15 raisons d’exporter des aliments vers la Chine en 2024

fruits exportation chine
Sommaire

La demande pour les produits alimentaires augmente.

Il est normal de se demander pourquoi les importations chinoises de nourriture étrangère augmentent tant.

D’abord, la classe moyenne chinoise grossit très vite. Avec plus d’un milliard 400 millions de Chinois, naturellement, un grand nombre de personnes commence à apprécier les produits étrangers. Même si ce n’est que 10%, c’est toujours deux fois la France !

A cela, il convient d’ajouter les scandales alimentaires et sanitaires qui ont touché la Chine ces dernières années. Ils ont parfois même conduit à des décès. Avec Internet et la communication d’aujourd’hui, ces informations circulent très vite et personne ne les ignore.

La nouvelle génération prend le relais

Ce sont surtout les deux dernières générations qui apprécient la nourriture étrangère. Par exemple, à un dîner un vendredi, on vous demandera probablement si vous voulez manger japonais ou des burgers à l’américaine.

La tendance est en plein basculement en Chine, ce qui donne de grandes opportunités aux exportateurs.

Les Chinois achètent de plus en plus en ligne

Les Chinois sont maîtres en l’utilisation de services en ligne lorsqu’ils achètent des services et des produits.

Payer un taxi, un épicier ou un coiffeur avec son smartphone est devenu monnaie courante en Chine. Ele.me est un site pour commander de la nourriture qui s’avère très pratique.

C’est simple, peu importe ce dont vous avez besoin, vous pouvez vous le faire livrer devant chez vous.

Exemple de petite entreprise qui exporte vers la Chine

Une entreprise qui a réussi à pénétrer le marché chinois de l’alimentaire est Millu, une marque suédoise créée il y a peu par deux frères jumeaux. Une astuce que l’on peut noter est qu’ils ont un très beau site internet qui s’adresse à leurs consommateurs suédois et européens. Mais pourquoi est-ce important me direz-vous ? On veut ici investir le marché chinois, non ? Justement, en ayant un business bien établi dans votre pays d’origine, vous inspirez la confiance. Les Chinois accordent beaucoup d’importance à l’image de marque des produits étrangers.

Quels produits alimentaires sont demandés en Chine ?

Viande

produits alimentaires chine

Certains produits alimentaires ont une forte demande en Chine, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas en exporter d’autres.

Les produits suivants sont populaires en Chine et ont vu leur marché se décupler lors des 10 dernières années.

La viande étrangère est l’un des produits les plus convoités en Chine. Les riches comme la classe moyenne cherchent à varier leur consommation de viande en s’éloignant des viandes locales.

En fait, les Chinois ne connaissent pas grand-chose à leur production locale (en partie à cause de la censure des médias) et ont donc tendance à avoir un peu plus confiance en les viandes étrangères, à tort ou à raison.

Info SINO : Quelques exemples de produits très populaires sont le bœuf australien (« Aussie Beef »), le poisson japonais et le poulet européen.

Les produits laitiers

Sans surprise pour deux raisons : la Chine en produit peu et de nombreux scandales ont éclaté au sujet de la poudre de lait pour enfants.

A Hong Kong, il est courant que les produits laitiers soient introuvables car les Chinois viennent s’y approvisionner.

Le fromage gagne aussi en popularité avec l’intérêt porté au mode de vie occidental.

Info SINO : Par exemple, la mozzarella italienne, le brie français ou le cheddar américain sont assez populaires

Poisson et fruits de mer

Même si le meilleur caviar provient de Chine et qu’ils exportent beaucoup d’écrevisses vers l’Europe, le poisson et les fruits de mer sont en forte demande. Le saumon norvégien et le calmar japonais ne sont pas les seuls produits demandés. En fait, la Chine importe beaucoup de poisson de pays comme le Mexique.

L’huile

Les chiffres des importations d’huile ne cessent de grandir. Pas seulement parce que les Chinois apprécient la nourriture étrangère (comme l’huile d’olive espagnole ou italienne). Cela est également dû aux précédents scandales liés aux huiles chinoises de mauvaise qualité. Gardez à l’esprit que la nourriture chinoise contient beaucoup d’huile (comparée à la nourriture thaïlandaise ou vietnamienne par exemple). Il existe un moyen simple pour les restaurants ou les vendeurs de rue de réduire les coûts en utilisant des huiles recyclées, mélangées à d’autres. 

Les fruits et légumes

Les fruits sont importés dans des quantités énormes. Les pommes du Japon, des avocats du Mexique ou le durian de Thaïlande sont fortement appréciés par les Chinois.
Les règlements sur la quantité de pesticides que les fermiers peuvent utiliser ne sont pas aussi stricts que dans beaucoup d’autres pays.
Le fait est que : pour quelques fermiers, il est naturel de suivre les règlements locaux et d’utiliser un peu plus de pesticides pour gagner un peu plus d’argent, tout simplement.

Les conserves

Il existe une grande quantité de nourriture vendue comme conserves en Chine. Les tomates en conserve, les haricots, le foie gras et le maïs en sont quelques exemples. Un avantage des conserves est que ces produits ont une longue date de péremption et sont assez faciles à transporter sur de longues distances.

Les alcools

Ces dernières années, nous avons pu observer à quel point les liqueurs étrangères sont devenues populaires.

Des normes chinoises de qualité plus strictes appellent à la prise de conscience

Gardez à l’esprit que la réglementation devient plus stricte pour les importations de produits alimentaires car le gouvernement chinois instaure des normes de qualité plus strictes (en raison de scandales liés aux produits alimentaires et d’objectifs de conformité aux normes de qualité occidentales).

Si vous ne respectez pas les réglementations locales, vous risquez de vous retrouver avec des produits invendables qu’il faut renvoyer ou détruire. Ce n’est pas amusant quand vous avez investi beaucoup de temps et d’argent.

La réglementation lors de l’exportation d’aliments en Chine

checklist des réglementations

Il est important que vous compreniez le processus d’exportation de vos produits alimentaires vers la Chine. Ci-dessous, nous donnons les étapes à suivre si vous êtes un exportateur étranger.

Inscrivez votre entreprise auprès l’AQSIQ

Si vos produits figurent sur la « Liste des produits alimentaires soumis à l’enregistrement d’une entreprise », vous devez d’abord enregistrer votre société auprès de l’AQSIQ.

Des exigences supplémentaires s’appliquent généralement aux produits alimentaires figurant sur cette liste, notamment les produits laitiers, les produits de santé et les produits carnés.

Vous devez également enregistrer vos envois auprès de l’AQSIQ en ligne, à des fins de suivi.

Préparer la documentation nécessaire

Vous devez préparer un certain nombre de documents avant d’expédier vos produits.

Les documents doivent contenir des informations sures : votre entreprise, l’emplacement de votre site de production, l’emballage, les quantités et la qualité du produit.

Étant donné que les exigences diffèrent en fonction du produit alimentaire que vous envisagez d’exporter, nous vous recommandons vivement de contacter une entreprise pouvant vous aider à préparer les documents nécessaires.

Les documents requis comprennent :

  • Informations sur votre entreprise
  • Informations sur les produits que vous souhaitez exporter
  • Raisons pour lesquelles vos biens peuvent être déclarés
  • Déclaration de conformité aux normes de sécurité
  • Certificat de quota (si besoin)
  • Connaissement
  • Facture d’achat
  • Contrat de vente
  • Licence d’importation
  • Certificat d’inspection
  • Licences de qualité
  • Certificat d’hygiène/de santé
  • Facture commerciale
  • Inventaire détaillé
  • Certificat d’exportation du pays d’origine

N’oubliez pas non plus les échantillons d’étiquette (originale et en Chine).

Licence pré-importation

Certains produits, tels que les produits laitiers et les produits à base de viande, exigent que vous obteniez une licence d’importation automatique (AIL). Des exigences supplémentaires peuvent donc s’appliquer aux licences pré-importation pour vos produits spécifiques. Comme mentionné plus tôt, nous vous recommandons de consulter un professionnel qui peut vous aider à préparer les documents nécessaires à l’avance.

Inspection CIQ et dédouanement

Une fois que vos produits sont arrivés en Chine, le personnel de CIQ vérifiera vos produits pour vous assurer qu’ils incluent l’étiquetage correct et les documents d’expédition requis.

Si des documents manquent, les marchandises peuvent être saisies, renvoyées à leur destination d’origine ou, dans le pire des cas, détruites.

Si vos marchandises sont saisies, vous devez obtenir une déclaration CIQ ou fournir les documents manquants.

Les prérequis d’étiquetage à l’exportation de nourriture vers la Chine

L’un des problèmes les plus souvent rencontrés par les exportateurs est la conformité aux normes d’étiquetage.

Pour que votre étiquetage soit approuvé, vous devez fournir ceci :

  • Le formulaire de candidature à la vérification d’étiquette alimentaire
  • L’étiquette en anglais et en chinois
  • Le nom et la marque du produit
  • Les ingrédients
  • Le poids et le contenu
  • La date de production, les consignes de stockage et la date de péremption
  • Les coordonnées du producteur
  • Les coordonnées du distributeur
  • Le numéro du lot
  • Le pays d’origine

Voici d’autres articles traitant ce sujet, nous vous invitons à le lire :

Comment envoyer mes aliments vers la Chine ?

fret aérien exportation chine

La réponse à cette question varie car il existe de nombreux types d’aliments nécessitant différentes méthodes d’expédition. Comme expliqué dans notre article sur l’exportation de vêtements vers la Chine, le fret maritime est l’option la plus avantageuse, principalement pour deux raisons :

  • Les produits ne sont généralement pas fragiles
  • Les produits sont lourds

Cependant, il faut se méfier du temps de transportation (compter au minimum un bon mois pour un trajet France-Chine) et de ses conséquences sur la qualité du produit. Le fret aérien, plus rapide, sera la bonne option pour les produits à durée de conservation limitée.  

L’emballage est également d’une grande importance, afin de s’assurer que les produits seront maintenus à une température spécifique, jusqu’au terminal et à la fin des contrôles douaniers.

Une façon courante de conserver les produits au réfrigérateur consiste à utiliser de la neige carbonique et / ou du gel, qui reste congelé pendant une période de 2 à 3 jours. Vous pouvez acheter ces produits vous-même ou confier l’emballage à une entreprise de transport professionnelle.

Gardez à l’esprit que la neige carbonique est considérée comme une matière dangereuse. Marquer votre emballage et obtenir les autorisations nécessaires est crucial pour éviter que les douanes ne saisissent vos marchandises.

Les containers réfrigérés

De nos jours, il est possible d’envoyer ses produits dans des containers dits « réfrigérés », qu’il est possible de maintenir à des températures entre -65 et 40 degrés Celsius.

Alors, si vous êtes exportateur de viande, par exemple, cela peut être la bonne option car vous n’avez pas besoin d’envoyer votre viande au plus vite, seulement de la conserver dans les meilleures conditions possibles.

Peut-on vendre des produits alimentaires en ligne sur Tmall Global ou une autre plateforme ?

Auparavant, la manière la plus courante de vendre de la nourriture en Chine était de trouver un distributeur pour vendre dans des boutiques physiques.

Aujourd’hui, la voie d’accès la plus facile et rapide est d’atteindre les clients chinois directement, via les plateformes en ligne comme Tmall Global ou JD.

Que prendre en compte pour vendre en ligne en Chine ?

Tout d’abord, la stratégie de marque est l’un des éléments les plus importants si vous souhaitez attirer des clients chinois. Le nom de votre produit, la description et l’emballage détermineront si vous réussirez ou non en Chine.

Vous ne pouvez pas vous contenter de traduire la description de votre produit de l’anglais au chinois.

N’oubliez pas que les Chinois offrent souvent des produits alimentaires en cadeau. Le fait de fournir une bouteille de vin dans une boîte bien rangée peut augmenter les ventes.

Fixer le bon prix est également important, tout dépend de la manière dont vous souhaitez promouvoir votre marque. Un produit plus exclusif ? Alors fixez un prix plus élevé (incluant de préférence un 8, car il s’agit du chiffre porte-bonheur en Chine).

Les foires alimentaires et les salons en Chine

entrée foire de canton

Vous pouvez beaucoup apprendre et construire un bon réseau en vous rendant à des foires commerciales.

Il faut y consacrer un budget mais ce sera rentabilisé si vous profitez de ce moment à bon escient.

Voici quelques-unes des plus grandes foires alimentaires en Chine :

SIAL

La 4ème plus grande au monde, aussi l’une de celles où l’on présente le plus d’innovations. Plus de 100 000 personnes s’y sont rendues en 2018 et 3 200 exposants y étaient présents. Elle a lieu chaque année en Mai.

 

VINExpo Hong Kong (pour le vin et les spiritueux)

VINExpo est l’une des plus grandes foires de présentation de vins et de spiritueux. Elle a aussi lieu en Mai chaque année.

 

BIOFACH China

BIOFACH est la foire d’alimentation biologique la plus importante. C’est l’endroit rêvé pour rencontrer des personnesfaire la promotion de sa marque et en apprendre sur les nouveautés du marché de l’alimentation biologique. Cette foire aussi a lieu en Mai.

Vous avez trouvé cet article intéressant ?
Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
0 0 votes
Note de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires