🥇Fret & Transitaire international : Tout ce qu’il faut savoir en 2021

guide transport logistique chine

Comment trouver et choisir un transitaire est l’une des questions les plus fréquemment posée. Les importateurs sont en général un peu confus sur le rôle exact du transitaire et s’interroge sur la façon de choisir le bon transitaire.

Dans cet article, nous passerons en revue les questions les fréquentes sur le fret et les transitaires. Nos experts SINO Shipping, transitaires de métier, s’attacherons à vous donner les réponses les plus complètes pour que la logistique internationale n’ait plus de secrets pour vous. Évidemment, pour ceux qui souhaiteraient maîtriser plus en profondeur les thématiques de l’import-export avec la Chine, nous vous invitons à consulter nos offres de formationpour apprendre à importer depuis la Chine de A à Z.

 

RĂ´les du transitaire

 

Qu’est-ce qu’un transitaire ?

 

Lorsqu’on parle de fret, on parle de transport de marchandises à l’international, en général pour importer ou exporter des produits. Imaginez que vous ayez votre propre marque de t-shirt, vous les avez fait fabriquer en Chine.

Vous devez dorénavant envoyer un container rempli de t-shirt jusqu’à votre entrepôt en France pour commencer à les vendre.

Un transitaire (ou commissionnaire de transport / transporteur de fret ; c’est la même chose) est une entreprise qui vous aide à gérer une partie ou l’intégralité du transport logistique international.

Cela va de l’enlèvement de la marchandise chez votre fournisseur, stockage dans ses entrepôts, réservation du fret maritime avec le transporteur, le transport en camion jusqu’au port et le chargement sur le bateau, la gestion des formalités douanières en Chine et en UE et bien sûr la livraison au point de destination de votre choix.

 

Travailler avec un transitaire vous rend la vie plus facile : vous ne recevrez qu’une facture en échange de tous ces services, qui vous auront fait économiser beaucoup de temps et éviter beaucoup d’erreurs.

Un transitaire ne gère pas que des t-shirts ; ils peuvent gérer la quasi-totalité des marchandises qui existent sur Terre et qui ont besoin d’être transportées vers le pays de votre choix.

La quantité n’est pas un problème, les transitaires gèrent aussi bien des quantités inférieures à un container qu’un container entier, voire même des dizaines de containers si besoin est.

 

N’importe qui peut-il devenir transitaire ? Est-ce une profession réglementée ?

 

La plupart des pays requiert une forme de licence pour exercer ce métier. Les législations sont plus ou moins strictes en fonction des pays.

En Europe, il est obligatoire d’avoir une licence délivrée par les autorités pour exercer la profession de transitaire.

 

Pour en savoir plus sur le glossaire du transitaire, cliquez sur ce lien. Jean Perri vous a préparé une petite vidéo pour vous former en quelques minutes.

Dois-je passer par un transitaire pour organiser un transport par fret maritime ? Est-ce que je peux simplement louer un container sur un bateau ?

 

Non, vous n’êtes pas obligé de solliciter un transitaire pour utiliser un service de fret maritime.

Vous pouvez gérer vous-même la réservation directement avec les mastodontes du fret maritime (CMA-CGM, Maersk …) mais ils n’offrent que très rarement des services de groupage ( LCL : Less than a Container Load / Les envois qui représentent moins d’un container) indépendants des transitaires.

Le groupage consiste à regrouper la marchandise de plusieurs importateurs afin d’optimiser l’espace dans les containers, et ainsi payer moins cher le transport.

Les grosses compagnies maritimes ne s’embêtent pas et laissent les transitaires gérer pour eux le groupage (Consolidation en anglais) puis s’occupent simplement de transporter les containers.

Imaginons que je doive envoyer 5 palettes de marchandise de Shenzhen, Chine, jusque dans mon garage à Lyon, France. Quelles sont les étapes à suivre et quelles sont les informations dont j’ai besoin ?

transport international

 

  • Étape 1 : Rassembler toutes les informations sur l’envoi : volume, poids, nature de la marchandise, adresses exactes de prise en charge et de livraison, accord d’achat, responsabilitĂ© de transport (INCOTERM : EXW, FOB, CIF …), ce que vous devez payer, date de livraison souhaitĂ©e (pour choisir entre fret aĂ©rien ou maritime).
  • Étape 2 : Sur la base de toutes ces informations, il va falloir dĂ©terminer si vous allez organiser le transport vous-mĂŞme ou passer par un transitaire. Si vous dĂ©cidez de gĂ©rer vous-mĂŞme le transport, il faudra vous plonger dans de longues recherches pour devenir familiers avec les rĂ©glementations, les pratiques, et contacter des agents dans le pays d’origine et de destination. Si vous optez pour un transitaire, recherchez en ligne des prestataires pour comparer les offres et choisir le plus adaptĂ©.

 

Pour connaître les meilleurs transitaires dans la région lyonnaise, Sino vous a rédigé un petit guide. Cliquez-ici.

 

Que font les transitaires que je ne puisse pas faire moi-même ?

 

Les transitaires, forts de leurs années d’expérience dans le métier, ont naturellement ces avantages que les nouveaux venus de la logistique n’ont pas :

  • Les relations avec d’autres transitaires dans des pays Ă©trangers.
  • Des prix de gros avec les transporteurs.
  • Des crĂ©dits avec les transporteurs.
  • L’accès Ă  diffĂ©rents prestataires de service (Camions, entrepĂ´t, transporteur maritime…).
  • La connaissance des diffĂ©rentes lĂ©gislations en matière d’import-export en fonction des pays.
  • L’expĂ©rience concernant l’inspection et les formalitĂ©s douanières, et autres erreurs frĂ©quentes de la logistique internationale.

Vous pouvez bien évidemment réaliser tout ce qui est cité ci-dessus par vous-même mais cela vous coûtera énormément de temps et d’argent et surtout beaucoup d’efforts pour gérer le processus avec confiance et sans faire d’erreurs.

 

Quelle est la probabilité pour qu’un container tombe du bateau ?

 

C’est très rare, le transport est globalement bien maîtrisé et géré par des professionnels. Toutefois, on est toujours plus tranquille avec une assurance.

 

Quels sont les avantages de passer par un transitaire ?

 

Un transitaire est capable de réaliser tous les points que nous avons vu ci-dessus. Les transitaires ont une véritable vocation à vous assister, ils vous aident à gérer les problèmes lorsqu’ils se présentent, et vous font économiser beaucoup de temps.

Gardez bien à l’esprit qu’il faut à un transitaire des années d’expérience pour tisser son réseau et optimiser ses services. Vous vous imaginez bien qu’il est donc très difficile pour un novice de gérer un transport international sans encombre.

 

Le transitaire peut-il s’occuper de l’assurance pour ma marchandise ? Combien cela coûte-t-il approximativement ?

 

Oui ils peuvent se charger de l’assurance. Il existe différents types d’assurances de transport.

S’il s’agit de votre premier envoi international, vous devriez assurément opter pour une assurance tous-risques. Le prix est en général fonction de la valeur marchande de votre marchandise.

Par exemple, si votre expédition a une valeur de 1000€, et que l’assurance facture 0,45€ par tranche de 100€ de la valeur de la marchandise, le coût de l’assurance sera ainsi de 4,5€pour une valeur marchande de 1000€.

Comment les transitaires gagnent de l’argent ? Achètent-ils de l’espace dans des containers à prix réduits qu’ils revendent ensuite à leurs clients ?

 

Il existe trois principaux moyens de gagner l’argent quand on est transitaire :

  • Ils achètent de gros volumes de container aux transporteurs maritimes Ă  prix rĂ©duits.
  • Ils vous font payer la gestion des documents de transport, les frais de manutention et tous les autres frais qui ne sont pas associĂ©s Ă  des dĂ©penses prĂ©cises mais qui couvrent le coĂ»t de leurs opĂ©rations.
  • Ils prennent une commission sur la souscription d’assurance.

 

Quel est le taux de marge habituel des transitaires ? Combien dois-je envoyer de volume pendant un an avant de pouvoir négocier les prix ?

 

La marge appliquée par un transitaire dépend de la taille du client. Normalement, le marché des transitaires est reconnu pour appliquer un taux de marge de 10-25% sur le coût du transport.

Un transitaire peut très bien charger un individu à hauteur de 100% (soit doubler le coût du transport), mais ils ont aussi de gros clients sur lesquels la marge est extrêmement faible en raison du volume d’envoi.

Vous devez toujours essayer de négocier le prix. Il existe des milliers de transitaires, il y en aura toujours un pour vous offrir ses services. N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour comparer les offres.

Les prix du transport international sont similaires à celui des billets d’avion ; les prix augmentent fortement durant la haute-saison, à savoir durant la période de Noël ou du nouvel an chinois. Choisissez bien vos périodes de transport pour éviter une surcharge des coûts.

 

prodiut

 

Il semble que le coût du fret ne représente qu’une partie seulement du coût total. Il existe de nombreux frais liés à la documentation, à la manutention, aux droits de douane etc. De plus, cela varie fortement en fonction du transitaire. Est-ce vrai ?

 

C’est tout à fait vrai, c’est comme ça que les transitaires gagnent leur vie.

Pourquoi les transporteurs vendent-ils à certains clients et pas à d’autres ?

 

Les transporteurs préfèrent traiter avec des clients aux gros volumes, tout simplement parce que leur travail consiste à remplir leurs bateaux.

Ils cherchent à minimiser leurs coûts de transaction en évitant de perdre du temps à courir derrière les petits clients. Ils cherchent donc le meilleur retour sur investissement avec les gros clients, au détriment des petits importateurs.

 

Le prix du transport maritime a été extrêmement volatile ces dernières années. Est-ce pareil pour le fret aérien ?

fret aerien chine

 

Le fret aérien a connu de grosses variations dans ses prix au cours des dernières années, mais pas autant que le fret maritime. Les tarifs évoluent à cause des mêmes facteurs : les prix sont le résultat de l’offre (le nombre d’avions disponibles pour transporter la marchandise) et de la demande (le montant total de la marchandise à envoyer).

Le fret aérien est également très sensible au prix du pétrole ; quand le prix du pétrole se met à monter, cela entraîne une hausse du coût de transport, qui peut même passer du simple au double.

Comment cela se passe lorsque le transitaire n’a pas de bureau dans le pays de destination ?

 

Il existe trois façons de procéder pour les transitaires lorsqu’ils n’ont pas de bureau à l’étranger :

  • Les transitaires travaillent en partenariat avec d’autres transitaires situĂ©s Ă  l’étranger de manière rĂ©gulière.
  • Ils trouvent un partenaire occasionnel avec qui ils vont travailler sur une affaire en particulier.
  • Les transitaires se chargent de toutes les parties du transport par eux-mĂŞmes : camion, entrepĂ´t, transporteur etc. Ils gèrent le paiement de tous ces diffĂ©rents prestataires.

 

Quel est le plus important lorsqu’il s’agit de choisir son transitaire ?

 

Cela dépend de vos besoins. Que considérez-vous comme la chose la plus importante lorsque vous traitez avec un transitaire ? Si vous n’êtes pas sûr, voici quelques facteurs clésà prendre en considération :

  • Prix
  • Communication
  • PonctualitĂ©
  • FiabilitĂ©
  • ExpĂ©rience
  • Taille de la compagnie

Il peut être difficile de trouver ces informations en ligne à propos de plusieurs transitaires pour pouvoir comparer, à l’exception des compagnies dites « Express » que sont les géants UPS, FedEx …

 

Comment savoir si un transitaire est bon ou mauvais ?

 

Cherchez des endroits où trouver des retours clients, des évaluations ou des témoignages/références sur les transitaires. Plus le transitaire est imposant en taille, plus il y aura d’informations dessus.

 

Comment juger s’il est préférable de laisser mon client/fournisseur décider du transport ou tout gérer soit même ?

 

Tout dépend du contrôle que vous souhaitez avoir sur l’organisation du transport.

Laisser votre client/fournisseur gérer :

  • Avantage : vous n’avez pas Ă  vous occuper du choix du transporteur et votre interlocuteur sera donc le seul responsable de sa dĂ©cision.
  • InconvĂ©nient : votre marge est alors hors de contrĂ´le. En fonction de l’INCOTERM que vous choisirez avec votre fournisseur/client (qui dĂ©termine qui paie quoi dans le transport), il y donc plus de risque de voir sa marge se faire rogner lorsque c’est votre fournisseur qui choisit.

Pourquoi devriez-vous utiliser un transitaire local  ?

 

jean perri

Prenons l’exemple que nous connaissons le mieux: L’import depuis la Chine

Quand on importe depuis la Chine, il se peut que l’expédition intimide l’importateur, ou que l’expédition le place en position de retrait.

Expédier des marchandises joue un rôle important dans la chaîne d’approvisionnement

De ce fait, chaque importateur a besoin de planifier en amont et de comprendre comment le processus fonctionne afin de maximiser leur profit.

Un transitaire de confiance peut définir le succès d’une entreprise importatrice.

Trouver une entreprise de logistique sur laquelle vous pouvez compter n’est pas une tâche aisée.

La plupart des entreprises pensent qu’opter pour un transitaire provenant de leur pays d’origine évitera les problèmes et facilitera une communication claire.

En termes d’expédition, de grandes entreprises sont présentes. Elles permettent de créer un sentiment de confort.

Elles disposent en effet de ressources existantes pour gérer n’importe quel type de transport ou faire aux problèmes. L’analogie la plus directe est sans doute celle-ci : embaucheriez-vous un chauffeur de taxi Marseille pour vous aider à vous déplacer dans les rues animées de Hong Kong ?

Ce paragraphe vous aidera Ă  comprendre les diffĂ©rences entre les transitaires locaux en Chine et les transitaires locaux provenant de votre pays, et pourquoi devriez-vous toujours opter (sauf dans certains cas) pour un transitaire rĂ©sidant dans le pays d’origine des marchandises ?

Lorsque j’ai dĂ©mĂ©nagĂ© pour la première fois en Chine, il y a plus de six ans, pour dĂ©marrer une sociĂ©tĂ© d’approvisionnement, une dĂ©cision Ă©vidente a Ă©tĂ© de s’associer avec des transitaires français.

Ces transitaires nous aidaient à expédier les produits de mes clients en France et en Europe. Cela semblait être la décision la plus raisonnable après tout.

Pour nous, il était naturel de travailler avec des entreprises dans lesquelles les marchandises seraient importées.

En fin de compte, j’ai expĂ©diĂ© environ 40 conteneurs en France avant de commencer Ă  me dire qu’il devait exister un meilleur moyen.

Le problème auquel j’Ă©tais constamment confrontĂ© Ă©tait le manque de communication entre mes transitaires français et les usines en Chine.

Alors que ces transitaires avaient ce qu’ils appelaient des agents en Chine, les choses bougeaient constamment, la communication Ă©tait de pire en pire. Un sentiment d’urgence commençait Ă  s’installer, d’autant plus que le coĂ»t d’approvisionnement devenait très couteux.

Chaque fois que je revenais en France, je prenais rendez-vous avec ces transitaires afin de comprendre comment nous pourrions fonctionner plus efficacement. J’ai essayĂ© les petites entreprises, les plus grandes, et certaines entre les deux, c’Ă©tait constamment les mĂŞmes rĂ©sultats.

En Chine, tout semblait dĂ©connectĂ©, mĂŞme si j’Ă©tais assez proche de ces agents. En revanche, en France, tout se dĂ©roulait comme prĂ©vu.

Après un an et demi dans la gestion de chaĂ®ne d’approvisionnement, j’ai finalement embauchĂ© quelqu’un pour gĂ©rer notre approvisionnement.

Elle a rapidement vu les problèmes auxquels nous étions confrontés et a organisé plusieurs réunions avec des transitaires locaux. Suite à ces réunions, nous en avons trouvé quelques-uns que nous souhaitions tester. Nous n’avons jamais changé depuis.

Pourquoi utiliser un transitaire local en Chine ?

 

Il convient de le souligner, tous les transitaires ne sont pas identiques.

Le simple fait que quelqu’un vous contacte en prĂ©tendant ĂŞtre un transitaire professionnel ne signifie pas qu’il est qualifiĂ© ou motivĂ© par vos intĂ©rĂŞts avant les leurs.

Le choix d’un transitaire chinois peut ĂŞtre une tâche intimidante et cela peut nĂ©cessiter plusieurs devis, conversations et envois de test avant de dĂ©cider de compter sur une nouvelle entreprise.

Une fois que vous avez trouvé un transitaire de confiance, les avantages qui en découlent seront votre ressource la plus appréciée en Asie.

 

    Lorsque votre transitaire connait le terrain, la flexibilité peut être infinie

 

  • Afin d’exporter des marchandises hors d’un pays, la majoritĂ© des formalitĂ©s administratives sont effectuĂ©es dans le pays d’origine. Cela signifie que toute modification ou suivi auprès du fournisseur peut ĂŞtre effectuĂ© en temps rĂ©el par votre transitaire et non par un agent.

 

  • Les coĂ»ts d’exploitation sont souvent infĂ©rieurs en Asie, ce qui permet aux transitaires d’être rationalisĂ©s. Ils peuvent choisir le meilleur itinĂ©raire, le meilleur transporteur et le meilleur prix, tandis que les multinationales sont souvent bloquĂ©es. Ils comptent uniquement sur leur propre bureau ou partenaire Ă  l’Ă©tranger, que ce soit la meilleure option ou non.

 

  • Lorsque vous choisirez le bon transitaire local, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour rĂ©soudre un problème, par rapport aux sociĂ©tĂ©s multinationales qui se concentrent gĂ©nĂ©ralement sur la quantitĂ© et non sur la qualitĂ©.

 

  • En Chine, les coĂ»ts liĂ©s Ă  l’immobilier et la main-d’Ĺ“uvre sont moins chers qu’en en Europe. Cela permet aux transitaires chinois d’offrir des services personnalisĂ©s tels que le reconditionnement, le rĂ©Ă©tiquetage, la consolidation, et ce, pour un coĂ»t dĂ©risoire.

 

    Votre entreprise est valorisée et votre service peut être personnalisé selon vos besoins.

 

  • Vous travaillerez gĂ©nĂ©ralement avec une ou deux personnes. Cela favorise une relation plus intime. Vous n’êtes pas seulement un numĂ©ro, ou un compte.

 

  • De nombreux transitaires en Chine sont habituĂ©s Ă  travailler avec des usines et Ă  expĂ©dier pour leurs clients. Pour cette raison, ils apprĂ©cient vraiment les entreprises occidentales qui les utilisent, au lieu d’un transitaire Ă©tranger. Il est souvent plus facile pour eux de sympathiser avec le client, ce qui facilite beaucoup la gestion d’éventuels problèmes.

 

  • Plus vous travaillez longtemps avec un transitaire, plus il apprend votre façon de fonctionner. De ce fait, les clients rĂ©guliers peuvent avoir un service plus personnalisĂ© Ă  mesure que la relation se construit. Il n’est pas rare d’avoir des dĂ©lais de paiement prolongĂ©s, mĂŞme après que le service soit rendu.

 

    Le coĂ»t d’expĂ©dition sera presque toujours infĂ©rieur lors de l’utilisation d’un transitaire basĂ© en Chine.

 

  • Des frais moins Ă©levĂ©s tels que le coĂ»t de la main-d’Ĺ“uvre et les frais de manutention font partie des raisons pour lesquelles vous trouverez des tarifs plus bas avec les transitaires chinois. Alors que les secteurs manufacturiers sont de plus en plus chers en Chine, le secteur logistique n’a pas de marges aussi faibles que les usines. Un transitaire chinois a plus de flexibilitĂ© et d’options lors de la cotation du fret et sera presque toujours en mesure de concurrencer n’importe quelle cotation en dehors de la Chine.

 

  • Étant sur le terrain, les transitaires locaux travaillent avec les meilleurs prix en fonction des besoins logistiques du client. Avoir une comprĂ©hension dĂ©taillĂ©e du rĂ©seau local permet aux transitaires d’optimiser vĂ©ritablement votre chaĂ®ne d’approvisionnement, Ă©conomisant ainsi du temps et de l’argent.

 

  • La plupart des transitaires locaux internationaux opĂ©rant en Chine font Ă©galement appel Ă  une sociĂ©tĂ© de transport locale en raison de leur moindre coĂ»t et de leur expertise. Ne vous contentez pas de nous croire sur parole, examinez n’importe quelle entreprise de logistique qui expĂ©die hors de Chine, et qui n’est pas basĂ©e en Chine. Elles aussi utilisent des agents locaux, vous ne le savez tout simplement pas.

 

Pour en savoir plus sur les transitaires en Chine –> Cliquez ici

Quelles sont les inconvénients des transitaires chinois ?

 

   Trouver un transitaire de confiance n’est pas toujours facile. 

 

  • En Chine, Il peut ĂŞtre difficile de diffĂ©rencier un bon transitaire d’un mauvais transitaire. Et comme pour la fabrication, le seul vĂ©ritable moyen est de les tester.

 

  • Si vous ĂŞtes familier avec la fabrication en Chine, vous savez combien il est difficile de croire un fournisseur quand il vous dit qu’il offre un service de qualitĂ©. Il en va de mĂŞme pour les transitaires chinois. Si vous ne me croyez pas, accĂ©dez au dossier de courrier indĂ©sirable de votre e-mail et lisez les innombrables e-mails de sociĂ©tĂ©s de transport chinois qui prĂ©tendent vous fournir le meilleur service en Chine.

 

  • Plus un transitaire est gros, plus ses frais gĂ©nĂ©raux sont importants. Ainsi, votre meilleure option est de rechercher un petit transitaire qui sait maintenir ses coĂ»ts bas.

 

    L’argent est souvent un sujet sensible. 

 

  • Les entreprises chinoises qui traitent leurs opĂ©rations bancaires en Chine rendent le travail avec elles extrĂŞmement difficile. Surtout pour les entreprises Ă©trangères. Envoyer de l’argent en Chine n’est pas bon marchĂ©. Lorsque vous essayez d’Ă©conomiser sur l’expĂ©dition, les coĂ»ts Ă©levĂ©s du Forex et des virements bancaires peuvent impacter la marge. Parfois, les transitaires auront des comptes bancaires Ă  Hong Kong ou Ă  Singapour pour accepter l’USD et l’EURO, mais vous devez toujours payer des frais d’opĂ©rations bancaires internationaux Ă©levĂ©s.

 

  • Les transitaires chinois n’offriront pas d’excellentes conditions de paiement tant qu’ils ne vous feront pas vraiment confiance. Selon vos envois, cela pourrait prendre du temps.

 

  • De nombreux transitaires fourniront des devis qui ne sont pas considĂ©rĂ©s comme «all inclusive», ce qui signifie que vous devrez payer plus une fois que les marchandises arriveront Ă  votre port. C’est une technique courante dans les compagnies maritimes pour vous convaincre de travailler avec elles. Si vous ĂŞtes encore novice en matière d’expĂ©dition et que vous ne connaissez pas tous les frais dans un devis, cela pourrait entraĂ®ner un envoi coĂ»teux.

 

    La communication peut être pire que prévu. 

 

  • Si vous ne faites pas un bon travail de vĂ©rification de votre transitaire chinois, vous pouvez vous rendre compte que vous en avez choisi un avec des compĂ©tences de communication catastrophiques.

 

  • MĂ©fiez-vous des fuseaux horaires. Cela peut ĂŞtre un problème si vous ne choisissez pas le bon transitaire. S’il y a des problèmes qui surviennent lorsque les marchandises sont Ă  l’emplacement de destination, il faut en moyenne une demi-journĂ©e ou plus pour mettre la main sur votre transitaire, puis un jour supplĂ©mentaire pour rĂ©soudre le problème. Si vos marchandises sont bloquĂ©es dans un entrepĂ´t douanier, par exemple, des coĂ»ts considĂ©rables peuvent s’ajouter.

Conclusion : les 13 choses à savoir sur l’expédition de fret et les transitaires

 

Transitaire - Sino

 

Le transport de fret est l’un des moyens de transport international les plus populaires, non seulement pour les entreprises mais aussi pour les particuliers. Les sociĂ©tĂ©s de transport, comme Sino-Shipping, sont chargĂ©es de coordonner l’expĂ©dition de marchandises entre deux destinations. Pour ce faire, elles font appel Ă  toute une sĂ©rie de transporteurs, dont le fret aĂ©rien, le fret routier, le fret maritime et, parfois, le fret ferroviaire. L’expĂ©dition de fret semble ĂŞtre un processus confus, mais ces treize faits sur l’expĂ©dition de fret vous aideront Ă  y voir plus clair.

 

  • Qu’est-ce qu’un transitaire ? Les transitaires sont responsables du transport de marchandises entre deux destinations. Les sociĂ©tĂ©s de transport organisent l’ensemble du processus pour leurs expĂ©diteurs, du stockage des marchandises Ă  leur expĂ©dition internationale. Les transitaires sont des intermĂ©diaires entre les expĂ©diteurs et les services de transport, qui nĂ©gocient avec divers transporteurs afin de trouver le trajet le plus Ă©conomique, le plus fiable et le plus rapide.

 

  • Sans inquiĂ©tudes. Les transitaires Ă©liminent le stress et les tracas liĂ©s Ă  l’importation et Ă  l’exportation de marchandises. Ils sont expĂ©rimentĂ©s dans tous les Ă©lĂ©ments de la chaĂ®ne d’approvisionnement et peuvent apporter leur aide Ă  tous les niveaux. De l’emballage Ă  l’entreposage, ou dans la procĂ©dure douanière, les transitaires vous libèrent des tâches stressantes qui demandent du temps.

 

  • Ils fournissent toute une gamme de services. Les transitaires fournissent une gamme de services et peuvent vous aider dans l’ensemble du processus de la chaĂ®ne d’approvisionnement Ă  plusieurs niveaux, notamment :

 

  • – Douane
  • – Documentation pour les exportations et importations internationales
  • – Assurance
  • – Emballage
  • – Stockage des marchandises
  • – Gestion de l’inventaire

 

  • Cela peut profiter Ă  votre entreprise. Faire appel Ă  une sociĂ©tĂ© de transport pour acheminer des marchandises vers votre consommateur peut ĂŞtre un Ă©norme avantage pour votre entreprise. Les transitaires utiliseront leur savoir-faire pour s’assurer que vos marchandises arrivent Ă  leur destination finale dans les dĂ©lais impartis et en nĂ©gociant les meilleurs prix, ce qui vous permettra de rĂ©aliser des Ă©conomies.

 

  •  Ils ne peuvent pas contrĂ´ler les retards d’expĂ©dition. Bien qu’il soit ennuyeux que vos marchandises soient retardĂ©es pendant l’expĂ©dition, votre transitaire n’est pas responsable de ces retards. Les retards d’expĂ©dition peuvent ĂŞtre dus au mauvais temps, Ă  des pannes, Ă  des retards dans les ports ou Ă  des changements de route imprĂ©vus. Votre transitaire s’efforcera de rĂ©soudre le problème dès que possible afin que vos marchandises arrivent Ă  leur destination finale dans les temps.

 

  • Vous devez Ă©tablir une relation avec votre transitaire. Votre transitaire est chargĂ© de veiller Ă  ce que votre prĂ©cieuse cargaison arrive Ă  destination en toute sĂ©curitĂ©, il est donc nĂ©cessaire de maintenir une bonne relation avec lui. Lorsque vous choisissez un transitaire, vous devez vous assurer que vous pouvez lui faire confiance et compter sur lui. Il est toujours conseillĂ© de travailler avec une entreprise offrant un excellent service clients afin d’ĂŞtre sĂ»r de recevoir des mises Ă  jour sur vos marchandises tout au long du processus d’expĂ©dition, histoire d’avoir l’esprit tranquille.

 

  • Il est essentiel que les documents soient Ă  jour. Il vous appartient de vous assurer que vous avez rempli tous les documents nĂ©cessaires au transport de vos marchandises avant de les remettre Ă  votre transitaire. C’est une Ă©tape essentielle du processus pour rĂ©duire le risque que vos articles soient retenus en douane ou que la banque ne dĂ©bloque pas vos fonds. Si vous ne savez pas exactement quels documents doivent ĂŞtre remplis, votre transitaire pourra vous aider.

 

  • Certains produits sont soumis Ă  des restrictions. Lorsqu’il s’agit d’expĂ©dier des marchandises Ă  l’Ă©tranger, les transitaires doivent respecter des règles strictes et ne peuvent pas expĂ©dier certaines marchandises et substances. Cette situation est particulièrement frĂ©quente pour le fret aĂ©rien et maritime et la liste des articles interdits varie en fonction de la destination finale. La liste des articles interdits varie en fonction de la destination finale. Les transitaires sont gĂ©nĂ©ralement soumis Ă  des restrictions :

 

  • – les marchandises dangereuses (y compris les produits toxiques et les liquides inflammables)
  • – Drogues (Ă  usage rĂ©crĂ©atif et sur ordonnance)
  • – Alcool
  • – Batteries
  • – Biens pĂ©rissables (selon le type de livraison)
  • – Objets tranchants

 

  • Renseignez-vous sur les services supplĂ©mentaires. Votre sociĂ©tĂ© de transport peut fournir des services supplĂ©mentaires, il est donc conseillĂ© de vous renseigner Ă  ce sujet lorsque vous recevez un devis. Ces services supplĂ©mentaires varient, mais comprennent gĂ©nĂ©ralement le stockage en entrepĂ´t, l’assurance des marchandises, le suivi des marchandises et la manutention des marchandises dangereuses. MĂŞme si votre entreprise n’a pas besoin de ces services supplĂ©mentaires pour le moment, il est toujours conseillĂ© de s’informer Ă  leur sujet pour pouvoir s’y rĂ©fĂ©rer ultĂ©rieurement.

 

  • Le transport de marchandises comporte six Ă©tapes principales. Bien que l’expĂ©dition de fret puisse sembler compliquĂ©e, elle peut ĂŞtre divisĂ©e en six Ă©tapes principales, dont :

– Le transport pour l’expĂ©dition – Cette première Ă©tape consiste Ă  transfĂ©rer les marchandises de leur source d’origine Ă  l’entrepĂ´t du transitaire.

– Le dĂ©douanement Ă  l’exportation – C’est l’Ă©tape importante pour le transport international. C’est Ă  ce stade que les marchandises reçoivent l’autorisation de quitter leur pays d’origine.

– La manutention Ă  l’origine – Une fois que les marchandises ont reçu l’autorisation de quitter le pays, elles sont dĂ©chargĂ©es de l’entrepĂ´t, inspectĂ©es et validĂ©es par rapport aux documents de rĂ©servation.

– Le dĂ©douanement Ă  l’importation – Les autoritĂ©s vĂ©rifieront les documents douaniers relatifs aux marchandises.

– La manutention Ă  destination – Il s’agit de la manutention des marchandises une fois qu’elles ont atteint leur destination. Cela comprend le transfert des marchandises Ă  l’entrepĂ´t d’importation.

– Transport Ă  l’importation – La dernière Ă©tape du processus d’acheminement du fret implique le transfert des marchandises de l’entrepĂ´t d’importation Ă  la destination finale.

  • Vous devez recevoir une sĂ©rie de documents. Le transport de fret implique une quantitĂ© importante de documents. Votre transitaire vous les fournira, notamment :

 

  • – les factures commerciales
  • – Contrat de connaissement (Bill of Lading)
  • – Certificats d’inspection
  • – Licence d’exportation
  • – Documents de dĂ©claration d’exportation des expĂ©diteurs
  • – Liste d’emballage pour l’exportation
  • – DĂ©claration du certificat d’origine

 

Il est important de vous assurer que vous recevez tous ces documents de votre transitaire. Non seulement ils vous aideront à vous assurer que le client final reçoit ses marchandises, mais ils vous couvriront également en cas de problème.

 

  • Un rĂ©seau solide est essentiel. Lorsque vous choisissez un transitaire, il est conseillĂ© de vous adresser Ă  une entreprise bien Ă©tablie disposant d’un rĂ©seau de contacts solide. En faisant appel Ă  un transitaire expĂ©rimentĂ©, vous serez en mesure de recevoir un meilleur devis pour l’expĂ©dition de vos marchandises et de vous assurer qu’elles arrivent Ă  destination en temps voulu. Les transitaires expĂ©rimentĂ©s auront rencontrĂ© toute une sĂ©rie de problèmes au fil des annĂ©es, ils devraient donc ĂŞtre en mesure de traiter rapidement, facilement et professionnellement tout problème liĂ© Ă  votre envoi, si cela arrive.

 

  • Choisissez un transitaire spĂ©cialisĂ©. La plupart des transitaires sont expĂ©rimentĂ©s dans le traitement de marchandises diverses, mais certaines sociĂ©tĂ©s sont spĂ©cialisĂ©es dans des types de fret. Il serait donc avantageux de trouver un transitaire spĂ©cialisĂ© dans votre type de marchandises. Non seulement il sera expĂ©rimentĂ© dans le traitement de votre fret, mais il disposera Ă©galement d’une Ă©quipe de spĂ©cialistes Ă  bord qui ont l’habitude de traiter des marchandises similaires aux vĂ´tres.

 

Trouver l’entreprise de logistique qui vous convient implique de nombreuses recherches. L’entreprise que vous choisirez sera en mesure de garantir que vos marchandises arriveront Ă  leur destination finale dans les meilleurs dĂ©lais et de la manière la plus rentable possible.

 

​Comment Sino-Shipping Import a-t-il fonctionné ? 

 

Les deux premiers transitaires que j’ai commencĂ© Ă  utiliser ont fini par fonctionner Ă  merveille. Je souhaitais absolument transmettre ces avantages Ă  nos clients, mais la certains paramètres ne convenaient pas avec ces transitaires.

Ils ne parlaient pas bien l’anglais et Ă©taient dans l’incapacitĂ© d’accepter l’EURO. Et avouons-le, aucun de nos clients ne voulaient compter sur Google translate pour le transport de leurs marchandises.

Nous avons donc consacré notre temps à trouver les meilleurs talents en Chine.

Nous nous sommes concentrés sur les points à améliorer chez nos transitaires.

Au cours des quatre dernières annĂ©es, nous avons optimisĂ© nos opĂ©rations logistiques internes et avons construit un puissant rĂ©seau Ă  l’intĂ©rieur de la Chine, oĂą nous sommes basĂ©s.

Ainsi, nous avons supprimé les problèmes que nous avions l’habitude de rencontrer avec les sociétés chinoises.

Aujourd’hui, nous nous considĂ©rons fièrement comme un transitaire local en Chine, au nom d’une sociĂ©tĂ© franco-hongkongaise.

 

Cela signifie que nous signons nos contrats conformément à la loi française et facturons nos clients à partir de notre entité américaine. En maintenant nos opérations en Asie, nous préservons nos tarifs aussi bas, voire plus bas que nos concurrents chinois.

Cependant, nous maintenons notre présence organisationnelle en France.

Cette structure nous permet d’offrir ce que nous croyons ĂŞtre le meilleur en matière d’importation.

Si vous souhaitez tester notre expertise de transitaire local en Chine, nous serons ravis de vous fournir un devis que vous pourrez comparer avec votre transitaire actuel.

 

Si vous n’avez pas au moins un transitaire chinois dans votre réseau, je vous recommande vivement de vous entretenir avec certains, afin de déterminer s’ils peuvent répondre à vos besoins.

Même si vous êtes satisfait de votre transitaire actuel, avoir les coordonnées d’une personne locale en Chine est un excellent outil en cas de problème.

 

Comment Sino-Shipping s’est-il démarqué ?

sino shipping transitaire

Le grand nom parmi les entrepreneurs et les start-ups est Sino Shipping, la compagnie #1 en Chine. leur site en anglais est mondialement connu, et celui en français est trés célébre.

En plus d’avoir d’excellentes idées, c’est une entreprise technologique qui travaille aussi dur que possible.

Pour les compagnies maritimes qui existent depuis environ 100 ans, elles ne sont pas en mesure de s’adapter Ă  la technologie et refusent d’amĂ©liorer leur expĂ©rience client. Kuehne Nagel, Vanguard Logistics et Eculine sont connus dans l’industrie comme le DMV des compagnies maritimes.

 

Leurs clients souffrent constamment de leurs délais de traitement, de leurs mauvais traitements et de leurs mauvais services. Ces noms font partie des plus grandes entreprises, ils ont des bureaux dans le monde entier.

Quant aux transitaires chinois, certains s’efforcent Ă©galement de comprendre comment ils peuvent amĂ©liorer la commercialisation de leurs services Ă  l’international. C’est pourquoi vous verrez rĂ©gulièrement des publications en anglais postĂ©es sur Linkedin, Facebook et Reddit, qui offrent leurs services.

Le problème avec la plupart de ces entreprises, c’est leur mauvaise communication, ainsi que les entreprises invérifiables qui peuvent être tout aussi médiocre, sinon plus que les usines d’Alibaba.

 

Au vu de toutes ces informations évoquées ci-dessus, il est évident que nous avons concentré tous nos efforts pour fournir une solution alternative.

Nous gardons nos Ă©quipes Ă  taille humaine, nous investissons dans des logiciels de gestion logistique apprĂ©cies par nos clients et nous nous efforçons d’offrir un service qui fonctionne. Nos clients sont ainsi rassurĂ©s pour leur prochain envoi.

Nous vous invitons Ă  nous demander un devis d’expĂ©dition pour votre prochain envoi, ou Ă  nous contacter afin de savoir comment nous pouvons fournir un service sur mesure.

 

Cet article vous a plu ? N’hĂ©sitez pas Ă  laisser un commentaire ?

Nos vidéos Youtube

Nos derniers articles