe une idĂ©e fausse sur la qualitĂ© de la fabrication chinoise qui ne reflĂšte pas la rĂ©alitĂ©. Avec une industrie aussi importante, la gĂ©nĂ©ralisation sur la « mauvaise qualitĂ© » ne concerne qu'un petit nombre d'usines, et la plupart d'entre elles sont probablement des arnaques.

Si vous regardez au-delà du battage publicitaire, vous verrez que les acheteurs internationaux se tournent vers la fabrication chinoise depuis des années, estimant que la qualité du produit est supérieure à la plupart des pays et répond systématiquement aux attentes. La Chine s'efforçant également de réformer le secteur et de rechercher un niveau de qualité élevé dans toutes les catégories de produits, les entreprises de commerce électronique peuvent s'attendre à recevoir peu, voire aucune, production médiocre.

La principale raison pour laquelle des acheteurs reçoivent des produits de qualitĂ© infĂ©rieure d’un fabricant chinois est qu’ils ont poussĂ© le fabricant Ă  un prix bas. « Vous obtenez ce que vous payez » est une rĂ©alitĂ© lorsque vous traitez avec le secteur manufacturier chinois. Veillez Ă  ne pas nĂ©gocier des prix trop bas, car une rĂ©duction de prix entraĂźne souvent une rĂ©duction similaire de la qualitĂ© du produit fini. Si le fabricant n’est pas suffisamment rĂ©munĂ©rĂ© pour couvrir le cycle de production, il est obligĂ© d’effectuer des rĂ©ductions qui affectent la conception ou la production de votre produit.

 

4.5) Travailler légalement

Une grande industrie manufacturiĂšre comptant des centaines de fabricants peut signifier deux choses : vous avez de nombreuses options pour trouver le bon ajustement, mais vous ĂȘtes Ă©galement plus vulnĂ©rable aux arnaques liĂ©es Ă  la fabrication. Une multitude d’entreprises sont victimes de fabricants qui ne sont pas ce qu’ils prĂ©tendent ĂȘtre.

Alibaba est un terrain de chasse rĂ©putĂ© pour les usines qui arnaquent les acheteurs en les convaincant par le biais de photos issues de Photoshop. S’il n’y a aucun moyen de s’assurer de la validitĂ© de ce que vous voyez en ligne, il y a quelques points Ă  examiner dans le cadre d’une procĂ©dure rĂ©guliĂšre :

  • Avec quelles entreprises le fabricant a-t-il travaillĂ© par le passĂ© ? OĂč ces sociĂ©tĂ©s Ă©taient-elles basĂ©es ?

Si l’usine a Ă©tĂ© vendue Ă  des entreprises aux États-Unis ou en Europe, elles produiront probablement des produits de meilleure qualitĂ©.

  • Pouvez-vous voir leur licence commerciale ?

Comme la licence sera en chinois, vous devrez trouver quelqu'un qui parle le mandarin pour l'examiner. Vous devriez Ă©galement leur demander de regarder par ce biais pour voir si l'entreprise est effectivement enregistrĂ©e dans la province oĂč ils se disent ĂȘtre.

Bien que toutes les usines ne soient pas fiables, l’industrie manufacturiĂšre du pays dans son ensemble a progressĂ© au cours des derniĂšres dĂ©cennies, continuant de se concentrer sur la fabrication de produits de qualitĂ© et sur le dĂ©veloppement de marques de renommĂ©e mondiale. De plus en plus de propriĂ©taires d’usines font appel Ă  des services d’inspection par des tiers pour obtenir un avis extĂ©rieur sur la maniĂšre d’amĂ©liorer leur qualitĂ© pour rĂ©pondre aux attentes de leurs clients. Cela leur permet d'ĂȘtre compĂ©titifs en tant que fabricant et de maintenir une rĂ©putation fiable parmi les acheteurs.

Partie 5 - Comment en tant que fournisseur pouvez-vous gagner des clients et augmenter les marges bénéficiaires ?

 

J’ai passĂ© les derniĂšres annĂ©es Ă  couvrir tous les aspects de la fabrication en Chine, du point de vue de l’acheteur. Aujourd’hui, je mets les choses Ă  l’envers, en voyant les choses du point de vue du fournisseur.

J’ai passĂ© prĂšs de 8 ans en Chine continentale, et depuis ma premiĂšre visite d’usine, j’ai vu des fournisseurs faire les mĂȘmes erreurs encore et encore.

En vĂ©ritĂ©, peu de choses ont changĂ© depuis que j’ai mis les pieds Ă  Shanghai en 2009. La plupart des fournisseurs sont encore trĂšs secrets et croient que la transparence est une faiblesse.

chinese-supplier-improvement

Cela a peut-ĂȘtre fonctionnĂ© pendant un certain temps, mais ce qui a changĂ©, c’est le fait que les usines chinoises ne sont plus aussi bon marchĂ© qu’il y a dix ans.

Heureusement, la plupart des conseils que je partage dans cet article sont ridiculement faciles à mettre en Ɠuvre pour la plupart des fournisseurs.

5.1) Standardiser les fiches techniques de vos produits

 

Lorsque l’acheteur contacte un nouveau fournisseur pour la premiùre fois, il faut parfois des semaines pour comprendre ce que le fournisseur peut et ne peut pas faire.

 

En supposant que je suis à la recherche d’un fabricant de montres, j’ai besoin de savoir ce qui suit :

  • Pouvez-vous fabriquer des montres en acier inoxydable 316L ?
  • Pouvez-vous offrir du verre saphir ?
  • Pouvez-vous fournir des mouvements Ronda ?

En d’autres termes, des informations de base sur les capacitĂ©s des fournisseurs.

Quelques semaines plus tard, l’acheteur finira par dĂ©couvrir Ă  la dure que ses Ă©chantillons ne correspondent mĂȘme pas Ă  ses besoins.

Formez vos vendeurs pour qu’ils sachent clairement ce que vous pouvez et ne pouvez pas fabriquer.

Avec les documents suivants :

  • ModĂšles de spĂ©cifications de produits
  • Options des composants et des matĂ©riaux
  • Echantillons de devis (basĂ© sur des options de basse, moyenne et haute qualitĂ©)

En prime, vous Ă©conomiserez des centaines d’heures rĂ©munĂ©rĂ©es chaque annĂ©e, car vos reprĂ©sentants peuvent passer plus de temps Ă  obtenir de nouvelles pistes – et cesser de perdre du temps Ă  laisser l’acheteur deviner ce qui peut ĂȘtre fabriquĂ©.

 

5.2) Ne faites pas de promesses sur les délais et la qualité que vous ne pouvez pas les tenir

 

Ne dites pas Ă  un client que vous pouvez terminer une commande en 20 jours, alors que vous savez que cela prendra en fait 40 jours ou plus.

Un acheteur sĂ©rieux ne choisira pas un fournisseur sur la base d’un temps de production artificiellement bas – vous n’avez donc rien Ă  gagner en donnant aux acheteurs un dĂ©lai de livraison plus court.

5.3) Les Ă©chantillons de produits sont rarement une reprĂ©sentation complĂšte du produit final. Il peut y avoir des diffĂ©rences en termes de couleurs, de placage ou d’impressions.

S’ils ne le font pas, ils n’accepteront pas vos excuses (peut-ĂȘtre lĂ©gitimes) plus tard. Au lieu de cela, vous finirez dans un cycle sans fin d’argent et de temps perdu Ă  faire de nouveaux Ă©chantillons (toujours imparfaits).

De cette façon, vous perdez à la fois votre propre temps et le client.

5.4) Mettez rĂ©guliĂšrement vos clients au courant de l’évolution de la situation

 

Il y a peu de choses qui m’énervent plus que les fournisseurs qui disparaissent ou qui cessent d’envoyer des mises Ă  jour.

 

Répétez les rÚgles suivantes tous les jours :

  1. Est-ce qu’un sous-traitant a retardĂ© un composant de sorte que vous ne pouvez pas terminer l’échantillon / production de masse Ă  temps ? Informez immĂ©diatement votre client, expliquez la raison et donnez-lui un nouveau dĂ©lai.
  2. Les vacances approchent ? Informez vos clients au moins une semaine à l’avance. N’attendez pas la veille au soir.
  3. Envoyez des mises à jour hebdomadaires (de préférence le lundi et le vendredi) à vos clients pour les informer de ce qui se passe. Montrez-lui des photos de sa production en cours, ou montrez-lui les nouveaux produits sur lesquels vous travaillez.

Pourtant, tant de fournisseurs ne se donnent mĂȘme pas la peine de rĂ©pondre aux courriels des clients ou de rĂ©pondre aux appels tĂ©lĂ©phoniques.

5.5) Apprenez les bases de la sĂ©curitĂ© des produits et de l’étiquetage dans les pays de vos clients.

L’Union europĂ©enne prend enfin au sĂ©rieux l’application des rĂšglements sur les produits, tels que REACH et la directive sur la basse tension, afin de s’assurer que les produits dangereux sont saisis et dĂ©truits.

Amazon est encore plus stricte dans l’application de la conformitĂ©. Les listes de vendeurs de produits non conformes sont de plus en plus fermĂ©es.

Certes, c’est dur, mais c’est un sacrifice nĂ©cessaire pour s’assurer que les jouets toxiques et les vendeurs d’aĂ©roglisseurs auto-explosifs sont tenus Ă  l’écart du marchĂ©.

En bref, les importateurs doivent prendre la sécurité des produits au sérieux ou se préparer à la ruine financiÚre.

Au mieux, les fabricants ont une vague idĂ©e que leurs clients ont besoin d’un  » certificat CE « , qui est un document qui n’existe mĂȘme pas.

Le problÚme est que de nombreux importateurs, des startups aux directeurs des achats des grands détaillants, sont presque aussi ignorants au sujet de la conformité.

  • Imaginez Ă  quel point vos clients seraient impressionnĂ©s si vous pouviez leur expliquer qu’ils doivent se conformer Ă  la norme EN 71 dans l’UE et Ă  la CPSIA aux États-Unis ?
  • Imaginez Ă  quel point ils seraient impressionnĂ©s si vous aviez quelques Ă©chantillons de documents (qui sont en fait trĂšs faciles Ă  crĂ©er), des modĂšles d’étiquettes et une liste de contrĂŽle de base ?
  • Imaginez Ă  quel point ils seraient effrayĂ©s si vous leur disiez qu’aucun de vos concurrents ne connaĂźt la conformitĂ© des produits.

Vous devez également indiquer sur votre page Alibaba.com ou Globalsources.com les réglementations auxquelles vous pouvez vous conformer, et télécharger les rapports de test directement sur votre page. Cela peut vous permettre de gagner beaucoup de clients potentiels qualifiés sans aucun effort.

5.6) Standardiser l’ensemble du processus de commande, du devis au contrĂŽle qualitĂ©

 

Vous avez fourni un devis et le client est prĂȘt Ă  commencer.

Et maintenant quoi ?

 

Pour commencer, vous devez faire un Ă©chantillon du produit. Fournissez ce qui suit Ă  vos clients :

  1. Exemple de conditions de commande : Les conditions de paiement, les dĂ©lais de livraison et certaines  » non-perfections  » auxquelles l’acheteur doit s’attendre une fois qu’il reçoit l’échantillon :
  2. Fiche technique du produit : Confirmez Ă  nouveau le design, les matĂ©riaux, les couleurs et les Ă©tiquettes avant de commencer Ă  faire un Ă©chantillon. Demain, c’est trop tard.

 

Une fois l’échantillon complĂ©tĂ© et approuvĂ©, vous devez fournir un modĂšle de contrat de vente, y compris les conditions suivantes :

  • Conditions de paiement
  • DĂ©lais d’exĂ©cution
  • Fiche technique du produit
  • DĂ©finition du produit dĂ©fectueux (vous ne voulez pas en discuter plus tard)
  • Conditions d’expĂ©dition
  • CoordonnĂ©es bancaires (Ă©vitez les fraudes de paiement)

N’essayez pas de faire traĂźner les choses ou de faire valoir que le client ne devrait pas se prĂ©occuper d’un contrĂŽle de qualitĂ©.

N’essayez pas de faire traĂźner les choses ou de faire valoir que le client ne devrait pas se prĂ©occuper d’un contrĂŽle de qualitĂ©.

5.7) Commencez à demander des références clients

 

Il est rare que les fournisseurs soient disposés à partager des références clients.

Ce qui devrait vous inquiĂ©ter, c’est de perdre des affaires, parce que vous n’ĂȘtes pas disposĂ© Ă  partager quelque chose d’aussi fondamental qu’une rĂ©fĂ©rence client.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.