export viande en chine

?COMMENT EXPORTER DE LA VIANDE VERS LA CHINE EN 2020 ?

Beaucoup d’étrangers souhaitent exporter de la viande en Chine, ce n’est pas surprenant puisque c’est un produit extrêmement demandé et que c’est l’un des produits les plus exportés en Chine. 

Par exemple, les importations de bœuf et de veau ont augmenté plus de 10 fois entre 2012 et 2017, ce chiffre parle de lui-même. Cependant, il n’est pas facile de trouver de la documentation relative à l’exportation de viandes en Chine et encore moins de commencer à exporter de la viande.

 

EXPORTER DE LA VIANDE FRANÇAISE VERS LA CHINE EN 2020 ?

Les régulations d’importation sont extrêmement strictes sur la viande

 

Étant donné que les produits à base de viande se périment et sont consommés par des hommes, les régulations et les exigences d’emballage qui s’appliquent à ceux-ci sont extrêmement strictes.

Conseil SINO : Il est important que vous étudier la procédure d’exportation complète en amont pour éviter tout contretemps, qui pourra en plus de cela représenter un coût important.

Nous avons donc écrit ce guide complet pour vous aider à comprendre tout ce dont vous avez besoin pour pouvoir exporter de la viande ou des produits à base de viande en Chine.

 

Quelles sont les viandes qui sont beaucoup demandées en Chine ?

 

Tout d’abord, il est important que vous ayez un savoir général sur le marché chinois de la viande. Nous vous avons pour cela renseigné les taux de demande domestique pour chaque viande ci-dessous :

  • Porc : 60-65%
  • Volaille : 20-25%
  • Bœuf : Environ 10%

Comme vous l’aurez remarqué, les chinois consomment beaucoup de porc. Même si les produits tels que les poissons et les fruits de mer deviennent progressivement les produits les plus demandés, le porc est de loin la viande la plus demandée pour le moment.

Info SINO : Il est intéressant de remarquer que la Chine est le plus gros producteur de porc du monde et qu’elle possède même une réserve porc similaire à celle de Fort Knox aux Etats-Unis.

 

Cela veut-il donc dire que la seule viande que vous pouvez espérer exporter en Chine est le porc ? Non.

 

Le marché chinois est extrêmement grand et étant donné que les chinois tendent progressivement vers une alimentation plus saine, la consommation de bœuf et de viandes plus onéreuses va continuer à augmenter.

 

La procédure à suivre lorsque vous vous préparer à exporter de la viande en Chine

 

Il est essentiel que vous compreniez bien les exigences locales et le processus d’exportation avant de commencer à exporter de la viande en Chine.

C’est également nécessaire même si vous engagez un agent pour vous aider dans cette procédure, en ce que vous aurez de nombreux papiers à remplir et d’enregistrements à effectuer.

Nous avons donc créé ce guide étape par étape pour vous aider à comprendre la procédure à suivre pour exporter de la viande en Chine.

 

  1. Confirmer que la Chine accepte l’importation des viandes que vous souhaitez exporter

 

Cette étape implique la responsabilité de l’exportateur.

Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous êtes en droit d’exporter la viande que vous souhaitez exporter.  

Info SINO : Par exemple, la Chine a interdit les importations américaines de bœuf pendant plus de 15 ans du fait de la maladie de la vache folle qui a eu lieu en 2003.

Le pays dans lequel votre viande est produite doit établir un protocole avec le gouvernement chinois avant que vous puissiez commencer à exporter votre viande.

 

2a. Enregistrer votre entreprise sur le site de l’AQSIQ

 

Cette étape implique la responsabilité de l’exportateur.

 Depuis 2015, vous devez vous être reconnu par l’AQSIQ comme une entreprise. Pour cela, il vous suffit de vous enregistrer sur le site de l’autorité.

Conseil SINO : Gardez à l’esprit que si vous souhaitez exporter des aliments diététiques ou pour bébés, vous devez également vous enregistrer auprès de la CFDA (Administration des produits alimentaires et pharmaceutiques de Chine).

Une fois votre enregistrement finalisé, votre entreprise sera considérée comme éligible à exporter des produits alimentaires en Chine par l’AQSIQ.

Tout d’abord, vous devrez faire une demande pour les exportateurs de nourriture, via le système d’enregistrement de l’AQSIQ. Vous devez également fournir un certain nombre de documents tels que des rapports de tests qui prouvent que vos biens sont conformes aux normes GB.

Une fois que votre application est acceptée, vous recevez un numéro d’enregistrement de la part de l’AQSIQ afin que vous puissiez déclarer les biens que vous souhaitez exporter à la douane en Chine.

Info SINO : Sans ce numéro d’enregistrement, il vous sera impossible de passer la douane.

Afin d’enregistrer vos produits pour les exporter, vous aurez également besoin de connaitre les HS codes de vos produits ; ces derniers, étant établis par le système d’harmonisation international, permettent de simplifier les échanges internationaux et ne sont donc pas spécifiques à la Chine.

 

Les HS codes pour les viandes ou les produits à base de viande

 

Voici la liste des HS codes principaux utilisés pour les viandes et les produits à base de viandes :

 

  • 1601: Saucisses de viande, d’abats ou de sang, préparations alimentaires
  • 1602: Tous autres types de viandes préparées ou préservées, d’abats et de sang
  • 0201: Bovins, frais ou refroidis
  • 0202: Bovins, gelés
  • 0203: Porc, frais, refroidi ou gelé
  • 0204: Viandes de mouton ou de chèvre, frais, refroidi ou gelé
  • 0205: Viandes de chevaux, d’ânes, de mules et de bardots, frais, refroidi ou gelé
  • 0207: Viandes et abats comestibles de volaille, frais, refroidi ou gelé
  • 0208: Tous autres types de viandes ou d’abats comestibles, frais, refroidi ou gelé
  • 0210: Viandes et abats de viandes qui sont salés, dans la saumure, séchés ou fumés
  • 0206: Abats de bovins, de porcs, de chèvres, de moutons, de chevaux, de mules, de bardots ou d’ânes, frais, refroidi ou gelé

Conseil SINO : Gardez à l’esprit que le bœuf doit pouvoir être traçable depuis son lieu de naissance et que le bétail doit avoir moins de 30 mois.

 

Quels documents dois-je fournir lorsque je m’enregistre auprès de l’AQSIQ ?

 

Vous devez fournir les documents suivants :

  • Les documents relatifs à votre entreprise
  • Le formulaire d’inscription rempli
  • Les rapports des tests de vos viandes, les certificats sanitaires. D’autres documents peuvent être requis si vous exportez des produits spécifiques.
  • Les licences d’exportation de votre pays.

 

Le formulaire d’enregistrement auprès de l’AQSIQ ainsi que ses coûts

Vous pouvez trouver le formulaire de l’AQSIQ sur ce siteCela vous coûtera 230 dollars soit 198 euros, vous pouvez payer par carte lorsque vous vous enregistrez.

 

Combien de temps cela prend-t-il ?

 

En tout, vous devrez attendre environ 3-4 jours.

 

Quel est le temps de validité de cet enregistrement ?

 

Vous serez en droit d’exporter des produits alimentaires pour une période de 3 ans.

 

Que se passe-t-il si je souhaite exporter davantage de produits à base de viande ?

 

Si tel est le cas, une nouvelle inspection sera nécessaire pour confirmer que vous respectez bien l’ensemble des normes locales.

 

2b. S’enregistrer avec le système de gestion des dossiers

 

Vous devrez également faire une requête pour obtenir un document qui prouve que vous avez bien été enregistré par l’AQSIQ. Vous pouvez faire cela en ligne ici. Cela doit être fait à la fois par vous et par l’importateur en Chine, notamment pour des raisons de traçabilité.

 

2c. L’enregistrement d’entreprise à la SAIC

 

Cette étape implique la responsabilité de l’importateur chinois.

Votre importateur chinois devra s’enregistrer en tant qu’entreprise afin de prouver qu’il a le droit d’importer des produits alimentaires étrangers.

Cet enregistrement doit être effectué à la SAIC.

 

2d. Obtenir une licence d’importation et une licence d’exportation

 

Cette étape implique la responsabilité de l’importateur chinois.

Votre importateur devra obtenir un document du MOFCOM afin d’être reconnu comme éligible pour importer et exporter des produits vers/ depuis la Chine.

 

2e. S’enregistrer à la douane chinoise

 

Cette étape implique la responsabilité de l’importateur chinois.

Tout comme dans les pays occidentaux, il relève de la responsabilité de l’importateur en Chine de s’enregistrer auprès de la douane chinoise GAC (Administration Générale Douanière).

 

2f. Licence d’importation automatique

 

Vous devez fournir un document qui établit les informations relatives à chaque produit que vous souhaitez exporter en Chine. Ce document vous sera fourni par le MOFCOM (Ministère du Commerce chinois).

Conseil SINO : Nous vous recommandons de vérifier en amont avec votre importateur si vos produits nécessitent ou non une licence d’importation automatique.

 

  1. Les tests en laboratoire de vos produits

 

Avant de pouvoir vendre vos produits sur le marché chinois, vous devez faire tester vos produits dans un laboratoire chinois afin d’obtenir un document qui prouve que vos produits respectent les normes chinoises. Ce document vous sera demandé lors de votre entrée en Chine.

Info SINO : Vous pouvez contacter directement l’AQSIQ pour qu’elle s’occupe des tests, mais vous pouvez également faire appel à des entreprises spécialisées telles que Sino Sourcing.

Envoyer des échantillons en Chine

 

Assurez-vous de bien suivre ces étapes lorsque vous envoyez des échantillons en Chine :

  1. Confirmezavec l’entreprise qui est chargée de tester vos échantillons du nombre d’échantillons que vous devez fournir.
  2. Vous devez empaqueter vos échantillons sous scellé.
  3. L’emballage n’est pas censé pouvoir se percer ou se casser facilement. S’il s’avère qu’il se casse, vous devez fournir de nouveaux échantillons.
  4. Vous devez fournir une chaîne de traçabilité, c’est-à-dire que vous devez fournir des preuves de l’origine du produit, de comment il a été transporté, par qui il est passé etc.
  5. Les produits doivent être réfrigérés avec par exemple, des poches de glace.Contactez le bénéficiaire en Chine une fois que vous avez expédié le paquet et informez-le que ce dernier doit être traité comme un paquet contenant des produits alimentaires.
  6. Marquez clairement le nom de votre produit sur l’emballage.

 

  1. Les exigences en termes d’emballage pour la viande

 

En règle générale, les produits alimentaires sont sujets à des exigences d’emballage plus strictes étant donné qu’il s’agit de produits qui sont directement consommés par les hommes (y compris les bébés et les personnes âgées) mais également parce que la plupart des épidémies et des maladies proviennent de produits alimentaires.

 

Les informations requises sur l’emballage extérieur

 

Les informations suivantes doivent figurer sur l’étiquette extérieure lorsque vous exportez des produits à base de viande en Chine :

  • Le nom du produit
  • Le pays d’origine
  • Le numéro d’enregistrement à l’AQSIQ
  • La date de fabrication
  • Durée de conservation
  • Les instructions de conservation(dont la température)
  • Le pays de destination
  • Le poids net
  • La légende d’inspection de la viande
  • Le nom et l’adresse de votre entreprise
  • Le numéro de lot
  • Les spécificités de l’emballage

 

Les informations requises sur l’emballage intérieur

 

Les informations suivantes doivent figurer sur l’étiquette intérieure lorsque vous exportez des produits à base de viande en Chine : 

  • Le nom du produit
  • Le pays d’origine
  • Le pays de destination
  • Le numéro d’enregistrement à l’AQSIQ
  • Le numéro de lot
  • Les spécificités de l’emballage

 

  1. Comment emballer vos produits à base de viande

 

Il est important que vous emballiez vos produits de la manière la plus optimale pour passer les inspections du CIQ, pour être sûr que vos produits soient réfrigérés et pour occuper le moins de place possible.

Etant donné que la viande est généralement surgelée lorsqu’elle est exportée en Chine, vous devez utiliser le bon type d’emballage.

Voici les différents points à prendre en compte :

  1. Utilisez un conteneur isotherme
  2. Utilisez de la glace sèche. Vérifiez que votre transitaire permet ce type de glace.
  3. Emballez minutieusement vos produits dans du plastique avec la glace.
  4. Remplissez le reste avec du polystyrène si besoin.

 

  1. Expédier vos produits à base de viande

 

Pour ce qui est des produits à base de viande, la méthode qui convient le mieux est d’utiliser des conteneurs frigorifiques qui peuvent maintenir des températures allant de -65 degrés à +40 degrés Celsius.

 

  1. Les inspections du CIQ des produits à base de viande

 

Avant que vos produits soient dédouanés, vous devez laisser le CIQ les inspecter. Les bureaux du CIQ sont situés à proximité des aéroports et des ports.

Vos produits doivent être emballés de manière à ce qu’il soit aisé pour le CIQ de les inspecter et de vérifier si vos produits ont besoin d’être mis en quarantaine ou non.

Si vos produits passent le tests, le bureau local du CIQ vous délivre un certificat qui vos autorise à produire et à vendre vos produits sur le marché chinois.

Si ce n’est pas le cas, le CIQ vous retournera vos produits ou bien il les détruira. S’il s’agit de petites inconvenances (qui n’est pas dangereuse ni pour la protection de l’environnement si pour la santé), des traitements suivis d’une nouvelle inspection peuvent être opérés sur place.

Conseil SINO : Gardez à l’esprit que vous devez garder toute trace d’historique d’exportation, datant de deux ans en arrière.

 

  1. La procédure douanière chinoise

 

Afin de dédouaner vos produits à base de viande à la douane, vous devez préparer les documents suivants en amont :

  • Une facture
  • Une packing list
  • Un certificat d’origine
  • Le connaissement
  • Le contrat d’échange commercial avec l’importateur
  • Un certificat de santé

 Conseil SINO : Gardez bien en tête que vous devrez également informer l’AQSIQ en avance lorsque vous ferez une expédition, afin qu’ils puissent garder une trace de toutes les importations de produits à base de viande qui se font.

 

Les régulations (normes GB) pour les produits à base de viande importés en Chine

 

Vous pouvez retrouver ci-dessous les principales normes GB avec lesquelles vous devez être en conformité : 

  1. GB 7718-2011– Les règles générale pour l’emballage de produits alimentaires préemballés
  2. GB 2707-2005– Norme Hygiénique pour la viande fraîche (gelée) provenant de bétail
  3. GB/T 17238-2008– Pratique hygiénique pour les viandes transformées
  4. GB 16869-2005– Les normes en ce qui concerne les morceaux de porc frais et gelé
  5. GB 9959-2-2001– Les normes en ce qui concerne les morceaux de volaille frais et gelé
  6. GB 16869-2000– Les normes en ce qui concerne les morceaux de bœuf frais et gelé
  7. GB 16869-2005– Les normes nationales en ce qui concerne la volaille
  8. GB/T 20094-2006– Les normes nationales en ce qui concerne l’utilisation d’additifs alimentaires

Conseil SINO : Assurez-vous que vos produits respectent l’ensemble de ces normes mais également s’ils ont besoin d’être conformes à d’autres normes ou non.

 

Les normes GB concernant l’emballage de produits à base de viande importés en Chine

 

Les produits alimentaires préemballés doivent avoir des emballages qui sont conformes à la norme GB7718-2004.

Les produits alimentaires préemballés utilisés pour des usages spéciaux doivent quant à eux respecter la norme GB13432-2013.

 

La taxe d’importation pour les produits à base de viande

 

En décembre 2017, le gouvernement chinois a réduit les taxes d’importation sur la viande de 15% à 8%, signalant ainsi que la Chine souhaitait importer davantage de viande.

 

Puis-je vendre la viande en ligne en Chine ?

 

Oui il est possible de vendre la viande en ligne en Chine. Les importations de viande n’ont cessé d’augmenter entre 2010 et 2015, et cela n’est pas prêt de s’arrêter.

Info SINO : Si vous souhaitez vendre de la viande en ligne en Chine, vous pouvez consulter cet article sur le Tmall Global, l’une des plus grandes plateformes de e-commerce chinoise. 

 

Existe-t-il des foires pour trouver des acheteurs dans l’industrie de la viande ?

 

Si votre plan consiste à exporter des produits alimentaires en Chine, cela peut être un bon choix de faire une ou plusieurs foires dédiées à la viande afin d’en apprendre plus sur le marché local et ses régulations ainsi que de vous faire un petit réseau dans le milieuVoici donc les trois plus grandes foires qui se tiennent en Chine annuellement.

 

La « Meat Expo China »

 

Cette exposition est l’une des plus grandes foires dédiées à la viande en Chine. Elle attire des milliers de visiteurs chaque année. Elle a lieu à Changsha, dans la province d’Hunan.

Voici les produits qui y sont mis à l’honneur :

  • Viande(bœuf, porc, agneau, veau, gibier)
  • Saucisses, jambon, bacon, sages, viande en conserve
  • Les produits à base de volaille(poulet ou dinde par exemple)
  • Les fruits de mer
  • La nourriture surgelée

 

L’exposition « China International Meat Industry Exhibition »

 

Il s’agit d’une autre foire dédiée à la viande, extrêmement connue. Elle se tient à Pékin, la capitale.  Elle a été créée il y a 15 ans et a attiré en tout plus de 300 000 visiteurs.

 

Le « Food Hospitality World »

 

Il s’agit également de l’une des foires agro-alimentaires les plus importantes du monde. Elle se tient à Guangzhou et attire des milliers de commerçants.

 

Conclusion

 

Il existe une forte demande de viande en Chine, et celle-ci est en pleine expansion. La viande la plus populaire en Chine est le porc, suivi de la volaille et du bœuf.

Etant donné qu’il s’agit de produits alimentaires qui touchent directement la santé humaine, les exigences en terme de régulation d’importations, d’étiquetage ou d’emballage sont très strictes.

C’est pourquoi, avant d’exporter de la nourriture en Chine, il est important que vous soyez au courant des régulations qui s’appliquent aux produits que vous souhaitez exporter afin de ne pas risquer qu’ils soient saisis ou détruits à la douane.

Gardez à l’esprit qu’il est également essentiel pour vous de comprendre le processus complet lorsque vous exportez de la viande étant donné que des éléments sont exigés à la fois de votre côté mais également du côté de votre importateur.

 

Quelques questions relatives pour exporter de la Viande vers la Chine

 

La Chine exporte elle aussi de la viande ? Laquelle ?

La chine est surtout une grande consommatrice de viande, elle importe plus qu’elle n’exporte. C’est donc un marché intéressant pour les producteurs de viande, notamment en France, Belgique et Suisse.

L’export de viande française vers la Chine nécessite un permis spécial ?

Tout import de viande en Chine est soumis aux normes, vous devez obtenir une accréditation. Pour cela veuillez-vous adresse aux experts de Sino Shipping.

Quel sont les viandes que les chinois aiment manger ?

Le porc représente 60% de la consommation de viande en Chine., la volaille 25% et le bœuf 15%.

Pourquoi la Chine importe du porc, du bœuf et de la volaille française ?

Car ce sont des produits de très bonne qualité, le made in France est recherche en Chine. Les chinois cherchent de plus en plus à acheter de la qualité, même s’ils doivent y mettre le prix.

 

 

3 commentaires

  • El malick Ndiaye

    Bonjour,
    Peut on avoir la liste des pays autorisés à exporter de la viande de bœuf en chine.
    Bien cordialement.

  • Philippe BIRAUD

    Peut-on exporter de la viande de bœuf en provenance d’Afrique de l’ouest sachant :
    – que l’on ne connait pas la date de naissance de l’animal qui arrive bie souvent du Tchad voir du Niger où il n’ y a au une traçabilité.
    – que les abattoirs ne sont pas aux sanitaires de l »Union Européenne.
    – Faut il impérativement que la conception et l’exploitation de l’abattoir soient conforme aus sanitaires européennes?

    Merci pour votre réponse.
    Philippe BIRAUD

  • Mehdi Bounouara

    Bonjour, oui il faut bien respecter des normes, je vous laisse nous contacter par mail (contact@sino-shipping.com) afin de nous donner plus d’informations à ce sujet, le département export vous répondra dans les plus brefs délais.

    Cordialement,

  • Écrire un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.