🏅Acheter et importer des matériaux écologiques de Chine [2020]

Dans le cadre de la conception d’un produit, j’estime que nous travaillons de plus en plus avec des clients qui ont une dimension plus « écologique ».

Après tout, si de nombreuses marques internationales peuvent créer des produits à base de matière recyclée, alors j’imagine que tout le monde peut le faire ?

Bien que j’aimerais que ça soit aussi simple, il ne suffit pas d’avoir un site internet attrayant et de bonnes intentions pour rendre votre produit plus écologique.

Cet article vous permettra de mieux comprendre l’utilité des matériaux écologiques lors de la fabrication des produits en Asie.

Quels sont les types de matériaux respectueux de l’environnement ?

Jean Perri, chercheur indépendant collaborateur de Sino Sourcing contribue à cet article.

Il  a fait de vastes recherches pour créer une liste de différents types de matériaux respectueux de l’environnement.

  • MatĂ©riaux recyclĂ©s
  • MatĂ©riaux naturels
  • Bioplastique
  • Coton organique
  • Bois et papier
  • Types de matĂ©riaux Ă©cologiques

 

Matériaux labellisés

Les matériaux de pointe, comme Pinatex, n’apparaissent pas de nul-part.

Ça peut prendre des années de R&D pour amener de nouveaux matériaux écologiques sur le marché.

Il est important de souligner que de tels matériaux sont souvent la propriété intellectuelle de l’entreprise responsable de leurs développements.

À ce titre, beaucoup de matériaux « éco » n’ont pas la possibilité d’être achetés que par des marques particulières, et ne sont pas accessibles librement sur le marché.

Autrement dit, si vous voulez profitez de Pinatex, vous devez en acheter au préalable auprès du fournisseur de matériaux.

Cela veut Ă©galement dire que vous devez accepter leurs conditions.

 

Disponibilité

C’est du ressort du fournisseur, c’est à lui de décider s’il veut ou non vous vendre son matériel.

Pour éviter que certaines entreprises « grennwash » leurs produits, la plupart des marques de matériaux sont très sélectives.

S’ils sont prêts à travailler avec vous, attendez-vous à fournir une spécification complète du produit et des antécédents de l’entreprise avant d’être disposé à faire affaire avec vous.

De plus, les fournisseurs qui produisent des matériaux écologiques peuvent aussi avoir des accords d’exclusivités avec des marques plus connues.

Néanmoins, vous ne devriez pas prendre pour acquis le fait qu’ils soient près à vous fournir leurs matériaux.

 

Logistique

La majorité des fournisseurs de produits écologiques se situent en Europe, aux Etats-Unis…

Il est particulièrement difficile de se procurer des matériaux respectueux de l’environnement en Chine, c’est à vous, en tant qu’importateur, d’arranger la livraison du fournisseur à votre fabriquant en Asie.

Ceci n’est pas limité au transport, mais aussi au dédouanement et au droit d’importation dans le pays de fabrication.

Sachez que cela est possible chez Sino Sourcing, nous nous occupons de toute la logistique.

Nous faisons en sorte de vous trouver le materiel adéquat et de le transférer directement chez votre fabricant.

 

Prix

Au niveau du prix de fabrication cela revient plus cher de produire des matériaux écologiques que les matériaux standards.

Vous devez accepter ceci ou abandonner l’idée de commercialiser un produit plus respectueux de l’environnement.

Comme vu précédemment, vous devez également prendre en compte les frais de dédouanement et les droits d’importation.

 

MOQ

En ce qui concerne le MOQ (la quantité minimale commande) a également tendance à être plus élevée par rapport aux matériaux dit « standard ».

 

Programmes indépendants de certification des matériaux

Une autre alternative a pour but d’utiliser des matériaux de fournisseurs certifiés par une organisation indépendante, comme GOTS et FSC.

Cela vous permettra donc d’acheter des matériaux écologiques auprès de plusieurs autres fournisseurs.

 

Produits en bois & papier : Forest Stewardship Council (FSC)

La FSC exerce en étroite collaboration avec des partenaires accrédités.

Les partenaires réalisent des visites forestières sur place et s’assurent que la forêt est gérée selon leurs 10 principes fondamentaux de durabilité.

Il est nécessaire que chaque fournisseur de la chaîne d’approvisionnement doit demander un certificat de transfert FSC.

Cela vous inclut également en tant qu’importateur.

Il vous sera impossible de bénéficier du symbole FSC si vous achetez à un fournisseur qui ne possède pas le certificat de transfert FSC

 

Coton biologique : Global Organic Textile Standard (GOTS)

Si un fournisseur souhaite obtenir une certification GOTS, il doit au préalable effectuer par un tiers accrédité une inspection d’usine. 

Il existe des sociétés d’inspection « accréditées GOTS » en Chine :

  • CERES GmbH
  • Control Union Certifications b.v.
  • Ecocert Greenlife

Enfin pour obtenir la certification GOTS qui prouve que le coton est biologique, les fournisseurs doivent réussir les audits.

Par la suite les fournisseurs qui ont la certification GOTS sont listé sur le site officiel GOTS.

 

Les matériaux naturels

Il est possible de se procurer du matériel écologique gratuitement sur le marché.

L’avantage c’est que cela n’est pas contrôlé par un programme indépendant de certification ou d’un titulaire de propriété intellectuelle spécifique.

Voici des exemples :

  • Bambou dur
  • Tissu en lin
  • Tissu en chanvre
  • AcĂ©tate

Toutefois, vous devez supprimer tous types d’emballages (packaging non écologique), les produits chimiques et ainsi éviter tout genre de traitements qui pourrait provoquer une image non respectueuse de l’environnement.

 

Les matériaux recyclés

Ce point là est très essentiel pour la compréhension de l’utilité d’acheter des produits écologiques.

De plus en plus de marques internationales investissent massivement dans la production de matériaux recyclés.

Ce recours fait partie de la technologie mais aussi de la chaine de logistique – rien ne peut être recyclé sans déchet.

Selon greenbiz.com, le souci serait que la demande de matériaux recyclés excède la disponibilité de déchets à recycler.

Ce hic est d’autant plus grand pour la Chine et d’autre pays d’Asie dû aux limitations imposé pour l’importation de déchets venant d’autre pays.

Les grandes entreprises possèdent des ressources pour investir dans la gestion du matériel et de la chaîne d’approvisionnement.

Cela veux dire que lorsque il s’agit de matériel recyclé ces entreprises peuvent faire des choses que votre fournisseur OEM en Chine ne peut pas réaliser.

Même si votre fournisseur vous propose des matériaux recyclés, vous ne savez pas comment ils sont recyclés.

Il est important de savoir que le traitement et les produits chimiques utilisés pour les recycler peuvent avoir un impact plus négatif que d’acheter des matériaux non recyclés.

 

Si vous ĂŞtes prĂŞt Ă  faire ce qu’il faut…

Seules, les bonnes intentions ne rendront pas votre produit plus respectueux de l’environnement.

Ce n’est également pas suffisant de recevoir seulement un « oui » quand vous demandez à votre fournisseur s’il offre des matériaux écologiques.

Aujourd’hui, presque la moitié de nos partenaires qui intègre notre plateforme ont une vision écologique sur la conception de leur produit.

Ceci dit, beaucoup renonce lorsqu’ils se retrouvent faces à des complications liées à la recherche et l’obtention de matériaux plus écologique.

Cela prend du temps pour cherche le bon matériel, trouver les fournisseurs et planifier la logistique.

Sachez que les entrepreneurs qui sont prêts à faire un effort supplémentaire, sont sur d’obtenir une plus grande récompense

 

Série des matériaux respectueux de l’environnement

 

Tencel™ Lyocell

Cette marque est un tissu cellulosique fabriqué à base de résine de bois dissolvante.

La fibre est créée par Lenzing AG basée en Autriche.

En tant que dérivé de fibre naturelle, Tencel est biodégradable et son tissu est plus connu pour son confort naturel, sa douceur, sa résistance au froissage, son absorption de l’humidité et sa fonction de régulation thermique.

La résine de bois utilisée est récoltée à partir de sources certifiées et contrôlées et est dissoute dans un solvant.

Ce processus est effectué dans un système de boucle fermée, cela veut dire que le produit est réutilisé afin d’obtenir un taux de récupération de plus de 99%.

Ce système de boucle fermée garantit que les déchets de solvants nocifs minimisés.

 

Seacell™

Les algues utilisĂ©es pour SeaCell ™ proviennent exclusivement de l’Ă©cosystème unique des fjords islandais.

Sea Cell ™ est une fibre fabriquĂ©e Ă  partir de ressources renouvelables et est produite dans un processus d’Ă©conomie d’Ă©nergie et de ressource en cellulose et les algues sont entièrement biodĂ©gradables.

Pinatex

Piñatex est un matériau textile offrant une alternative végétale au cuir, fait à partir de fibres cellulaires extraites de feuilles d’ananas.

 

MICROSILK™

C’est une fibre de soie synthétique et révolutionnaire et durable inspiré de la soie d’araignée.

Microsilk™ dĂ©tient des propriĂ©tĂ©s intĂ©ressantes telles que la rĂ©sistance, l’Ă©lasticitĂ©, la durabilitĂ© et douceur.

C’est une fibre renouvelable car l’ingrédient principal de cette fibre est le sucre qui vient de plantes qui sont cultivé, récolté et replanté.

Cette fibre a un impact environnemental plus faible que la majorité des textiles qui sont fait en polyester et d’autre fibre non renouvelable et dérivé du pétrole.

 

Yulex™

Est une marque de caoutchouc naturel qui a la certification FSC, durablement disponible et produit aux Etats-Unis par Yulex corporation.

Le caoutchouc Yulex est soumis à un processus de purification, qui élimine plus de 99% des impuretés y compris les protéines du traditionnel latex Hevea.

Par ailleurs, le caoutchouc naturel Yulex est une solution pour les individus qui souffrent d’allergies au latex.

Le caoutchouc naturel Yulex provient de sources certifiées FSC. En effet les arbres ne sont pas cultivés sur des terres de forêt tropicale qui viennent d’être coupées.

La certification FSC est une garantit pour la protection du bien-être social et économique des communautés tributaires des forêts.

 

Orange Fiber

Oranger fiber est un tissu biodégradable à base d’oranges inventé par une startup italienne du même nom.

Ce tissu provenant de déchets et complètement transformé pour former un tissu innovant, très similaire à la soie.

Le principe est de transformer des déchets alimentaires en un matériau de haute qualité pour la mode.

Le tissu en peau d’orange étonne par son aspect et sa robustesse.

 

Nylon régénéré ECONYL

L’Econyl® est un type de nylon de haute qualité fabriqué entièrement à partir de déchets.

Le système de rĂ©gĂ©nĂ©ration de l’Econyl est un système innovateur de rĂ©gĂ©nĂ©ration pour la production du Nylon.

Ce système rĂ©gĂ©nère le Nylon Ă  partir de dĂ©chets recyclĂ©s avant et après consommation, c’est-Ă -dire, des produits en fin de vie comme des filets de pĂŞche rĂ©cupĂ©rĂ©s dans les ocĂ©ans, des tapis abandonnes et mĂŞme des vĂŞtements recyclĂ©s, mais aussi des dĂ©chets industriels ou chutes de fabrication qui se trouvent dans les usines.

L’Econyl présente une qualité identique au Nylon « vierge », utilisé dans la fabrication des moquettes, tapis, vêtements de sport, maillots de bain…

Ce fil a un cycle de vie circulaire « infini » et vise le zéro-déchet.

Chaque produit Ă  base d’Econyl peut ĂŞtre recyclĂ© en fin de vie, de façon illimitĂ©e, sans perdre ses qualitĂ©s d’origine.

  

NetPlus™

C’est un matériau en résille recyclé. Il a été conçu par Bureo, une startup californienne.

Bureo a mis en place un projet de recyclage et de ramassage en Amérique du Sud pour collecter les filets de pêche jetés, qui constitue environ 10% du plastique dans les océans.

Ces filets de pêche se sont révéler quatre fois plus nocifs que d’autres formes de pollution plastique.

 

PrimaLoft® Bio

Fabriquée à partir de matériaux 100% recyclés post-consommation, la fibre PrimaLoft Bio est un isolant synthétique biodégradable, une technologie brevetée et en mesure de faire évoluer l’industrie du vêtement.

PrimaLoft Bio réduit le temps pendant lequel les produits restent dans les décharges et les océans ou sont exposés à ceux-ci, sans compromettre les normes de performance des produits PrimaLoft.

 

Agraloop™ BioFibre

La bio-raffinerie Agraloop™ transforme les déchets de cultures alimentaires en produits de fibres naturelles de grande valeur de manière compétitive et évolutive, offrant des avantages durables et régénérateurs.

Le site Agraloop™ peut utiliser toute une gamme de matières premières, notamment du chanvre olĂ©agineux, du Lin olĂ©agineux et de la paille de riz, ainsi que des feuilles d’ananas, des troncs de bananier et des Ă©corces de canne Ă  sucre.

 

Bloom Algae Foam

Bloom Algae foam est une marque de mousse haute qualité fabriquée partiellement à partir d’algues.

La mousse est généralement utilisée dans la fabrication de sandales et de semelles pour chaussures. Il est développé par la société ALGIX

ALGIX apporte une solution innovante à un problème écologique en filtrant l’eau remplie d’algues et en transformant ces algues en pastilles avant de les étendre en mousse souple.

L’ajout d’algues est une solution parfaite non seulement en raison de sa qualité thermoplastique naturelle, mais aussi parce que l’eau des océans peut être nettoyée lors de la collecte des algues.

Bien que la biomasse d’algues elle-même soit un matériau naturel, elle est combinée avec le composé Ethylène Vinyl Acétate (EVA).

Par conséquent, la mousse finale utilisée dans le composant n’est pas biodégradable.

Cependant, cette méthode a considérablement déplacé un pourcentage élevé d’EVA à base de combustibles fossiles qui est actuellement utilisé dans ces produits.

 

Bio-Acetate

L’acétate est un matériel cellulosique connu pour sa résistance, sa durabilité, son élasticité, sa résistance à la température et ses qualités hypoallergéniques et transparentes.

Le Bioacétate est la version écologique de l’acétate de cellulose. Grâce au liant des polymères naturels, le bioacétate est une matière non-toxique et non polluante.

 

Fibre Natural

Les fibres issues du pétrole telles que le polyester, le nylon et l’acrylique se trouve généralement dans les produits textiles.

Cette fibre n’est pas biodégradable et cause un sérieux problème quand le textile atteint la fin de son cycle.

Il entraîne également une pollution microplastique lors de son lavage.

Les fibres naturelles sont des produits plus durables et écologiques. Néanmoins elles ne sont pas toutes meilleures pour l’environnement.

En effet la plupart des fibres naturelles requièrent l’utilisation de pesticides et d’insecticides pendant leurculture.

 

Les fibres naturelles suivantes figurent actuellement parmi les options les plus durables 

 

  • Coton Organique

Le coton organique est un coton qui est cultivé sans utiliser d’engrais chimiques ou de pesticides.

Il est cultivé sur des terres qui ont été traité en leur donnant suffisamment de temps (au moins trois ans) pour l’élimination de tous les résidus toxiques des engrais chimiques et les pesticides utilisés précédemment.

Le coton provient de plantes d’origine, ce qui signifie des plantes qui ne sont pas génétiquement modifiées et qui n’ont pas été traitées avec des produits chimiques (lessives, agents de blanchiment, colorants ou parfums) lors de sa transformation et son conditionnement.

Le coton organique peut également présenter des avantages environnementaux importants et mesurables par rapport au coton conventionnel.

Il consomme beaucoup moins d’énergie, réduit la pollution des cours d’eau et entraîne moins d’émissions de gaz à effet de serre et, par conséquent, moins de risques de pluies acides.

Actuellement, un petit pourcentage de coton produit dans le monde est certifié biologique, selon le Textile Exchange.

Alors que tout agriculteur peut choisir de cultiver du coton biologique ou d’utiliser du coton biologique pour fabriquer ses produits, l’étiquetage de ces produits présente la première couche de complications.

Les marques ne doivent pas être certifiées lorsqu’elles utilisent du coton biologique, elles peuvent simplement le réclamer.

Cependant, de nombreux détaillants choisissent d’obtenir la certification, ce qui est un moyen de garantir à leurs clients que ce qu’ils ont dit est correct.

La certification donne également aux détaillants l’assurance que toute la chaîne d’approvisionnement a respecté des normes biologiques strictes.

 

  • La certification textile biologique (GOTS)

Les deux principales certifications biologiques sont le Global Textile Standard (GOTS) et le Organic Content Standard (OCS).

Les deux certifications biologiques garantissent que le coton final utilisé est produit de manière biologique et que la chaîne d’approvisionnement a été tracée par des organismes indépendants tiers.

La différence entre GOTS et OCS est que GOTS exige également que certaines normes soient respectées en usine, telles que l’utilisation de colorants à faible impact, un traitement approprié des eaux usées et la protection des biens sociaux des travailleurs.

 

  • Better Cotton Initiative (BCI cotton)

BCI est une organisation à but non lucratif qui éduque les agriculteurs à améliorer la production de coton à l’échelle mondiale tout en favorisant des conditions de travail décentes.

Par conséquent, ces agriculteurs obtiennent un soutien économique grâce aux membres de la BCI qui se sont engagés à ces valeurs partagées en intégrant Better Cotton dans leurs chaînes d’approvisionnement.

Les normes de durabilité de BCI sont loin d’être aussi strictes que les normes biologiques.

Les agriculteurs peuvent toujours utiliser des semences OGM, des engrais et des pesticides lors de la culture du coton.

Cependant, l’approche basée sur le BCI est encore plus holistique par rapport à la production conventionnelle de coton.

 

  • Le Chanvre

Le chanvre est une fibre naturelle utilisée dans le textile depuis des siècles, et revient de plus en plus au goût du jour, notamment dans le secteur de la mode éthique.

Le chanvre est actuellement la matière naturelle la plus écologique sur le marché du textile, car elle ne pollue pas lors de sa culture ni lors de sa transformation en tissu.

Le chanvre pousse selon le mĂŞme principe que les mauvaises herbes, il ne nĂ©cessite pas d’irrigation, il est rĂ©sistant aux insectes, Ă  la plupart des maladies, et se dĂ©veloppe très rapidement.

Sa culture nécessite donc peu ou pas d’engrais ou de pesticides.

Le chanvre a même comme particularité de régénérer les sols sur lesquels il pousse.

Le chanvre est par ailleurs très rĂ©sistant, ce qui permet d’en fabriquer des vĂŞtements durables Ă  tous les Ă©gards.

Les vêtements en chanvre sont naturels, biodégradables, bons pour la peau et surtout durables.

 

  • Lotus

La fibre de lotus est exploitée pour fabriquer depuis des siècles pour fabriquer des tissus. Cette fibre est utilisée dans des pays comme la Thaïlande ou le Myanmar.

Les tiges de lotus sont cultivées dans les lacs et l’extrémité des tiges est alors tranchée.

La fibre longue et mince du centre est ensuite retirée, lavée et suspendue pour sécher, et enfin tissée à la main sur des métiers à tisser en tissu.

Ce processus prend beaucoup de temps, mais néanmoins ce procéder n’utilise ni électricité, ni gaz, ni produits chimiques toxiques.

Le résultat est un tissu luxueux qui ressemble à une combinaison de soie et de lin brut.

 

  • Ortie

Le tissu d’ortie est une autre alternative de coton durable car il est extrêmement polyvalent.

Il provient de la fibre des tiges de l’ortie. Cette plante est une plante largement distribuée qui est facile à cultiver.

Le faire pousser sur des pentes raides aide à prévenir l’érosion.

Il utilise également beaucoup moins d’eau et de pesticides.

L’ortie a de gros avantages : elle ne consomme pratiquement pas d’eau, aucun pesticide, pousse toute seule, résiste au gel, et se récolte 2 fois par an.

Elle offre ainsi une alternative au coton dont la culture en eau est très gourmande et solliciteuse en pesticides.

 

  • Lin

Le lin est une autre des fibres naturelles les plus anciennes au monde.

La culture du lin ne nécessite pas d’engrais ni d’arrosage, la pluie suffit.

La transformation de la plante en fil s’effectue grâce à des procédés naturels et non chimiques (rouissage et teillage).

C’est pour cela qu’on parle de tissu Ă©cologique.

D’autant plus que le lin est très peu Ă©nergivore Ă  produire.

Le lin donne une sensation de fraîcheur en été et conserve la chaleur en hiver.

Grâce à son pouvoir thermorégulateur, le pur lin est très apprécié en habit et en draps de lit été comme hiver.

Fibre naturelle, le lin possède des vertus anallergiques.

Le tissu de lin est une matière saine qui a une action bénéfique sur les affections dermatologiques et qui n’irrite pas la peau.

Son pouvoir absorbant en fait une matière idéale pour le contact direct avec la peau.

Un tissu en lin peut absorber 20% d’humidité sans paraître humide.

Il a donc une grande capacité d’absorption, mais il sèche aussi rapidement. Ainsi il ôte la transpiration de la peau sans laisser de traces.

Le tissu de lin ondule pour sécher et devient ainsi frais.

Le lin est la fibre textile la plus résistante.

Le tissu pur lin ne peluche pas, ne se déforme pas et plus on le lave, plus il s’adoucit. De par ces qualités, le tissu de lin est durable et résiste très bien dans le temps.

 

  • Bambou

Le bambou est une plante qui se développe rapidement et peut être une culture très durable. Il ne nécessite aucun engrais chimique ou pesticide et consomme moins d’eau que le coton pendant la culture.

 

  • Tissu en rayonne de bambou

Le tissu en rayonne de bambou est connu pour être douce et lisse sur la peau et qui absorbe également l’humidité et sèche rapidement.

Tandis que le bambou plus écologique et pendant la phase de culture elle nécessite moins de produits chimiques.

La rayonne de bambou est produite par un processus chimique intensif appelé processus de viscose.

Les produits chimiques utilisés dans ce processus sont hautement toxiques et présentent un risque pour la santé humaine.

Le bambou qui est traité à l’aide du processus de lyocell en boucle fermée tel que Monocel® utilise moins d’eau et élimine l’utilisation de produits chimiques toxiques. Le solvant organique utilisé est recyclé et réutilisé.

Certaines teintures et filatures sont également certifiées selon les normes ISO 9001 et ISO 14001, ainsi que l’Oeko-Tex 100, ce qui en fait une alternative plus durable à la rayonne de bambou.

 

  • Bois dur en bambou

Le bambou n’est pas vraiment du bois, mais appartient à la famille des graminées.

Ses tiges se transforment en bois et poussent très rapidement grâce au fait que la tige principale produit de nouvelles tiges chaque année.

Comme les racines restent en vie, elles permettent à la terre de rester en place et évitent l’érosion.

La légèreté et la flexibilité du bambou lui permettent d’être traité rapidement.

Grâce à la souplesse des tiges, les bâtiments construits en bambou résistent mieux aux tremblements de terre que les maisons en pierre.

En outre, un sol en bambou est beaucoup plus tendre qu’un sol en bois dur.

Les possibilités du bambou sont infinies.

Il est parfaitement possible de réaliser des sols, des tables, des revêtements de façade, des châssis de fenêtre, des plans de travail, des escaliers, des portes, etc. avec du bambou au lieu du bois dur.

Ceux qui cherchent à diminuer leur empreinte écologique sans renoncer à la qualité peuvent opter pour le bambou

 

  • Cuir de champignon

Le cuir de champignon apparaît aujourd’hui comme une matière incontournable dans le domaine de la mode et des accessoires.

En effet, cette matière répond à de nombreux critères écologiques, tout en offrant un rendu esthétique aux créations textiles et aux accessoires de mode.

Ce cuir de champignon se compose de deux textures : une très douce, assez similaire à la suédine et une autre plus rêche, un peu comme le liège.

Ce cuir de champignon est en réalité un gros champignon appelé Phellinus ellipsoideus, qui est une sorte de grand champignon parasite qui pousse dans la nature et qui attaque les arbres dans les forêts subtropicales.

100% végétal, cette matière peut absorber l’humidité et la libérer rapidement, comme un tissu.

Par contre, cette matière n’est pas imperméable à l’eau sous sa forme naturelle, mais la bonne nouvelle est qu’elle peut être traitée avec une cire naturelle pour être déperlante.

Aucune substance toxique n’est utilisée pour la réalisation de cette matière, c’est pour cela qu’elle peut s’utiliser dans la réalisation de vêtements ou d’articles en contact direct avec la peau.

Ce nouveau matériau a déjà été utilisé pour fabriquer des sacs, des ceintures, des bracelets pour les montres et des semelles de chaussure.

Comparé au cuir animal, le cuir champignon prend beaucoup moins de temps à se développer, sans parler de moins de ressources aussi, ce qui en fait une alternative écologique au cuir animal.

 

Quelques entreprises ont déjà entamé ce processus. Voici quelques-unes des sociétés de biotechnologie innovantes à surveiller :

 

Ecovative 

Il sagit d’une société de biotechnologie basée à New York.

L’un de leurs produits les plus célèbres comprend des matériaux d’emballage fabriqués à partir de mycélium en croissance se nourrissant de sous-produit agricole du chanvre.

Ce matériau d’emballage aux champignons peut être cultivé en 9 jours et est entièrement biodégradable.

Les autres produits à base de champignons développés par Ecovative sont les textiles, les chaussures et les produits de beauté.

 

MycoWorks

MycoWorks, basée en Californie, a développé des moyens de transformer les champignons en matériaux de construction.

En Fusionnant le bois avec le mycélium, ils ont pu créer des briques résistantes au feu et plus résistantes que le béton conventionnel.

Les autres produits fabriqués à partir de mycélium comprennent les meubles, les chaussures et les produits en cuir.

 

Matériaux recyclés

Les matériaux recyclés donnent une seconde vie aux matériaux qui ne sont pas biodégradables et constituent donc un moyen d’empêcher les déchets post-consommation de se retrouver dans les décharges.

Par exemple, le polyester recyclé obtenu en faisant fondre les bouteilles en plastique existantes et en les refondant en nouvelles fibres de polyester prétend nnécessiter environ 60% d’énergie en moins par rapport au polyester vierge.

Il réduit également les émissions de CO2, l’extraction de pétrole brut et les émissions toxiques des incinérateurs.

Certaines des matériaux les plus couramment recyclés sont :

  • Polyester recyclĂ©, plastiques recyclĂ©s ou PET
  • Coton recyclĂ©
  • Cachemire recyclĂ©
  • Caoutchouc recyclĂ©

Bien que le recyclage semble être une bonne idée incontestable, voici quelques éléments à noter :

 

Dégradation de la qualité

Selon le produit post-consommation utilisée pour produire le matériau recyclé, la qualité, la qualité du matériau recyclé peut ne pas être la même que son homologue vierge.

 

Certifications de contenu recyclé

Il n’y a aucune traçabilité sur la provenance du matériel recyclé, si elle provient réellement de produits pré ou post-consommation.

L’obtention d’une certification par un tiers prouvera vos efforts de recyclage au niveau du consommateur et aidera à établir la transparence et l’intégrité de la chaîne d’approvisionnement.

 

Il existe actuellement deux certifications principales pour les étalons recyclés

  • Le Global Recycle Standard (GRS), administrĂ© par Textile Exchange, est destinĂ© Ă  Ă©tablir des allĂ©gations vĂ©rifiĂ©es de façon autonome sur la quantitĂ© de contenu recyclĂ© dans un fil. Un point important est l’interdiction d’utilisation de certains produits chimiques. Elle doit aussi respecter les normes concernant le traitement de l’eau et le respect des droits des travailleurs.
  • La norme de rĂ©clamation recyclĂ©e (RCS) est utilisĂ©e comme norme de chaĂ®ne de traçabilitĂ© pour suivre les matières premières recyclĂ©es tout au long de la chaĂ®ne d’approvisionnement. Il sert un objectif similaire au GRS. Cependant, la norme est moins stricte que GRS car elle ne requiert qu’un minimum de 5% de contenu recyclĂ© pour ĂŞtre revendiquĂ© comme produit recyclĂ©. De plus, RCS n’exige pas que les normes chimiques et les exigences sociales/environnementales soient respectĂ©es et protĂ©gĂ©

Le plancher en matériau composite à base de bois et de plastique, plus communément appelé plancher WPC (de l’anglais Wood Plastic Composite), est un produit actuellement très en vogue chez les importateurs. Comme tout bon matériau de construction, il fait l’objet d’une stricte réglementation. Une fois n’est pas coutume, tous les producteurs chinois ne sont pas forcément en conformité avec la réglementation en vigueur. D’ailleurs, il existe une très grande disparité dans la qualité des matériaux fournis par les différents producteurs. Dans cet article, nous vous expliquerons quels sont les caractéristiques du produit sur lesquels vous devez être particulièrement vigilants, pourquoi vous ne devez pas vous reposer sur d’éventuelles « garanties » et quelles sont les certifications dont doivent disposer votre plancher WPC idéal.

 

Caractéristiques du produit

Généralement, le matériau est composé d’un alliage de farine de bois et de plastique, tout comme le PVC (Polyvinyl Chloride), PEHD (Polyéthylène haute densité) et PP (Polypropylène). La farine de bois et le PEHD sont les composants les plus fréquemment utilisés par les producteurs chinois.

Il n’existe pas de définition universelle de la « bonne qualité ». En général, les producteurs chinois sont de véritables « couteaux suisses » ; ils fournissent la machinerie, la main d’œuvre et les spécifications produit conformément à la demande du client. Un plancher WPC digne de ce nom doit au minimum répondre aux caractéristiques suivantes :

  • Volume (150 x 25 mm)
  • Longueur (2,2m ou 2,9m)
  • Couleur (Noir, Gris, Vert Olive, Rouge Bordeaux, CafĂ©, Imitation Bois)
  • Composition (55% farine de bois, 35% PEHD, 10% additifs chimiques)
  • Surface (Lisse, brossĂ©e, granuleuse, sableuse)
  • DurĂ©e de vie (25 ans)
  • Utilisation (IntĂ©rieur ou ExtĂ©rieur)
  • Anti-Glisse (Oui / Non)
  • Anti-UV (Oui/Non)
  • ImpermĂ©abilitĂ© (Oui/Non)
  • RĂ©sistance aux tempĂ©ratures extrĂŞmes ( de -40°C Ă  +60°C)
  • Retardateur de Flamme (Ignifugation)

La qualité d’un plancher WPC repose principalement sur les matériaux utilisés. Une plus grande concentration en farine de bois augmente la durée de vie du produit – et le prix. Gardez à l’esprit qu’il est de votre ressort d’avertir le producteur des caractéristiques produit que vous désirez.

Exemple: Plancher bois et composite

 

Les producteurs de planchers WPC en Chine

La Chine est le leader mondial dans la production de plancher WPC. Plus de 450 fournisseurs chinois sont identifiĂ©s sur le site d’Alibaba. Parmi eux, plus de 70% sont localisĂ©s dans les provinces de Guangdong, Zhejiang et Jiangsu. Cependant, ce chiffre ne concerne pas les producteurs tournĂ©s exclusivement vers le marchĂ© domestique chinois.

 

Garanties

La plupart des producteurs chinois font état d’une garantie concernant la durée de vie du produit.

Retenez que dans ce contexte, le terme « garantie » ne veut absolument rien dire. Il n’y aucune convention internationale sur la notion de « garantie ». Lorsqu’il s’agit de commerce international, vous ne pouvez généralement compter que sur vous-même – à moins que le fournisseur et vous-même ne signiez un contrat mentionnant clairement ce que le terme « garantie » recouvre. Cette définition de la garantie devra répondre aux questions suivantes :

  • Que se passera-t-il en cas de dĂ©couverte de produits dĂ©fectueux Ă  l’arrivĂ©e au port de destination ? (Il n’est pas rĂ©aliste d’inspecter chaque unitĂ© avant l’envoi)
  • Pendant combien de temps (mois ou annĂ©es) l’acheteur peut-il rĂ©clamer un dĂ©dommagement pour produits dĂ©fectueux ?
  • L’acheteur doit-il renvoyer les produits dĂ©fectueux directement au producteur en Chine ?
  • Dans le cas oĂą des produits de remplacement doivent ĂŞtre envoyĂ©s Ă  l’acheteur, qui doit supporter les coĂ»ts de transport ?
  • Que se passe-t-il en cas de non-conformitĂ© du produit avec les exigences de sĂ©curitĂ© du pays de l’acheteur ?
  • Quelle est la dĂ©finition d’un produit dĂ©fectueux ? (Produits non-conformes aux caractĂ©ristiques et aux certifications exigĂ©es par l’acheteur lors de la commande)
  • Pour quel type de produits dĂ©fectueux la garantie peut-elle fonctionner ? ( Par exemple : Ă©gratignures, variations de couleurs …)
  • Comment un produit dĂ©fectueux doit-il ĂŞtre dĂ©dommagé ? (Refait Ă  neuf, rĂ©parĂ©, remboursĂ©)

Même si votre fournisseur semble très accommodant et vous rassure avec un vocabulaire de véritable assureur, cela ne vous garantira pas un remboursement/remplacement sans aucun stress ni risque. Le meilleur moyen de minimiser les risques est tout bonnement de vérifier que les caractéristiques du produit soient en accord avec vos exigences et les normes de conformités de votre pays AVANT que les produits ne partent de Chine.

Cela doit être fait au travers d’un contrôle qualité combiné avec un test en laboratoire. C’est beaucoup plus facile de négocier avec un fournisseur chinois lorsque la cargaison n’est pas encore entièrement payée et qu’elle n’a pas quitté le pays.

Certification produits – Exigences Européennes et tests de conformité

Les bois polymères composites se doivent d’être en conformité avec la norme EN 15534. Cette norme est également nécessaire pour obtenir la certification européenne CE. De plus, le plancher WPC contenant des additifs chimiques, nous conseillons aux acheteurs de tester la conformité aux normes REACH.

 

RĂ©sistance au feu

En raison du plastique et des composants chimiques, le plancher WPC est potentiellement sujet aux inflammations. Il existe une large variantes de normes « retardateur de feu » (la plupart locales) telles que B1, B2 et M1. Ce point est particulièrement crucial lorsqu’il s’agit d’importer du WPC de Chine.

*La plupart des producteurs chinois ne sont pas en conformité avec les normes occidentales !

Comprenez bien que la plupart des fournisseurs référencés sur Alibaba sont destinés au marché chinois et à ses normes. Ils ne sont donc pas en conformité avec la réglementation européenne.

Pourtant, la grande majorité des fournisseurs n’hésite pas à vendre leurs produits aux acheteurs européens. Retenez que c’est toujours à l’acheteur de s’assurer de la conformité du produit aux réglementations du pays de destination. Cette responsabilité ne pourra en aucun cas être attribuée au fournisseur chinois.

Importer du plancher WPC non-conforme est illégal, et débouchera sur un retour forcé de la marchandise, voire des amendes. Il est ainsi primordial de s’assurer de la conformité avant de passer commande.

Test en Laboratoire

Nous vous recommandons fortement d’effectuer le test en laboratoire d’un prélèvement du produit afin d’en assurer la conformité en termes de qualité générale, de composition chimique et de retardateur de feu. Assurez-vous que l’échantillon testée provient bien du produit confectionné spécialement pour vous.

 

Le prix du plancher WPC

Le plancher WPC peut être réalisé selon de nombreuses normes et suivant différentes caractéristiques. Les certifications du produit, ses dimensions, sa durée de vie et son traitement de surface ont tous un impact important sur le prix du produit. Cependant, c’est la composition du produit qui explique la majorité du prix. Plus de farine de bois, plus longue durée de vie, donc plus cher. Logique.

L’erreur la plus commune d’un acheteur peu averti est de choisir son fournisseur en se basant seulement sur le prix. En Avril 2014, nous avons comparé les prix des 24 plus gros fournisseurs de planchers WPC chinois. Nous avons pu constater une large différence entre le prix le plus bas (4,4 dollars par mètre carré) et le plus haut (33 dollars le mètre carré).

Il existe une explication logique à ce phénomène. Certains de ces fournisseurs vendent exclusivement sur le marché domestique chinois. Cela ne veut pas forcément dire que ces fournisseurs sont mauvais. Cependant, il est sûr que ces produits ne seront pas en conformité avec la réglementation européenne.

Ce que j’essaye de dire ici, c’est qu’on ne peut pas comparer des prix à moins de savoir exactement de quoi est fait le produit. Ne comparez les prix que de produits dont la qualité est similaire.

 

Salons professionnels

PrĂŞt Ă  importer votre propre plancher WPC ?

Nous savons comme il est dur de passer d’une idée à une production massive et profitable.

Pour conclure 

      Pour conclure, le secteur de l’écologie est en pleine expansion, si vous souhaitez importer des produits plus respectueux de l’environnement, vous pouvez le faire depuis la Chine. Il suffit de contacter un fournisseur qui est spécialisé dans la fabrication de matériaux écologiques.

S’ils sont prêts à travailler avec vous, attendez-vous à fournir une spécification complète du produit et des antécédents de votre entreprise avant d’être disposé à faire affaire avec eux. En effet certains fournisseur refuse de travailler en étroite collaboration avec des clients qui veulent uniquement « greenwash » leur produits.

De plus, les fournisseurs qui produisent des matériaux écologique peuvent aussi avoir des accords d’exclusivités avec des marques plus connues.

Néanmoins, vous ne devriez pas prendre pour acquis le fait qu’ils soient près à vous fournir leurs matériaux.

 

Questions récurrentes :

Vous cherchez des moyens de rendre votre produit p

Comment promouvoir les produits respectueux de l'environnement ?

Idées de marketing vert pour promouvoir les petites entreprises respectueuses de l'environnement Montrez que votre entreprise se soucie de l'environnement en mettant l'accent sur les avantages des produits écologiques et les pratiques commerciales écologiques dans vos messages et stratégies de marketing. ... Créez un point de vente respectueux de l'environnement. ... Marquez vos produits avec des logos ou des insignes verts. ... Imprimer sur du papier recyclé ... Investir dans le marketing en ligne. ... Promouvoir les fournisseurs locaux.

Comment créer une entreprise respectueuse de l'environnement ?

Vous trouverez ci-dessous 10 conseils pour créer une entreprise respectueuse de l'environnement. Commencez par des emballages durables ... Utilisez l'archivage numérique. ... Bâtiments commerciaux respectueux de l'environnement. ... Utilisez l'eau. ... Donnez, ne jetez pas ... Soyez actifs localement ! ... Utilisez les ressources renouvelables. ... Réduire l'utilisation des combustibles fossiles.

Quelles sont les choses que les membres de la chaîne d'approvisionnement pourraient faire pour améliorer la durabilité ?

Les entreprises peuvent prendre plusieurs mesures initiales pour s'orienter vers des chaînes d'approvisionnement durables : Cartographier votre chaîne d'approvisionnement. ... Communiquer les attentes. ... Établir une base de référence des performances des fournisseurs. ... Élaborer des programmes de formation et de renforcement des capacités. ... Favoriser l'amélioration des performances. ... Participer à la collaboration industrielle.

Quels sont les avantages des produits Ă©cologiques ?

Les avantages des produits écologiques Avantages des produits écologiques : Économie d'énergie. Les produits écologiques tels que les panneaux solaires produisent de l'énergie à partir du soleil ... Faible maintenance. Les bâtiments écologiques nécessitent peu d'entretien en raison de leur fonctionnement réduit. ... Coûts réduits ... Améliore l'environnement. ... Économise l'eau. ... Améliore la santé. ... Améliore la santé mentale.

Quelle est l'importance du marché des produits écologiques ?

La société Nielsen, basée à New York, prévoit que le marché atteindra entre 142,4 et 150,1 milliards de dollars d'ici 2021. Nielsen associe la durabilité à des labels libres, propres, simples, durables et biologiques. Les ventes de produits présentant des caractéristiques durables représentent aujourd'hui 22 % du chiffre d'affaires total des magasins.

lus respectueux de l’environnement ? Vous n’ĂŞtes pas seul !

 

Les commentaires pour cette publication sont fermés.