reach normes c'est quoi

La norme européenne REACH c’est quoi exactement

REACH (Registration, Evaluation, Authorisation, and Restriction of Chemicals) réglemente les produits chimiques, les métaux lourds et les polluants dans tous les produits de consommation importés ou fabriqués dans l’Union européenne.

Les tests de laboratoire effectués par une société tierce sont le seul moyen de vérifier que votre produit soit en conformité REACH, et donc légal de vendre dans l’Union européenne.

Dans cet article, nous expliquons ce que chaque importateur et exportateur doit savoir sur les tests de laboratoire REACH.

 

Qu’est-ce que le test en laboratoire REACH  ?

Les essais en laboratoire REACH sont essentiellement une analyse des matériaux mesurant la teneur en substances chimiques et en métaux lourds des SVHC (substances extrêmement préoccupantes) soumises à des restrictions.

Une fois le test effectué, vous recevrez un rapport de test de laboratoire REACH qui peut être utilisé comme preuve de conformité – à condition que le produit passe le test de laboratoire.

L’essai en laboratoire ne peut réussir que si toutes les substances réglementées, telles que le plomb et le cadmium, sont inférieures aux limites fixées par le règlement REACH.

 

Qu’est-ce qu’une SVHC ?

Les SVHC sont des produits chimiques, des métaux lourds et des polluants interdits ou limités par l’UE. Par exemple, le règlement REACH fixe des limites maximales pour le plomb, le cadmium, les colorants AZO et des centaines d’autres substances.

 

Quels produits peuvent être testés en laboratoire REACH ?

Étant donné que REACH s’applique à tous les biens de consommation vendus dans l’Union européenne, pratiquement tous les produits et matériaux peuvent être soumis à des essais en laboratoire REACH.

Par conséquent, les essais en laboratoire REACH s’appliquent aux produits suivants :

 

Coûts des essais en laboratoire REACH

Les coûts des tests REACH sont multipliés en fonction du nombre de matériaux et de couleurs. Ainsi, un échantillon de matériau coloré unique coûte moins cher qu’un produit composé de plusieurs matériaux et de variations de couleur.

 

Combien coûte un test de laboratoire REACH ?

Le coût moyen d’un test en laboratoire se situe entre 300 et 600 Euros, en supposant que vous avez l’intention de tester deux ou trois matériaux différents et des variations de couleur. Toutefois, ce chiffre n’est basé que sur les dépenses moyennes de nos clients.

Exemple A : Un t-shirt rouge

Un test de matériau unicolore est moins coûteux, comme le montre le tableau ci-dessous.

Substance # Tests Cout (Euros)
REACH- Rejet de Nickel 1 70
REACH-Teneur totale en Cadmium 1 20
REACH- Teneur totale en Phthalate 1 40
REACH- Teneur totale en Organotin 1 100
REACH- Teneur totale en Pentachlorophenol 1 90
Cout total en Euros 320

 

Exemple B : Montre-bracelet

Cependant, une montre-bracelet composée d’un boîtier de montre et d’un bracelet en cuir coûte plus cher à tester.

Substance # Tests Cout (Euros)
REACH- Rejet de Nickel 2 70
REACH- Teneur totale en Cadmium 2 20
REACH- Teneur totale en Phthalate 2 40
REACH- Teneur totale en Organotin 2 100
REACH- Teneur totale en Pentachlorophenol 2 90
REACH- Teneur totale en Hexavalent Chromium dans le cuir 1 50
REACH-Azo Teneur totale en Colorants dans le cuir 1 50
Cout total en Euros 740

 

Les tests REACH effectués par des sociétés tierces sont-ils obligatoires ?

Non, ce n’est pas le cas, et c’est aussi ce qui déroute beaucoup d’importateurs, d’exportateurs et de fabricants. Tous les produits vendus dans l’UE doivent être conformes à REACH, en ce sens que les produits ne doivent pas contenir de substances réglementées dépassant la limite légale.

Les produits contenant des substances, comme le plomb et le mercure, au-delà des limites légales, sont illégaux à importer et à vendre dans l’Union européenne.

Cependant, cela ne signifie pas que les tests de laboratoire de REACH SVHC effectués par une tierce partie sont obligatoires. En tant qu’importateur, c’est à vous de décider si vous voulez que votre produit soit testé REACH ou non.

Cela dit, l’importateur doit  » s’assurer  » que le produit est conforme à REACH. Dans la pratique, un test de laboratoire effectué par une tierce partie est le seul moyen d’y parvenir.

 

Comment savoir quels produits chimiques et métaux lourds vérifier ?

L’avantage, c’est qu’en tant qu’importateur ou exportateur, vous n’avez pas besoin de savoir quels produits chimiques et métaux lourds vérifier. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin de dire à l’entreprise d’essais quelles substances inclure dans l’essai en laboratoire et les limites qui s’appliquent.

L’entreprise d’essai fait cette évaluation pour vous, en ce sens qu’elle sait ce qu’elle doit rechercher en fonction du matériau.

Par exemple, des sociétés d’essais telles que QIMA et Bureau Veritas ont une liste de produits chimiques et de métaux lourds pour différents types de textiles, alliages et plastiques.

Tout ce que vous avez à faire est de leur dire que vous voulez que vos produits soient testés REACH.

 

Puis-je obtenir un rapport de test de mon fournisseur ?

En théorie, oui. Cependant, la situation est que les fabricants en Chine et dans d’autres pays exportateurs en Asie n’ont pas de rapports d’essai pour chaque matériau.

Au mieux, ils peuvent avoir quelques anciens rapports d’essais REACH valables pour une gamme limitée de produits et de matériaux utilisés dans le passé.

Mais il est fort peu probable que vous trouviez un fournisseur capable de fournir des rapports d’essais traçables pour le produit ou le matériel spécifique que vous avez l’intention d’importer dans l’UE.

Dans un scénario idéal, tous les fabricants de matériaux en Chine, par exemple, auraient des rapports d’essai pour tous leurs matériaux et les soumettraient à leurs clients, comme les usines listées sur Alibaba.com.

Cependant, il nous faudra de nombreuses années, voire des décennies, avant que cela ne devienne une réalité.

Le coût est évidemment le principal obstacle, car les tests de laboratoire REACH ne sont pas vraiment gratuits. De plus, peu de fabricants possèdent l’expertise et l’équipement nécessaires pour effectuer de tels essais par leurs propres moyens.

 

Est-ce que tous les importateurs de l’UE font tester leurs produits par REACH ?

Certainement pas. Le problème est que les autorités nationales de surveillance du marché de l’UE pourraient faire un meilleur travail lorsqu’il s’agit d’informer les importateurs, les exportateurs et les fabricants sur ce qu’est réellement REACH et sur la manière dont ils devraient garantir la conformité.

Deuxièmement, ils pourraient aussi faire plus en matière d’application de la loi.

La vérité est que la plupart des petites entreprises qui importent des produits dans l’UE ne comprennent pas ce qu’est REACH. Encore moins ce qu’ils doivent faire pour vérifier si leurs produits sont conformes.

J’ai même travaillé avec des directeurs des achats, travaillant pour de grands distributeurs, responsables de dizaines de millions d’euros de commandes, qui ont du mal à maîtriser la conformité REACH.

 

Comment l’UE applique-t-elle les tests de laboratoire REACH ?

Bien que relativement rares, les autorités nationales de surveillance du marché de l’UE effectuent des inspections sur place et demandent des rapports d’essai aux entreprises de commerce électronique. C’est aussi la raison pour laquelle vous devriez faire tester vos produits REACH avant de les importer dans l’UE.

Je suis persuadé que l’application de la loi deviendra plus stricte à l’avenir.

 

Les produits achetés chez Aliexpress et Wish sont-ils testés REACH ?

Les dropshippers et les vendeurs de commerce électronique non européens font rarement, voire jamais, tester leurs produits par REACH. C’est simplement parce que REACH ne s’applique qu’aux entreprises de l’UE. Il n’y a aucun moyen d’appliquer REACH en Chine, au Vietnam ou ailleurs qui ne fait pas partie de l’Union européenne.

Cela dit, un produit peut techniquement être conforme à REACH sans être testé.

Liste des laboratoires d’essais REACH 

Voici quelques sociétés proposant des tests de conformité REACH :

  • AMAQ
  • Bureau Veritas
  • Intertek
  • SGS
  • TUV

À quoi ça ressemble concrètement ?

 

Les commentaires pour cette publication sont fermés.