15 conseils d’experts pour bien importez de Chine

Il semble assez facile de faire fortune en important de Chine mais le processus est semé d'embûches. Une petite erreur peut entraîner une perte importante de temps et d'argent.

Après réflexion les équipes de SINO-sourcing sont arrivé à la conclusion suivante : Plutôt que de vous guider pour importer progressivement de Chine, il serait plus utile de partager avec vous certaines erreurs courantes.

Ainsi, vous pouvez éviter ces erreurs lors de la vente en gros depuis la Chine ou de l'achat de produits fabriqués par des fabricants chinois.

Nous avons donc contacté des experts dans les domaines de l’importation et de l’exportation de la Chine, du fret international et du domaine financier, leur demandant de partager leurs erreurs communes concernant l’importation de la Chine.

 

Nous partageons donc avec vous leurs opinions sans ordre particulier…

 

  1. Erreurs lors du choix des produits

 

Nicole Martins Ferreira - Marketeuse de contenu pour Oberlo. Nicole est une experte en commerce électronique et une entrepreneure soucieuse des détails et fortement axée stratégies.

 

“La plus grande erreur que font les gens lors du choix d'un produit est de ne pas analyser les données. Vous pouvez obtenir des informations intéressantes en consultant les publicités populaires sur Facebook pour savoir si les internautes qui en font la publicité veulent réellement le produit ou non.

 

Vous pouvez également trouver des points de données tels que le volume des commandes et les performances au cours des 30 derniers jours et des six derniers mois sur Oberlo. Google Trends est également un moyen courant de vérifier si un produit gagne en popularité ou en déclin pour vous aider à déterminer si vous devez ou non le vendre.”

 

Bea Tanese - spécialiste des relations publiques à ShipMonk, une 3PL qui aide les petites et moyennes entreprises à s’épanouir en associant logiciels et exécution à une solution simple et ordonnée.

 

“Lorsque vous choisissez un produit auprès d’un fournisseur chinois et / ou d’un site Web de vente en gros, une erreur courante est de choisir des articles qui ne répondent pas aux critères suivants: haute qualité, personnalisable et unique. Les clients commencent à s’intéresser à des sites Web comme AliExpress et Alibaba, et une bouteille d’eau générique réutilisable n’est plus une solution. Assurez-vous d’avoir votre propre version originale de ce que vous envisagez de vendre, de sorte que cela corresponde à la cible souhaitée.

 

Le partenariat que vous entretiendrez avec votre fournisseur est très important, car une mauvaise communication et des tensions peuvent mener à une relation qui peut rapidement se dégrader. Une grave erreur serait de rester ignorant des différences culturelles et linguistiques entre votre pays et la Chine. Même les paramètres juridiques sont différents, la Chine surveillant le droit d'auteur moins étroitement que dans de nombreuses autres régions du monde. Il est important de faire vos recherches afin d’éviter de tels oublis et d’établir le meilleur lien possible avec eux."

 

Jared Vineyard est gestionnaire de contenu chez SINO SHIPPING, un transitaire doté de plus de 30 ans d'expérience dans le transport international et d'un blog reconnu et influent au sein du secteur.

 

“Le choix du bon produit à vendre est fondamental pour une entreprise prospère qui importe des produits en provenance de Chine ou d’ailleurs dans le monde. Une erreur courante lors du choix d’un produit à importer est de choisir celui que vous pensez vendre plutôt que celui qui vous passionne. Évidemment, vous ne devriez pas choisir un produit qui ne se vendrait pas bien, mais vendre un produit qui ne suscite ni intérêt ni passion pour vous simplement parce que vous pensez qu'il sera populaire est beaucoup plus difficile que prévu. Choisissez un produit à importer que vous connaissez bien cela vous permettra d'augmenter vos chances de réussite.”

  1. Erreurs lors de l'achat sur des sites, de gros chinois

 

Greg Mercer a fondé Jungle Scout en 2014. Depuis sa création en tant que premier outil de recherche de produits Amazon. Cet outil a été créé pour devenir l'outil de prédilection des novices et des revendeurs.

“L'une des plus grandes erreurs que commettent la plupart des nouveaux vendeurs lors de la recherche de produits est leur manque d'expérience. Leur incapacité à identifier et à suivre correctement la concurrence. La meilleure façon de le faire est de rechercher des avis, de répertorier les scores de qualité et le prix relatif des mots clés à l'aide d'outils tels que l'application Web de Jungle Scout.

 

Il en va de même pour les produits vendus en gros pour lesquels vous êtes principalement en concurrence sur les prix. Votre meilleur avantage sera toujours de savoir ce pour quoi vous pouvez acheter un produit. Veillez donc à bien calculer tous vos coûts et à rechercher le prix de vente (achat) avant d’inscrire un produit concurrent.

 

En règle générale, les coûts sont les coûts des produits vendus, les frais de référencement Amazon, les frais d’expédition, les frais de support et les coûts directement liés à votre activité et aux méthodes d’approvisionnement.”

 

Jimmy Rodriguez est le chef d’exploitation et co-fondateur de 3dcart. Une entreprise qui aide les détaillants sur Internet en développant des stratégies. Il travaille avec des entreprises de toutes tailles pour les aider à réussir dans la vente en ligne.

 

“L'une des plus grandes erreurs que commettent les entrepreneurs lorsqu'ils achètent en gros sur un site chinois est le manque de contrôle de la qualité avant de passer une commande. Vous voulez vous assurer de connaître la qualité de leur travail et du produit.

 

Une fois que vous avez récupéré votre inventaire, rien ne garantit qu’il sera à la hauteur et au moment où la demande et les remboursements sont discutés, vous aurez beaucoup de commandes non exécutées ou un stock important de produits ne pouvant être vendu.

 

La meilleure façon de le faire est de visiter le fabricant et de voir ses installations, d’autres produits et des échantillons de votre produit. Cependant, si vous ne disposez pas des ressources nécessaires pour vous rendre en Chine, il est préférable d’obtenir au moins plusieurs échantillons. Cela peut prendre plus de temps, mais vous aidera à éviter un cauchemar potentiel de la vente en gros. "

  1. Erreurs lors de la sélection des fournisseurs

 

Steve Burg est responsable de la croissance chez FNM. Une société proposant des optimisation fiscales sur mesure.

 

“Lorsque vous recherchez des fournisseurs pour un produit existant ou que vous recherchez un fournisseur pour une nouvelle gamme, vous rencontrez plusieurs problèmes. Le prix est souvent la considération principale, mais c'est l'erreur la plus commune commise par les importateurs. Le moins cher n'est pas toujours le meilleur et la qualité est une considération majeure.

 

Ne regarder que la qualité est une autre erreur courante. Pouvez-vous vendre la qualité du produit que vous souhaitez acheter à un prix que vos clients sont prêts à payer?

 

Il y a toujours un compromis. Un prix raisonnablement compétitif pour un article de bonne qualité aura tendance à avoir du succès. "

 

Rieva Lesonsky, est la PDG de SmallBizDaily, une entreprise est axée sur l'aide aux entrepreneurs et aux propriétaires de petites entreprises. L’entreprise accompagne les PME dans leurs démarches de développement.  

 

«De nombreux entrepreneurs, lorsqu’ils décident de faire des affaires avec la Chine choisissent souvent d’accélérer le processus. Malheureusement sans faire preuve de la diligence requise.

 

Lorsque vous recherchez des fournisseurs avec lesquels faire des affaires. Demandez à vos amis et autres entrepreneurs s'ils connaissent ou connaissent quelqu'un qui fait des affaires en Chine. Une personne capable de vous recommander ses fournisseurs.

 

Lorsque vous trouvez un fournisseur, parlez-lui avant de sauter dans un avion. Premièrement, consultez-le sur Internet. Recherchez son nom sur Google ou recherchez-le sur les plateformes de marché chinois.

 

Essayez de leur parler (de nombreux hommes d’affaires chinois parlent anglais) via Skype ou Line pour pouvoir vous rencontrer «en face à face». Cela avant de vous rencontrer réellement en personne. Demandez à voir une visite virtuelle de leurs bureaux / usines. "

 

Richard Lazazzera, propriétaire d'abetterlemonadestand. Un incubateur de commerce électronique en ligne.

 

«Tous les fournisseurs de sites Web d'approvisionnement en produits à l'étranger tels que Alibaba ne sont pas les mêmes. Certains fournisseurs sont des fabricants, d'autres des grossistes, d'autres des sociétés de négoce. La plupart des nouveaux entrepreneurs ne connaissent pas la différence entre les trois et l'impact que cela aura sur leurs résultats.

 

Les fabricants sont ceux qui crée des produits. Ils sont idéalement ceux que vous souhaitez choisir en tant que fournisseur. Vous obtiendrez ainsi vos produits directement à la source, sans majoration supplémentaire. Toutefois, les grossistes et les sociétés de négoce vendent des produits à des fabricants. Ils en font donc le prix, ce qui fait grimper le prix, ce qui signifie que vos bénéfices seront moindres.

 

Déterminer si vous avez affaire à un fabricant ou à une société de négoce peut être délicat. De plus certaines sociétés de négoce prétendent  être un fabricant alors qu’il est parfois flagrant qu’elles ne le sont pas. Vous devez donc faire attention.

 

Demandez la licence commerciale de la société (qui sera probablement en mandarin). Elle vous indiquera le type de société avec laquelle vous traitez. Recherchez ensuite l’étiquette «Domaine d’activité» sur la licence. Elle répertorie les catégories dans lesquelles l’entreprise est légalement autorisée à exercer ses activités.

 

Les fabricants seront généralement plus enclins à partager une copie de leur licence commerciale avec vous. Si vous communiquez avec une entreprise qui ne l’est pas... eh bien, c’est un drapeau rouge. Attention !"

 

Caitlin Johnson est gestionnaire de contenu de DropShipLifestyle. Un programme de coaching en ligne qui a aidé plus de 10 000 étudiants à réussir en tirant parti de la livraison directe.

 

«Beaucoup de produits sont créés en Chine, et bien couvent des produits de marque. Si vous vendez des produits génériques votre taux de défauts sera probablement supérieur à celui des produits de marque.

 

Je ne dis pas que la Chine ne fabrique pas de bons produits. Ils le font, la plupart des produits que vous allez vendre à des grossistes viennent de Chine. Mais lorsque vous quittez la Chine, vous êtes susceptible de rencontrer des problèmes.

 

Comme il s’agira de produits génériques, certains articles seront défectueux. Certains éléments ne ressembleront pas à la façon dont ils sont représentés sur les photos de vos produits. Cela va amener les clients à vouloir les retourner et que se passe-t-il ensuite?

 

Parce que vous abandonnez les envois hors de votre pays d'origine. Les retours ne seront pas renvoyés au fournisseur. Semblable à la livraison directe sur Amazon, ces produits vous reviendront probablement.

 

Vous devrez payer vous-même les produits défectueux. Et cela va réduire vos profits rapidement. Au lieu de cela, trouvez et développez des relations avec les fournisseurs nationaux dans votre pays.

 

Lorsque je parle de fournisseurs nationaux de livraisons directes. Je parle de l’utilisation de fournisseurs indépendants, peu importe où vous vendez. Donc, si vous êtes en Australie et que vous vendez sur ce marché, faites appel à des fournisseurs australiens.

 

Cela réduit les délais d'expédition jusqu'à 3 à 5 jours. Ce qui rend les clients plus satisfaits et des critiques plus positives pour votre entreprise d'expédition directe.

 

Tout d'abord, choisissez un marché, puis créez un magasin basé sur cette catégorie de produit spécifique. Ensuite, recherchez des personnes qui vendent déjà ce que vous voulez vendre. Ces futurs concurrents auront des fournisseurs de services de navette que vous voudrez contacter. De plus ils qui recevront l’autorisation de vendre leurs marques.

  1. Erreurs avant une large production

 

Daniel Workman est le fondateur de Worlds Top Exports. Un portail éducatif conçu pour partager des données et des indicateurs commerciaux clés. Il permet aux chercheurs de surveiller “le pouls” du commerce mondial.

 

"Trop d'entreprises ne parviennent pas à réaliser un projet pilote rigoureux ou au moins un essai complet comme condition préalable à la production en série d'un fournisseur externe. Cet oubli peut entraîner des défauts de production coûteux et des délais non respectés, comme ceux qui continuent de nuire au producteur de tramways et de véhicules de métro Bombardier au Canada.

 

Une autre étape proactive consiste pour le client à contacter plusieurs des clients existants du fournisseur pour vérifier dans quelle mesure le producteur avait réussi à exécuter des projets similaires dans le passé. En fonction des arguments de vente, il est possible de nuire gravement à la fiabilité de la production et de masquer les coûts cachés.

 

La production en série nécessite également une documentation commerciale formelle signée par le client et le fournisseur avant la planification du travail. Un contrat juridique clair et approfondi doit définir précisément les produits livrables acceptables, les dates de livraison requises, les tests de contrôle de la qualité, les sanctions financières ainsi que tout autre recours en cas de non-respect des dispositions du contrat.

 

La documentation commerciale est généralement en anglais. Même si un fournisseur en Chine peut également exiger une version traduite dans la langue maternelle chinoise. Il convient également de prendre en compte les différences culturelles et les différences de fuseau horaire qui peuvent interférer avec la communication lorsque des parties distantes exercent des activités.

 

Ces complications sont d’autant plus des raisons de lancer des projets pilotes bien pensés pour faire face aux accrocs potentiels. Evitant ainsi des cycles de production de masse beaucoup plus coûteux. "

 

Kseniya Pinkova est la responsable marketing d'Ecwid. Une plate-forme de commerce électronique regroupant 2 millions d'utilisateurs dans le monde entier. Elle permet de créer facilement une boutique en ligne audacieuse et de commencer à vendre partout en ligne ou en personne.

 

«Assurez-vous de bien faire les calculs, car la gestion des stocks est essentielle à votre succès. Portez trop d'actions et vous risquez de perdre de l'argent. Portez trop peu et vous aurez du mal à exécuter vos commandes.

 

Pour estimer le volume approximatif de votre première production massive. Etudiez les taux de conversion moyens du secteur. Avec un trafic de 5 000 visiteurs / mois et 1% de chiffre d'affaires, vous réaliserez probablement 50 ventes. Quelque chose entre 20-50 articles serait suffisant pour stocker. "

 

Mike Michelini, le présentateur du podcast “Global From Asia”. Une communauté d'experts du commerce transfrontalier ayant pour objectif d’aider le monde à en apprendre davantage sur le commerce international.

«J'ai précipité la production d'un produit basé sur un échantillon similaire - et non un échantillon de production EXACT. J’ai ensuite commandé des conteneurs à envoyer au client. Un distributeur aux États-Unis. Plus tard, la peinture sur la table fondrait dans la chaleur et l'autocollant se détachait.

 

Le distributeur américain a dit que c’était de ma faute. Mais en réalité, il ne voulait pas attendre que l’échantillon de production soit prêt. Il ne voulait pas dépenser les 300 dollars de frais d’expédition pour un autre échantillon de produit.

 

Leçon : Passez plus de temps et d’argent pour obtenir un échantillon exact et le faire signer. Surtout si des modifications y sont apportées.

 

Fredrik Gronkvist, est le cofondateur de Chinaimportal. Une entreprise qui propose gratuitement des guides, des calculatrices, des webinaires, des livres électroniques et d'autres supports. Pour les sociétés de commerce électronique et aux vendeurs Amazon.

 

“De nombreux fournisseurs ne peuvent pas se conformer aux normes de sécurité des produits américaines et européennes, ce qui vous expose à un risque élevé d'interdiction de vente et de lourdes amendes. Vérifiez les rapports de test de sécurité des produits du fournisseur avant de passer une commande, afin de déterminer s’ils sont capables de fabriquer des produits conformes - avant qu’il ne soit trop tard”

 

  1. Erreurs lors de l'expédition de produits en provenance de Chine

 

Austin Wong est en charge du référencement et marketing numérique pour Sino-relocation. Une entreprise internationale d’expédition de véhicules et de relocalisation à l’étranger.

 

«Une erreur que les gens commettent lors de l’exportation de produits en provenance de Chine est qu’ils ne prennent en charge aucun coût autre que le transport outre-mer. Au cours de ce processus, des problèmes tels que les inspections douanières peuvent se produire des deux côtés de l'océan. Si vos marchandises sont inspectées, cela peut coûter quelques milliers de dollars par conteneur.

 

Des erreurs telles que des erreurs sur les documents peuvent coûter des milliers de dollars. Mais aussi entraîner des retards dans la réception de vos marchandises. Même si cela est peu probable, il vaut mieux être préparé et comprendre que de tels événements se produisent lors de l'expédition. ”

 

Jean Perri. Un transitaire professionnel en Chine, qui aide les importateurs à expédier leurs marchandises de Chine avec un bon taux d'expédition. 

 

1. Choisissez le taux d'expédition le plus bas

C'est une erreur très dangereuse, le plus bas est toujours le plus élevé. Vous pouvez choisir un escroc et perdre vos marchandises si le taux d'expédition est extrêmement inférieur à celui de la plupart des transitaires.

 

  1. Déclarer une faible valeur de sa marchandise

Si vous déclarez une valeur de marchandise trop basse. vos marchandises peuvent être gardées par les douanes et, finalement, vous pouvez perdre vos marchandises ou devez payer une taxe supérieure à la valeur de vos marchandises.

 

  1. Fournir des informations incorrectes sur les marchandises

Les informations incorrectes sur les marchandises retarderont l'expédition de vos marchandises et poseront un problème de dédouanement.

 

  1. Emballage 

Si vos marchandises ne sont pas correctement emballées, elles risquent d'être endommagées pendant le transport.”

 

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.