10 raisons de vendre sur Amazon Japon

vendre sur amazon japon
Sommaire

 

Saviez-vous que le Japon est la 4e place de marché Amazon au monde ?

Voici d’autres faits concernant le Japon :

  • 3ème plus grand PIB du monde
  • 126 millions d’habitants (2021), soit le DOUBLE de la population de la France.
  • Amazon.co.jp est le premier site de commerce électronique au Japon, avec un chiffre d’affaires de 13 milliards de dollars US en 2021.
  • Taux de pénétration du commerce électronique de 74 %.
  • 93 millions d’acheteurs en ligne au Japon.
  • Le commerce électronique devrait croître à un taux annuel de 6% au Japon.

Dans cet article, nous vous présentons 10 raisons pour lesquelles vous devriez vendre sur Amazon Japon, qui connaît une croissance rapide.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la vente sur Amazon Japon (et vous faire de l’argent avec), rejoignez la communauté Limitless.

 

Alors, Pourquoi vendre sur Amazon Japon ?

 

1) Le Japon est le quatrième marché sur Amazon du monde

 

Le Japon est le quatrième pays au monde en terme de Chiffre d’affaire surAmazon, pas mal non ?

La majorité des vendeurs FBA optent pour le Mexique ou les États-Unis, l’Union européenne et le Canada, mais ne sont pas prêts à investir dans la grande opportunité que représente le Japon pour eux.

Nous français sommes encore et toujours en retard….

Si vous êtes malin, il est bon de commencer par Amazon Japon, qui a beaucoup moins de concurrence que les autres pays.

Et puis le japon, c’est stylé.

 

2) Amazon Japon est beaucoup moins concurrentiel

 

Les vendeurs sur le Japon laissent moins d’évaluations, mais si vous avez déjà des évaluations en vendant sur d’autres marchés, il est facile de vendre au Japon sans avoir à vous soucier d’en obtenir de nouvelles.

Cela permet de réduire la barrière d’entrée sur  Amazon Japon, étant donné que le seuil d’avis est relativement bas au Japon par rapport aux autres pays.

 

3) Coût inférieur des PPC

 

Vendre au Japon signifie une meilleure conversion des PPC.

En tant que vendeur qui vends de bon produits (n’est ce pas ?), vous avez plus de chances que les vendeurs chinois existants qui eux, n’ont pas une bonne image de marque.

On va pas refaire la guerre Japon-Chine, mais disons qu’ils ne s’apprécient pas.

Un bon référencement peut vous placer en haut des résultats.

Les marques japonaises natives et les vendeurs chinois constituent une grande partie des vendeurs d’Amazon Japon, ce qui réduit la concurrence pour les nouveaux vendeurs face aux grandes marques.

 

4) Vous n’avez pas besoin de connaître le japonais pour vendre au Japon 

 

Le sellercentral d’Amazon Japon est en anglais et vous pouvez engager une assistance japonaise (VA) pour répondre aux questions des clients.

Do you speak english ?

 

5) Frais d’expédition réduits et délais d’expédition plus courts depuis l’usine asiatique jusqu’au Japon

 

Si vous vous approvisionnez en Chine ou au Vietnam, l’expédition est plus facile car le temps de trajet est plus court.

Cela réduit considérablement vos frais d’expédition et vous permet d’augmenter vos marges.

Les vendeurs ont juste besoin d’un enregistrement d’importateur japonais pour vendre sur Amazon Japon.

 

6) Amazon est la plus grande place de marché du commerce électronique au Japon

 

Amazon domine actuellement le commerce électronique au Japon.

La concurrence est potentiellement moindre pour vous en tant que vendeur FBA au Japon.

Référencer votre produit sur Amazon Japon signifie que vous avez une part de marché potentiellement énorme et que l’argent va couler a flot… si vous êtes bon bien sur.

 

7) Le marché est beaucoup plus important que les marchés d’autres pays

 

Le Japon compte 140 millions d’habitants.

C’est le double de la population de la France, notre beau pays.

On sait que 80 % de la population japonaise fait des achats en ligne.

Qu’attendez vous ?

 

8) Vous n’avez pas besoin d’enregistrer une société au Japon pour vendre au Japon.

 

Les vendeurs ont juste besoin d’un enregistrement d’importateur japonais et de s’assurer que les produits sont conformes aux lois et règlements japonais, ce que les coachings amazon de nos programmes Limitless vous apprendront.

 

9) Vous n’avez pas besoin de vous inscrire à la TVA ou à la TPS au Japon

 

L’équivalent local est la taxe à la consommation (TC), mais vous n’en avez pas besoin tant que vous n’avez pas atteint environ 1 million de yens de ventes par an (7 300 euros).

Les taux d’imposition sont beaucoup plus faibles au Japon que sur d’autres marchés étrangers comme l’Europe.

 

10) Il existe des canaux de commercialisation uniques au Japon

 

Les vendeurs peuvent les utiliser pour se constituer un public et réaliser de nombreuses ventes à faible coût.

Les réseaux sociaux ne sont pas le meilleur choix pour vendre au Japon, alors commencez à vendre via d’autres canaux sans perdre de temps.

Si vous vendez déjà sur les places de marché Amazon US/EU, vous avez peut-être un avantage à vendre au Japon en utilisant vos produits existants.

Si vous positionnez et commercialisez vos produits comme de vrais PRO, vous pouvez générer un revenu supplémentaire de 200 000 à 500 000 euro par an !

Pour en savoir plus, rejoignez l’élite de l’Import-Export en choisissant un de nos programmes Limitless.

Vous avez trouvé cet article intéressant ?
Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
0 0 votes
Note de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires