Agent d’approvisionnement & Services de sourcing en Chine

Comment importer de Chine en 2021 ?

Importer-Chine

Vous souhaitez importer des produits Chinois pour les revendre et faire du profit ?

Vous souhaitez démarrez un business d’Import-Export ?

Alors vous devez lire cet article en entier car il va vous apprendre ce que vous devez faire, mais aussi ce que vous ne devez pas faire.

Les vidéos aussi sont instructives et ceux pour garantir qu’á la fin de la lecture, vous puissiez avoir moins de doutes.

2021 et 2022 vont être magique pour le business en ligne (merci le covid)

Bonne lecture

 

Sommaire

I. Pourquoi importer de Chine ?

 

 

Si vous avez l’intention de gérer votre propre entreprise de e-commerce ou votre business d’import-export, vous devrez importer de Chine pour réussir.

Le modèle « drop shipping » où vous achetez et revendez les produits de quelqu’un d’autre est plus ou moins mort et nous vous le déconseillons.

Voici d’autres raisons d’importer de Chine :

  • Des marges bénéficiaires élevées (et beaucoup plus élevées que le drop shipping) signifient que vous pouvez faire beaucoup d’argent.
  • Il est facile d’importer en Europe (même pour les non-européens)
  • Développer des produits réels et tangibles et les vendre est passionnant.
  • Pas besoin de se déplacer en Chine pour trouver des produits.
  • Mais si vous voyagez en Chine, c’est amusant et une belle aventure.

 

1. Combien d’argent pouvez-vous gagner en important depuis la Chine ?

 

Prenons un exemple simple d’un des premiers clients de Sino Sourcing.

En 2019, il a vendu son ancienne entreprise d’importation, et cette année-là, il a fait plus d’un million d’euros de bénéfices.

Il lui a fallu près de 10 ans pour en arriver là, mais le commerce électronique et Amazon étaient pas aussi dévellopé qu’aujourd’hui.

D’une manière générale, lorsque l’on importe des produits, on veut doubler son argent dans un délai de 6 mois.

 

Est-il trop tard pour importer et vendre sur Amazon ou se lancer dans l’importation  ?

La réponse est NON.

Amazon continue de croître à un rythme de plus de 15 % par an, et la croissance et la demande de nouveaux produits se poursuivent.

Pour vendre sur Amazon aujourd’hui et avoir du succès, vous avez besoin de fabriquer de meilleurs produits d’une manière ou d’une autre. L’importation de produits ressemblant à des concurrents ne fonctionne plus.

L’import export est un business juteux, ou il faut être bien formé, en lisant cet article vous découvrirez des techniques valables.

Je parlerai du développement des produits ci-dessous.

II. Que devez-vous avoir pour pouvoir importer ?

 

1. Ce dont vous avez besoin pour commencer l’importation

 

La chose la plus importante que vous devez importer de Chine est l’argent pour acheter des stocks. En général, je recommande d’avoir au moins 500 € pour acheter des stocks et, idéalement, de 2 000 € à 5 000 €.

Ce dont vous avez besoin

  • 2 000 € à 5 000 € pour l’achat de produits
  • Un compte Amazon.com Sellers Central
  • Une société enregistrée avec un numéro EORI

Ce dont vous n’avez pas besoin

  • Être physiquement présent en Chine
  • Avoir une connaissance de la langue chinoise
  • Une expérience

Si vous grossissez vous devez bien vous entourer

  • Un courtier en douane
  • Une société de logistique tierce (3PL)
  • Un transitaire
  • Une société d’inspection en Chine

2. Vous n’avez pas besoin de parler chinois

 

Inutile de dire que vous n’avez pas besoin de connaissances en chinois. Presque tous les fournisseurs chinois qui exportent ont des sites Web et des catalogues de vente en anglais et au moins deux membres du personnel avec un anglais raisonnable.

III. Comment trouver des produits à importer et à vendre sur Amazon ?

 

Recherche fournisseur chinois

 

La grande question que vous vous posez probablement tous maintenant est : comment trouver un BON produit à importer de Chine ?

Lorsque vous importez de Chine, vous cherchez essentiellement des produits sous marque privée.

Cela signifie que vous prenez un produit existant, que vous y mettez votre marque et que vous y apportez éventuellement des améliorations légères.

Lorsqu’on cherche des produits à importer, il faut rechercher trois choses fondamentales :

  • Peu ou pas de « concurrence optimisée » sur Amazon
  • Des produits qui peuvent être rentables à vendre
  • Produits que je peux facilement améliorer

 

1. Quels sont les bons et mauvais produits à importer de Chine ?

 

La Chine est l’usine du monde mais il y a certains produits qui sont bons pour les petits importateurs et d’autres qui sont mauvais.

Identifier les bons et les mauvais produits revient essentiellement à comprendre deux différences critiques entre la Chine et les pays occidentaux :

  • La Chine est un pays en voie de développement avec des normes de qualité différentes de celles de l’Occident.
  • La Chine a des normes différentes en matière de propriété intellectuelle et il y a beaucoup de produits contrefaits.

Les usines chinoises fabriquent beaucoup de produits miteux mais aussi d’excellents produits.

Une des façons d’éviter les produits de mauvaise qualité est d’importer des produits simples.

Les pièges à souris, les presses à ail et les meubles sont des exemples de produits. Les produits plus complexes sont plus susceptibles d’avoir des problèmes de qualité.

Au contraire, plus un produit est complexe, plus la probabilité qu’il soit produit de mauvaise qualité est élevée.

Les exemples les plus évidents sont l’électronique. La Chine produit encore d’énormes quantités d’électronique de mauvaise qualité et c’est là qu’on peut voir les nouveaux importateurs se faire brûler le plus souvent.

Vous devriez également éviter d’importer des produits intrinsèquement dangereux. L’importateur (vous) est responsable de tout dommage personnel ou matériel que vos produits pourraient causer. Les produits à éviter comprennent les appareils électriques, les produits pour bébés, les produits digestibles, etc.

 Bons produits à importer de Chine

 Mauvais produits à importer de Chine

  • Simple
  • A forte intensité de main d’oeuvre
  • Ne nécessitant aucun brevet
  • Complexe
  • Électronique et/ou électrique
  • Produits intrinsèquement dangereux
  • Produits brevetés

Enfin, la Chine est le foyer de nombreuses contrefaçons. Vous trouverez une grande variété de produits contrefaits à importer, y compris des produits qui ne respectent pas les marques de commerce, les droits d’auteur ou les brevets.

IV. Comment trouver de bons fournisseurs ?

 

La Chine est un pays incroyablement sûr.

Son système juridique est solide et il est rare d’être victime d’escroquerie, même si ces derniéres années de nombreux cas d’arnaques ont eu lieu.

Votre première préoccupation sera d’assurer la qualité de vos produits. Les usines chinoises ne voleront pas votre argent, mais elles peuvent envoyer vos produits de qualité inférieure.

 

Contrôle qualité en Chine: comment le système d’inspection de la qualité peut vous faire économiser des milliers d’euros ?

 

Si vous fabriquez actuellement des produits en Chine, ou si vous prévoyez de le faire, notez que vous devriez investir dans un système d’inspection de qualité de haut niveau.

En d’autre termes, vous devez faire inspecter vos produits par une société spécialisée en contrôle qualité.

C’est un élément essentiel si vous n’êtes pas situé personnellement en Chine et que vous confiez votre production à une usine chinoise.

Vous devez avoir quelqu’un à portée de main qui pourra garder un œil sur vos produits. Le contrôle de la qualité est important pour de nombreuses raisons, mais peut-être plus important encore, le contrôle de la qualité vous fera économiser beaucoup d’argent sur long terme.

Sans le bon système d’inspection de la qualité, vous courez le risque de lancer des produits qui ne seront pas à la hauteur des normes de vos clients, ce qui peut vous coûter leur confiance…

Afin d’assurer un contrôle qualité et une inspection de la production toujours excellents, il faut bien comprendre comment ils peuvent vous aider à maximiser votre profit.

 

Éviter les erreurs couteuses

 

La fabrication en Chine est un excellent moyen d’améliorer vos marges bénéficiaires, de produire un volume de produit plus élevé et de réduire le coût de production global.

Cependant, l’externalisation de votre fabrication signifie que vous devez faire confiance à la qualité de production à d’une usine que vous ne connaissez peut-être pas bien, ce qui peut être stressant.

Comme le dit Forbes, «de nombreux problèmes de qualité sont considérés comme mineurs par rapport aux difficultés liées à leur correction. Les clients peuvent ne pas remarquer un défaut, mais peuvent remarquer plus facilement quand un produit n’est pas livré à temps. » C’est quelque chose que les usines de fabrication connaissent bien, et en tant que tel, il n’est pas tout à fait rare que le délai soit considéré comme plus important que la qualité réelle du produit.

Cependant, l’expédition à temps d’un produit défectueux peut être un désastre pour votre entreprise, le fabricant et, surtout, le client.

Lorsqu’une personne achète le produit que vous vendez, elle est convaincue que vous avez quelque chose de valeur à offrir. Si le produit que vous leur fournissez ne répond pas à cette attente, non seulement, vous devrez remplacer le produit ou rembourser le coût du produit, mais vous risquez également de nuire à la réputation de votre entreprise.

En fin de compte, le contrôle de la qualité repose sur le bon investissement. Si vous sous-estimez l’importance du système d’inspection de la qualité, vous risquez la catastrophe. Une catastrophe qui pourrait vous coûter plus chère que vous ne le croyez.

 

Clients satisfaits (et marges bénéficiaires)

 

En fin de compte, l’objectif d’un système d’inspection de contrôle de la qualité est de vérifier que vos produits rendront les clients satisfaits. Et comme vous le savez, client satisfait = marges et profits sur le long terme.

Plus la qualité de vos produits est élevée et cohérente, plus votre public cible sera impatient de continuer à faire affaire avec vous, et peut-être même de dire aux autres de faire de même. Il s’agit d’une configuration où tout le monde est gagnant.

Si vous avez besoin d’aide pour commencer, notre équipe qualité de Sino Sourcing peut vous aider. Non seulement, nous sommes en partenariat avec certains des meilleurs inspecteurs en Chine, mais notre équipe de contrôle de la qualité sur place peut vous fournir quatre types différents d’inspections de qualité.

Ces inspections vous aideront à assurer que chaque produit que vous vendez est la meilleure version possible pour vos clients.

Pour obtenir un DEVIS DE CONTRÔLE QUALITÉ, CLIQUEZ ICI.

 

1. Quels sont les endroits les plus populaires pour trouver des fournisseurs ?

 

L’endroit le plus commun pour trouver des fournisseurs est sur Alibaba et Aliexpress.

Avec Alibaba, vous achetez normalement vos produits à l’usine ou du moins d’une société commerciale très spécialisée et ils ont des quantités minimales de commande (MOQ) relativement élevées.

Avec Aliexpress, vous achetez normalement chez un revendeur et vous pouvez acheter un ou deux articles à la fois, mais à un prix beaucoup plus élevé.

Notre méthode préférée (de loin) pour trouver un fournisseur est de visiter les salons professionnels.

Les meilleurs fournisseurs ne font souvent pas de publicité sur Alibaba, mais participent à des salons professionnels.

La Foire de Canton est la plus grande foire commerciale de Chine et c’est une bonne chose, mais il est encore mieux d’aller à des foires commerciales spécifiques à l’industrie.

À lire: Les 35 marchés de gros à connaître en CHINE

2. Comment choisir entre société de négoce et usine ?

 

En Chine, il existe deux principaux types de fournisseurs : les usines et les sociétés commerciales.

Les usines fabriquent des produits. Les sociétés de négoce ne fabriquent pas de produits, mais s’approvisionnent en lots de produits différents auprès d’usines différentes.

En général, les usines ont des prix plus bas que les sociétés de négoce, mais des quantités minimales d’ordres plus élevées et moins de choix de produits.

Souvent, le fournisseur dira dans le nom de son entreprise le nom du fabricant ou de la société commerciale, de sorte qu’ils sont assez faciles à distinguer. En cas de doute, demandez à votre fournisseur de vous indiquer leur type.

3. Commander des échantillons et passer votre première commande

 

Une fois que vous avez trouvé un bon produit à importer, commandez un échantillon de ce produit chez le fournisseur.

Votre fournisseur vous facturera probablement des frais d’échantillon ainsi que le coût d’expédition par avion de ce produit (qui peut varier de 50 € et plus).

Une fois que vous avez examiné la qualité de l’échantillon, vous pouvez passer une commande plus importante.

Je vous suggère normalement de faire votre première commande aussi petite que possible (quantité minimum de commande du fournisseur).

Vous souhaitez augmenter progressivement le montant de la commande avec votre fournisseur au cours de deux ou trois commandes.

Lorsque vous passez votre commande, soumettez un bon de commande réel (c’est-à-dire une facture) qui comprend les éléments suivants :

  • Quantité commandée
  • Prix
  • Conditions d’expédition, c’est-à-dire FOB, CFR, EXW (plus d’informations à ce sujet ultérieurement)
  • Date à laquelle la commande sera complétée

 

V. Comment obtenir les prix et les quantités les plus bas ?

 

Quote

 

1. Comment négocier les prix les plus bas et les plus faibles MOQs ?

 

La première chose que vous devez faire avant d’essayer de négocier un prix est d’obtenir plusieurs devis, idéalement de trois fournisseurs ou plus. Cela vous indiquera quel est le coût normal des produits que vous désirez.

En Chine, il y a une règle d’or : la qualité est inversement liée au prix. Un prix anormalement bas signifie normalement une mauvaise qualité. 

Une autre raison pour un prix bas peut être :

  • La qualité est nettement inférieure aux autres
  • Différentes conditions d’expédition (p. ex. EXW au lieu de FOB)
  • Quantité minimale de commande (MOQ) nettement plus élevée

Une fois que vous aurez déterminé ce qu’est un coût normal pour vos articles, vous pourrez essayer de négocier les prix.

Cependant, les prix en Chine deviennent de plus en plus fixes et les négociations sont de plus en plus difficiles.

Un rabais de 5 à 10 % sur les prix cotés est normalement significatif.

Là où vous pouvez négocier, c’est la quantité minimale de commande (MOQ).

2. Modalités de paiement et versement des paiements

 

Lorsque vous convenez de modalités de paiement avec votre fournisseur, les modalités les plus courantes que vous rencontrerez seront 30/70. Cela signifie que vous payez 30% au moment de la commande et 70% à la fin.

Le paiement est presque toujours effectué par virement bancaire ou parfois appelé TT (Telegraphic Transfer).

Le paiement par carte de crédit ou PayPal n’est généralement pas accepté pour les commandes de plus de 5000 € ou plus.

Le paiement est presque toujours en dollars américains.

Le renminbi chinois est indexé sur le dollar américain, de sorte qu’il n’y aura jamais de fluctuations monétaires à moins que le gouvernement chinois ne décide d’apprécier ou de déprécier sa monnaie.

Si votre source de revenus n’est pas en dollars US, vous serez sujet aux fluctuations monétaires entre votre monnaie nationale et le dollar US. Si vous effectuez souvent des virements de fonds, je vous suggère d’utiliser un service de change comme Transfer Wise qui aura des taux de change bien meilleurs que la plupart des banques.

 

VI. Comment vous assurer de recevoir des produits de haute qualité ?

 

 

 

Votre plus grande préoccupation lorsque vous importerez de Chine sera de vous assurer que vous obtenez des produits de qualité.

Les normes de qualité sont la plus grande différence entre la fabrication chinoise et la fabrication occidentale.

Les pays occidentaux (en ce qui concerne les acheteurs d’Amazonie) ont des normes de qualité beaucoup plus élevées qu’en Chine.

Il y a trois choses que vous devez faire pour assurer la qualité des produits :

  1. Définir à quoi ressemble un produit de qualité
  2. Inspectez vos envois pour vous assurer qu’ils répondent à la définition ci-dessus.
  3. Soyez continuellement vigilant contre la décoloration de qualité

 

Définir « Produit de qualité » : Définissez toutes les spécifications importantes de votre produit. Par exemple, si vous importez des sacs, définissez ce qui suit :

  • Type de fermeture à glissière
  • Type de tissu et poids
  • Type de bouton
  • Dimensions critiques
  • Type et taille de sangle

 

Si vous avez reçu un échantillon et que la qualité est bonne, demandez à votre fournisseur quels matériaux exacts ont été utilisés pour les différents composants afin d’éviter qu’ils ne remplacent ultérieurement des matériaux de qualité inférieure.

Vous devez inclure ces spécifications dans votre bon de commande.

Inspectez vos envois : Une inspection par une tierce partie coûte environ 500 € et des entreprises pourront envoyer une personne à votre usine, pour une journée entière, pour inspecter vos produits. Il n’y a aucune raison de ne pas le faire.

Évitez la perte de qualité : Si vous n’êtes pas vigilant, la qualité de vos produits s’estompera avec le temps.  Vous ne recevrez pas tout d’un coup. Au lieu de cela, au fil du temps, la qualité commencera à être moins bonne ici et là jusqu’à ce qu’à un moment donné, vous receviez des produits horribles.

 

La qualité de votre fiche technique, une clé pour le succès

 

Ma société est souvent sollicitée par des entreprises qui rencontrent des problèmes avec leur usine.

Généralement, les mêmes problèmes reviennent à savoir : une qualité en dessous des attentes, une faible communication, et des produits mal fabriqués.

C’est surtout la mauvaise définition des caractéristiques des produits qui noircit le tableau.

En fait, on pourrait imputer tous les problèmes d’un fournisseur aux caractéristiques des produits.

Les caractéristiques du produit partagent le fil conducteur qui définit le produit exact que vous souhaitez fabriquer en Chine.

On a tous entendu ces histoires d’usines fabriquant des produits de mauvaise qualité, voire défectueux, qui coûtent aux importateurs des dizaines de milliers d’euros.

Alors qu’il serait très facile de jeter la pierre à l’usine fabricante, c’est souvent les acheteurs qui sont les vrais responsables. En effet, la plupart de ces usines qui commettent ces erreurs sont des usines très qualifiées.

C’est bel et bien l’acheteur qui les induit en erreur.

Partons du principe que toutes les usines en Chine sont fantastiques et capables de fabriquer des produits exceptionnels. Posons également l’hypothèse que tous les importateurs commettent des erreurs.

Cela induit donc une mauvaise compréhension des besoins de la part des usines.

Si cette configuration était plus répandue, l’ensemble des importateurs commenceraient à réévaluer leur stratégie de sourcing, à améliorer leur propre tactique, au lieu de toujours remettre la faute sur les fabricants.

Grâce aux nombreux problèmes que j’ai pu gérer, je sais où sont les failles dans les relations acheteur/fabricant.

Tous ces problèmes auraient pu être évités si seulement l’importateur avait mieux définit les caractéristiques du produit.

Tout d’abord, Il est nécessaire de définir l’importance de l’élaboration des caractéristiques du produit.

L’objectif est d’amener les importateurs à planifier et soigner la fiche technique de leur produit.

La fiche technique du produit est le seul document qui dicte précisément à l’usine ce que vous souhaitez.

Si vous vous efforcez à élaborer une fiche technique de qualité, l’usine s’efforcera également à comprendre vos besoins, et produira ainsi des produits conformes à vos attentes.

Je vous laisse mémoriser cette information déterminante car c’est l’origine des problèmes pour la plupart des importateurs. La qualité de la fiche technique

Il est primordial de comprendre que les usines ne réfléchissent pas comme les acheteurs.

La mission de base pour une usine est de fabriquer le plus de produits possibles tout en maximisant le profit.

Demander à une usine de conceptualiser vos idées et travailler avec les ingénieurs afin d’assurer que les caractéristiques soient parfaites requiert trop de temps pour elle.

Les usines préfèrent accorder le moins de temps possible à cette tâche.

 

verification fournisseur

 

Si vos caractéristiques ne sont pas claires, les usines interprèteront à votre place pour gagner du temps de fabrication, il sera trop tard pour réagir.

Créer des caractéristiques produit de grande qualité est chronophage et coûte cher.

Certains pourraient penser qu’il faut demander de l’aide aux usines mais ce n’est pas le cas.

Ce sont des étapes qui doivent être gérées en amont, avant de démarrer la relation avec le fabricant.

Après avoir choisi un produit que vous souhaiteriez produire, il est crucial de commander des échantillons auprès des entreprises qui vendent ce produit.

Beaucoup d’entreprises pensent que les notes d’Amazon suffisent pour établir une étude de marché.

Cependant, ces notes ne représentent qu’une minorité d’avis, ils racontent rarement l’histoire complète d’un produit.

Commencez par noter les différences de matériaux, de tailles, de formes, de fonctionnalités, de caractéristiques.

Cela pourra déjà vous éclairer sur ce qui est faisable ou non.

Ensuite, élaborez un tableau de toutes les caractéristiques que vous pouvez identifier.

Prenez votre échantillon et classez chaque élément.

Organisez l’ensemble en catégories et regardez chaque caractéristique comme une spécification unique.

En commençant à travailler cet exercice pour votre prochain produit, vous aurez peut-être envie de laisser votre imagination dicter de nouvelles idées ou caractéristiques que vos clients achèteront.

Si une caractéristique évidente ou un composant n’existe pas, cela ne signifie pas qu’il n’y a jamais eu une seule entreprise qui ait essayé de l’ajouter à son produit.

Retenez-vous d’être un inventeur.

De nouvelles caractéristiques peuvent être coûteuses et demander beaucoup de recherche en développement afin qu’elles fonctionnent correctement.

Votre produit sera largement moins cher si tous les composants sont sur le marché.

Le simple fait d’ajouter une caractéristique non disponible sur le marché peut coûter des dizaines de milliers de dollars.

Votre tableau de classification des produits vous sera utile, il vous aura permis d’examiner divers produits afin de définir la faisabilité et choisir les meilleures fonctionnalités.

Efforcez vous à rechercher tout ce dont vous ne connaissez pas le nom technique.

Vous n’avez pas besoin d’être ingénieur pour connaître les différents types de plastiques ou pour voir l’importance d’un GSM lorsque vous travaillez avec des matériaux textiles.

Quand vous avez une attente particulière, n’expliquez pas seulement ce qu’il faudrait ou ce qu’il ne faudrait pas.

 

 

Prenez le temps de comprendre la raison technique réelle et utilisez-la lors de votre explication.

De cette façon, on évite les malentendus et les incompréhensions.

Dire qu’un produit doit être résistant aux rayures est une super façon de laisser cette caractéristique déterminante omise par le fabricant.

Pensez vous qu’Apple a oublié d’écrire « The iphone 11 must not bend easily in a pocket », c’est pourquoi tant de gens ont eu des problèmes avec ça ?

Avec ces conseils en tête, vous devriez avoir assez d’information pour commencer à planifier votre prochain produit.

Même si le coût de la commande d’échantillons et le temps consacré à la recherche de fonctionnalités peuvent sembler considérables, la somme d’argent que vous serez en mesure d’économiser n’est pas négligeable.

Suivre ces étapes vous procurera une satisfaction plus importante que si vous les aviez évitées.

Vous deviendrez petit à petit un expert dans une niche et serez capable de concentrer la croissance de votre marque sur l’extension de la catégorie produit.

 

VII. Comment expédier vos produits de Chine facilement ?

 

Transports

 

1. Expédition et logistique

 

D’après mon expérience personnelle et après avoir aidé d’autres nouveaux importateurs, l’expédition et la réception de vos marchandises est l’un des aspects les plus stressants et les plus difficiles de l’importation.

 

Trois façons d’expédier vos produits : Courrier aérien, fret aérien et fret maritime

Il y a trois façons d’expédier vos articles depuis la Chine : par courrier aérien, par fret aérien et par fret maritime.

  • Le Courrier Aérien (Air Courier) est simple à comprendre pour la plupart des gens. UPS, FedEx et DHL sont des services de messagerie aérienne.

C’est ce qu’on appelle un service de porte à porte. Votre fournisseur expédie vos produits et ils arrivent là où vous voulez qu’ils arrivent, c’est-à-dire chez vous ou dans votre entrepôt Amazon.

  • Le Fret aérien (Air Freight) et le Fret Maritime (Sea Freight) sont très différents du fret aérien (pour votre information, il n’existe pas de service de messagerie maritime). Ces services sont organisés par l’intermédiaire d’un transitaire et sont généralement proposés depuis la Chine vers un aéroport ou un port maritime.

Le fret aérien est généralement utilisé pour les marchandises de moins de 200 kgs, contrairement au fret maritime qui est généralement pour les marchandises de plus de 200 kgs.

Vous devrez soit faire enlever vos marchandises, soit demander à votre transitaire de les faire expédier à votre destination finale (ce qui entraînera des frais supplémentaires importants). Ils ne fourniront pas de services de courtage en douane (du moins pas gratuitement).

Courier aérien

  • 70 kgs ou moins
  • 10€/kg+
  • 2-5 jours

Normalement cité de porte à porte. Aucun courtier en douane n’est nécessaire (bien que le service de messagerie vous facturera des frais si l’expédition dépasse 800 €).

Fret Aérien

  • 70-225 kgs
  • 5-7 €/kg
  • 2-10 jours + 1-5 jours pour dédouanement

Assurez-vous que les conditions d’expédition sont en FOB. Cité de port à port (pas de porte à porte). Attendez-vous à des frais de documentation de 200 à 300 € + 150 à 200 € de frais de courtage en douane.

Fret maritime

  • 225+ kgs
  • < 1 € /kg
  • 30-35 jours + 1-5 jours pour dédouanement

Assurez-vous que les conditions d’expédition sont en FOB. Cité de port à port (pas de porte à porte). Attendez-vous à des frais de documentation de 200 à 300 € + 150 à 200 € de frais de courtage en douane.

Le fret aérien et le fret maritime sont beaucoup plus compliqués que le courrier aérien la première fois. Ils sont également beaucoup moins chers. Le fret aérien représente environ la moitié du coût d’un service de messagerie aérienne et le fret maritime représente environ 10 % du coût d’un service de messagerie aérienne.

Le fret maritime est toujours indiqué par volume tandis que les expéditions aériennes sont indiquées par poids, mais une bonne règle empirique est que le fret maritime représente moins de 1 € par kg.

 

2. Quelles sont les conditions d’expédition ?

 

Dans le commerce international, il y a ce qu’on appelle les Incoterms. Les incoterms populaires sont FOB et EXW.

Avec les conditions d’expédition du FOB, votre fournisseur paiera tous les frais (y compris le transport terrestre en Chine) pour acheminer votre envoi au port et les frais d’exportation.

Avec du EXW, vous paierez pour tout cela. Il n’y a pas de différence de complexité mais le EXW vous coûtera toujours plus cher que le FOB (normalement 300-500 € +).

3. Les douanes et les tarifs douaniers en Europe

 

 

L’Union européenne n’est pas un pays, mais un marché unique.

Cela signifie que tous les États membres de l’UE ont les mêmes taux de droits de douane sur les produits importés de pays tiers. Un importateur ne paie les droits de douane qu’une seule fois, pour les produits importés de Chine.

Les produits vendus dans l’Union européenne ne sont pas soumis à des droits de douane. Ainsi, vos clients espagnols et allemands n’auront pas besoin de payer les droits de douane sur les produits qui sont déjà entrés sur le territoire de l’UE.

Cela dit, les taux des droits de douane varient d’un produit à l’autre. Les produits qui ne sont pas fabriqués dans l’UE (par exemple, l’électronique grand public) ont tendance à avoir des taux de droits de douane plus bas – parfois aussi bas que 0 %.

D’autre part, l’inverse est souvent vrai pour les produits qui sont considérés comme faisant partie d’une industrie importante dans l’UE.

Vous aurez plus d’informations sur ce sujet en consultant notre article sur les douanes et taxes lors de l’importation en provenance de Chine.

Share:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

2 réflexions sur “Comment importer de Chine en 2021 ?”

  1. Paul Marie Mounguengui

    Je voudrais importer vers le Gabon, mais j’ai peur de me faire arnaquer pourrez vous m’apporter quelques conseils et si possible me recommander des transitaires fiable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jean perri sino sourcing

Covid 19, il faut AGIR

Salut, c'est Jean Perri. Si tu lis cet article c’est que tu veux importer des produits de Chine pour gagner de l’argent. Mais soyons honnêtes, tu as probablement besoin d’aide pour réussir ton projet. Je te propose un plan d’accompagnement pour être 100% autonome, avec de la formation pour que tu maîtrises l’import-export, du coaching pour développer ton projet et des agents avec qui tu va pouvoir travailler en direct. Si tu es motivé alors prends un RDV téléphonique avec moi en cliquant ci-dessous.

LOGO-LIMITLESS-SOURCING

Découvrez la méthode pas à pas pour réussir à importer des produits chinois sans risques et au meilleur prix.

Vidéos 

Les transitaires & les fournisseurs chinois te prennent pour un pigeon

DÉSOLÉ DE TE PARLER COMME ÇA MAIS JE DOIT TE DIRE LA VÉRITÉ.

TU PAYES TES PRODUITS ET TES TRANSPORTS TROP CHERS.

SOIT TU CONTINUES À PAYER, SOIT TU CLIQUES SUR LE BOUTON ROSE CI DESSOUS ET TU DÉCOUVRES LA VÉRITÉ.