grossiste turquie

Grossistes et Fournisseurs en Turquie: Guide Produits 2023

Avant tout développement, je tenais à vous remercier de la confiance accordée à Sino Sourcing pour vos importations depuis la Turquie.

Celui-ci vous aidera à trouver un fournisseur fiable pour exporter vos produits de la Turquie vers la France. 

Il s’agit en effet d’une activité prometteuse, mais qui peut cacher des mauvaises surprises. 

C’est pourquoi je vous livre tous mes meilleurs conseils pour faire fructifier votre business.

Mon but est de vous faire gagner du temps (et de l’argent) en vous évitant les erreurs que j’ai pu commettre.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne lecture et bon commerce ! 

Mahraba !

 

L’export de marchandise de la Turquie vers la France

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est toujours bon de faire une piqûre de rappel. 

Alors commençons par définir ce qu’est l’exportation. 

 

Importer des produits turcs en France ?

Il s’agit tout simplement d’acheminer des produits turcs en France, dans le but de les revendre. 

L’intérêt de cette pratique réside dans le fait que les biens sont souvent produits à bas coût pour être revendus plus cher dans le pays d’importation. 

Par exemple, je souhaite produire un T-shirt. 

En Turquie (pays A), cela me coûte 5 € pièce contre 1 € pièce en France (Pays B). 

Comptons 50 centimes de frais d’importation pour ce même T-shirt.

Je peux alors le revendre au prix de 10 € pièce et me faire une marge plus importante que si je l’avais produit puis vendu au même prix dans le pays A. 

Il s’agit évidemment d’un exemple simpliste, mais le principe est là. 

Vous l’avez sans doute compris, la Turquie est un pays de premier choix pour l’importation vers la France, d’où l’essor récent de cette activité. 

 

Pourquoi exporter depuis la Turquie ?

Nous vivons aujourd’hui dans un monde mondialisé encourageant vivement le commerce international. 

Devant cet état de fait, vous avez le choix entre deux solutions :

 – Privilégier une production locale et vous en servir comme argument de vente (le fameux made in France). 

– Tirer parti de ce système en choisissant les produits d’exportation. 

Si vous choisissez la deuxième option, vous devrez vous intéresser aux pays favorables à l’exportation. 

La Turquie en fait évidemment partie. 

C’est d’ailleurs un pays très compétitif en termes d’échanges commerciaux (d’où l’intérêt de cet article). 

Il faut savoir que la Turquie plébiscite l’exportation de marchandise, car cette activité représente environ 60% du PIB national. 

L’Union Européenne est d’ailleurs le premier client du pays et notamment l’Allemagne. 

Il faut aussi savoir que la monnaie turque s’est effondrée durant les 4 dernières années. 

En effet, sa valeur a été divisée par 5 ! Ainsi, 1 € représente 10,08 livres turcs à l’heure où ces lignes sont écrites. 

En tant que bénéficiaires de l’euro, le marché français a donc un pouvoir d’achat extrêmement important en Turquie, ce qui lui permet d’avoir accès aux marchandises à un prix très compétitif.

De plus, les marchandises Turcs, notamment le textile, sont souvent de très bonne qualité comparativement aux autres pays comme la Chine ou l’Inde. 

Pour résumer, la Turquie permet de se fournir en marchandises de bonne qualité pour un coût modique. 

En ce qui concerne le marché Français, la Turquie est notre 12ème fournisseur en comptant les pays membres de l’UE ainsi que le Royaume-Uni et la Suisse. 

Sans compter ces pays, il s’agit de notre 4ème fournisseur de marchandises. 

Sa part dans les importations françaises est passée de 1,53 % en 2019 à 1,56 % en 2020.

Des chiffres prometteurs au vu des mastodontes qui lui font concurrence (Allemagne, USA, Chine) et cette hausse ne semble pas prête de s’arrêter.

 

La politique douanière européenne est favorable à l’export de marchandises fabriquées en Turquie

Si l’activité d’exportation est séduisante, il faut bien garder en tête que celle-ci est régie par des règles strictes. 

Il est donc nécessaire de faire un point sur la législation et les règles douanières pour éviter toute mauvaise surprise. 

Pour se sourcer en Turquie, les démarches sont assez simples. 

Il n’est même pas nécessaire d’avoir ne serait-ce qu’une entreprise en Europe pour se faire livrer des produits depuis la Turquie. 

La législation douanière est gérée par votre fournisseur, mais elle ne représente en aucun cas une contrainte pour vous. 

D’ailleurs la politique douanière entre la Turquie et l’UE favorise également les échanges de marchandises, puisque celles-ci peuvent circuler librement et sans restriction de volume. 

La majorité des droits de douanes pour des produits manufacturés provenant de l’UE ou de l’EFTA (European Free Trade Association) sont aussi passés de 10% à 0%. 

Une véritable aubaine pour les exportateurs ! 

Concernant l’importation, les documents changent en fonction du type de marchandise. 

Une facture commerciale et un connaissement sont dans tous les cas nécessaires. 

Un certificat d’origine peut également être demandé. 

Il existe un cas particulier pour les pour l’expédition temporaire de produits ou des échantillons.

Les produits temporairement importés en Turquie pour en fabriquer d’autres dans le but de les exporter par la suite sont exemptés de paiement des droits de douane et de taxe. 

De même pour les échantillons, mais il est obligatoire de mentionner qu’il s’agit d’un échantillon gratuit sur le produit ou la facture. 

Il ne s’agit là que d’un aperçu des règles encadrant le commerce d’exportation. 

Avant de vous lancer dans ce business, il est fortement conseillé (voire obligatoire) de faire appel à un professionnel pour réglementer votre activité.

 

Quels produits importer de Turquie ?

Aujourd’hui, il est possible d’exporter à peu près tout et n’importe quoi depuis la Turquie.

Malheureusement la Turquie n’est pas aussi compétitive que la Chine sur l’ensemble des secteurs. 

Seulement, la Turquie est spécialisée dans certains secteurs qui font sa force. 

Pour chacun de ces domaines, le tableau récapitulatif suivant vous donnera les avantages et les inconvénients liés à leur exportation. 

produit-turquie

Trouver un fournisseur / grossiste en Turquie 

 

Maintenant que l’exportation depuis la Turquie est plus claire pour vous, nous pouvons rentrer dans le cœur du sujet. 

Nous allons voir ensemble les différents points à prendre en compte pour trouver un bon fournisseur. 

Car oui, les grossistes sont nombreux en Turquie, mais leur qualité est variable. 

D’ailleurs, les fournisseurs les plus sérieux ne sont pas forcément les plus visibles… 

 

1 – Définir son secteur et sa clientèle 

Selon le type de produit que vous choisissez d’importer en France, vous devrez adapter votre image de marque et votre communication. 

En effet, le client cible pour du mobilier ne sera pas forcément le même que pour des produits agricoles. 

Il est donc important d’avoir un avatar client en tête avant de se lancer. 

Vous pouvez d’ailleurs jouer sur des valeurs chères à ce client cible (exemple : l’écologie) et trier les fournisseurs en conséquence (ne sélectionner que des fournisseurs ayant une production éthique pour reprendre l’exemple). 

 

2 – Prendre contact avec le grossiste

 Après une première sélection des grossistes les plus intéressants de votre marché, vous pouvez (devez) les contacter pour vous assurer de leur sérieux. 

C’est une étape absolument nécessaire pour être certain que le fournisseur comprend votre demande, mais également pour vous assurer qu’il peut y répondre. 

Vous n’aurez sans doute pas les mêmes attentes selon que vous fassiez du dropshipping ou de la vente physique au détail. 

La meilleure option est de vous rendre directement sur place. 

Vous pourrez ainsi voir les conditions de traitement, de stockage, de gestion et d’envoi des produits. 

Voici une carte vous indiquant les zones principales où se trouvent les grossistes à Istanbul : 

grossiste-istanbul

Si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer, notre agence peut le faire pour vous. 

Notre proximité avec les réseaux de fournisseurs nous permet de répondre précisément à vos besoins. 

Nous pouvons vous dénicher les meilleurs grossistes et vous fournir un rapport détaillé de leurs activités. 

 

3 – Employer la langue locale

Communiquer en Turc avec votre fournisseur est une véritable plus-value. 

En effet, pour de nombreux exportateurs Turcs, la maîtrise de l’anglais reste approximative, si bien qu’il est parfois dur pour eux de vous comprendre. 

Là encore, si vous ne parlez pas turc, vous pouvez faire appel à une agence spécialisée ou simplement un interprète. 

Cela vous permettra aussi de traduire certains sites web de fournisseurs uniquement disponibles en langue Turc. 

 

4 – Renseignez-vous sur les conditions du fournisseur

 Vous pouvez, au préalable, vous renseigner sur les conditions de ventes et/ou de collaboration de vos fournisseurs. 

Chaque fournisseur à des conditions différentes et il est important d’en prendre connaissance en amont. 

Cette démarche vous fera gagner du temps pour deux raisons.

Premièrement, vous éliminerez d’office les fournisseurs dont les conditions ne sont pas satisfaisantes pour vous. Deuxièmement, vous pourrez prévoir les critères à valider avant d’entamer la collaboration pour accélérer la procédure. 

 

Transitaire et Fret Turquie-France: Prix et délais

 Il existe 3 principales méthodes de livraison : 

– Par voie aérienne (avions) – Par voie terrestre (transports routiers / ferroviaires) 

– Par voie maritime (bateaux) 

– Par voie terrestre en camion

logistique-turquie

Notre transitaire Sino Shipping vous recense LES MEILLEURS TRANSITAIRES TURCS.

Tous les fournisseurs ne proposent pas les mêmes méthodes et celles-ci sont à choisir en fonction de vos besoins. 

Suivant les quantités de marchandise et l’urgence de votre commande, il faudra privilégier une méthode aux autres.

Il faudra aussi tenir compte du coût de chaque méthode. 

 

La recherche en ligne : Bonne ou mauvaise idée ?

Internet est un outil formidable mais il a parfois ses limites. 

Conseil de lecture: LES MEILLEURS SITES TURCS POUR ACHETER

Si la recherche en ligne est un bon moyen de se faire une première idée du marché et des fournisseurs potentiels, elle est malheureusement trop incomplète pour obtenir des informations fiables.

 L’exportation depuis la Turquie est avant tout une activité de terrain qui nécessite d’aller à la rencontre des fournisseurs. 

D’ailleurs nombreux sont ceux qui n’ont pas de site internet et quand ils en ont un, il s’agit d’un site truque la plupart du temps. 

Heureusement pour vous, nous avons développé un catalogue de fournisseurs et de partenaires sur place. 

C’est en constatant la difficulté des exportateurs à trouver un bon fournisseur en Turquie que Sino Sourcing a décidé de lancer, en 2020, notre propre annuaire de fournisseurs turcs (uniquement accessible aux membres de nos programmes d’accompagnement). 

Cet annuaire, nous enrichissons manuellement, semaine après semaine, et Sino Sourcing à contrôler sa qualité en permanence. 

Notre but est de fournir aux entrepreneurs, la première plateforme de mise en relation professionnelle en Turquie. 

Pour conclure, vous avez une excellente base pour commencer votre recherche de fournisseurs et de grossistes en Turquie. 

Ne prenez aucune démarche à la légère, car c’est en faisant les choses sérieusement que vous assurerez la pérennité de votre business. 

Si l’exportation depuis la Turquie vous séduit, mais que vous ne pensez pas avoir les compétences nécessaires pour vous lancer, pas de soucis, il existe des agences professionnelles pour vous aider. 

C’est d’ailleurs notre mission Sino Sourcing. 

Pour bénéficier de tous nos conseils de vente et dénicher les meilleurs fournisseurs en Turquie, vous pouvez faire appel à nous. 

Ensemble, nous ferons décoller votre projet, alors n’hésitez pas à prendre contact.

Salam Aleykum !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
sino sourcing logo

La méthode 100% gratuite pour acheter et importer des produits gagnants sans risques !