Importer des sacs en UE

👜 Importation de sacs : quelles rĂ©glementations et critĂšres d’étiquetage dans l’Union EuropĂ©enne ? đŸ‡ȘđŸ‡ș

Vous envisagez d’importer et de vendre des sacs dans l’Union europĂ©enne ? Dans ce guide, vous pouvez en apprendre davantage sur l’essentiel des rĂ©glementations sur les sacs, y compris les critĂšres Ă  prĂ©senter sur les Ă©tiquettes, la certification, les contrĂŽles de qualitĂ© nĂ©cessaires et d’autres documents.  Nous parlerons dans cet article des Sacs Ă  main et Sacs Ă  dos.

 

Contenu

 

REACH

CritĂšres d’étiquetage

Directive sur la sécurité générale des produits (DSGP)

Normes EN

 

A/ REACH

 

REACH est un rĂšglement de l’UE qui restreint les substances chimiques, les mĂ©taux lourds et les polluants dans tous les produits de consommation vendus dans l’Union europĂ©enne, y compris les sacs. Il a Ă©tĂ© appliquĂ© pour la premiĂšre fois en 2007 dans tous les États membres de l’UE. Actuellement, les sacs exportĂ©s vers l’UE sont soumis Ă  cette rĂ©glementation.

Par consĂ©quent, les importateurs doivent connaĂźtre la composition de leurs produits et veiller Ă  ce qu’ils ne contiennent pas de substances interdites.

Voici quelques exemples de substances interdites qui doivent ĂȘtre contrĂŽlĂ©es :

Plomb

Cadmium

Mercure

Substances extrĂȘmement prĂ©occupantes (SVHC)

L’UE rĂ©vise le rĂšglement REACH chaque annĂ©e afin d’en garantir l’autoritĂ©. Il est donc important d’ĂȘtre attentif Ă  la mise Ă  jour de la liste des substances toxiques, les importateurs doivent strictement se conformer Ă  la rĂ©glementation REACH.

Pour ce faire, ils doivent simplement envoyer leurs Ă©chantillons de produits Ă  des sociĂ©tĂ©s de contrĂŽle de qualitĂ©, qui s’occuperont des tests chimiques.

 

Test en laboratoire

Avant de vendre vos produits sur le marché européen, il est nécessaire que vos sacs soient envoyés à un laboratoire pour un examen conforme à la réglementation REACH.

Nous vous recommandons de vous adresser Ă  votre fournisseur avant la production en sĂ©rie et de vous assurer qu’il comprend bien les implications de REACH. Diverses sociĂ©tĂ©s proposent des tests REACH, notamment SGS, Bureau Veritas, QIMA et TUV.

 

Sociétés de contrÎle de qualité

Voici quelques sociétés proposant des tests de conformité REACH :

AMAQ

Bureau Veritas

Intertek

SGS

TUV

Vous trouverez d’autres sociĂ©tĂ©s dans ce guide.

 

Coûts

Habituellement, les laboratoires offrent divers services de tests chimiques. Normalement, le coût varie de 200 $ à plus selon les quantités, les matériaux et les couleurs.

 

En savoir plus

Pour en savoir plus sur les tests de laboratoire REACH, consultez ce guide.

 

B/ CritĂšres d’étiquetage

 

Clothing label

Chaque sac, par exemple, sac Ă  main ou sac Ă  dos ou tout autre produit vestimentaire contenant au moins 80 % de fibres textiles en poids, doit porter une Ă©tiquette indiquant la composition des fibres, (exemple : 100 % coton ou 100 % polyester). Un autocollant n’est pas suffisant, l’étiquette doit ĂȘtre imprimĂ©e ou fixĂ©e sur le produit.

 

Facultatif

Étiquettes d’entretien (recommandĂ©es)

Taille (recommandée)

Pays d’origine

Nous vous recommandons de faire des recherches approfondies avant de commander vos Ă©tiquettes d’entretien car les rĂšgles de composition des Ă©tiquettes d’entretien varient d’un pays Ă  l’autre de l’UE.

 

Fichier d’Ă©tiquette

Il est trĂšs important de communiquer avec votre fournisseur et de s’accorder sur tous les dĂ©tails de fabrication requis. Afin de simplifier le processus et pour rĂ©fĂ©rence future, nous vous recommandons de crĂ©er un fichier d’Ă©tiquette textile et de le soumettre Ă  votre fabricant avant de commencer la production en sĂ©rie. Nous recommandons d’utiliser les formats .ai ou .eps.

 

Informations sur l’Ă©tiquette

Vous devez Ă©galement fournir Ă  votre fournisseur ces informations relatives Ă  votre Ă©tiquette:

Dimensions

Matériaux

Couleur

Position

Nous vous recommandons Ă©galement d’inclure votre Ă©tiquette d’entretien dans vos dessins de conception. Cela diminue le risque que votre fournisseur ne comprenne pas bien vos exigences en matiĂšre d’Ă©tiquetage des sacs.

 

C/ Directive sur la sécurité générale des produits (DSGP)

 

La directive relative Ă  la sĂ©curitĂ© gĂ©nĂ©rale des produits (DSGP) Ă©tablit des normes de sĂ©curitĂ© de base pour tous les produits vendus dans l’UE, mĂȘme ceux qui ne sont pas couverts par des normes EN spĂ©cifiques ou obligatoires. Cela signifie qu’elle s’applique Ă©galement aux sacs.

L’importateur est responsable de se porter garant de la conformitĂ© du produit Ă  la DSGP aprĂšs avoir Ă©valuĂ© sa sĂ©curitĂ©, en tenant compte de tous les dĂ©fauts de conception ou risques possibles pour le consommateur, y compris les jeunes enfants ou les nourrissons.

 

Documentation sur la DSGP

Ce processusdevrait ĂȘtre entiĂšrement documentĂ© dans un document d’Ă©valuation des risques.

 

Tests de la DSGP

Il est trĂšs recommandĂ© pour l’importateur de passer un contrat avec une sociĂ©tĂ© d’inspection de sĂ©curitĂ© pour effectuer ce test.

 

Marquage CE

Si une ou plusieurs des 25 directives de marquage CE couvrent des produits, le marquage CE est Ă©galement requis.

 

D/ Normes EN

 

MĂȘme si elles ne sont pas toujours obligatoires, les normes EN peuvent fournir des lignes directrices utiles pour la conception de produits qui respectent la rĂ©glementation EuropĂ©ene.

En effet, les mĂ©thodes pour rĂ©aliser les tests dĂ©crits dans les normes EN constituent les meilleures pratiques pour dĂ©montrer qu’un produit est bien conforme.

Note : La directive relative Ă  la sĂ©curitĂ© gĂ©nĂ©rale des produits (DSGP) exige que tous les produits importĂ©s et vendus dans l’Union europĂ©enne soient sĂ»rs pour le consommateur. C’est le cas mĂȘme si aucune norme, directive ou autre rĂšglement spĂ©cifique au produit n’est obligatoire. Il est donc dans votre intĂ©rĂȘt de respecter les normes EN en vigueur lors de la conception et de la fabrication des produits.

 

Exemples de sacs Normes EN

EN 14362

EN 16483

Vous pouvez rechercher d’autres normes EN pour les sacs sur shop.bsigroup.com.

 

Tests EN

Veuillez noter que la plupart des fabricants de sacs en Chine et en Asie du Sud-Est manquent d’Ă©quipement qualifiĂ© et de procĂ©dures appropriĂ©es pour procĂ©der Ă  des tests conformes aux normes EN.

C’est pourquoi nous vous recommandons de choisir des sociĂ©tĂ©s de contrĂŽles prestigieuses telles que SGS, Intertek, QIMA Bureau Veritas qui offrent un service de test en laboratoire selon les normes EN pour protĂ©ger vos intĂ©rĂȘts.

 

normes import lunette europe

👓LES NORMES POUR IMPORTER DES LUNETTES EN UNION EUROPÉENNEđŸ‡ȘđŸ‡ș

Les lunettes de soleil et autres montures importĂ©es, fabriquĂ©es ou vendues dans l’Union europĂ©enne doivent ĂȘtre conformes Ă  une sĂ©rie de normes de sĂ©curitĂ©, de rĂ©glementations chimiques et d’exigences d’Ă©tiquetage.

  • Directive PPE
  • Normes EN
  • REACH
  • DĂ©claration de conformitĂ©
  • Fiche technique
  • Marquage CE

 

Pour des contacts de fournisseurs de lunettes et des conseils c’est ICI.

 

Directive sur les Ă©quipements de protection individuelle (PPE)

 

PPE = L’Ă©quipement de protection individuelle (EPI) est dĂ©fini dans la directive comme tout dispositif ou appareil conçu pour ĂȘtre portĂ© ou tenu par une personne afin de se protĂ©ger contre un ou plusieurs risques pour la santĂ© et la sĂ©curitĂ© dans l’exĂ©cution des activitĂ©s de l’utilisateur.

Les lunettes de soleil et les produits de lunetterie sont classĂ©s dans la catĂ©gorie des Ă©quipements de protection individuelle et sont strictement rĂ©glementĂ©s dans les pays de l’UE.

Avant de mettre des lunettes de soleil et des produits de lunetterie sur le marchĂ© de l’UE, il est obligatoire de s’assurer que les produits sont conformes Ă  la directive sur les Ă©quipements de protection individuelle (PPE).

A noter que la directive PPE 89/686/CEE a été abrogée et remplacée par la directive UE 2016/245.

 

Catégories de risques des PPE

 

Les PPE sont classés en trois catégories :

Catégorie I : Inclut les PPE destinés à protéger les utilisateurs, par exemple :

  • Lunettes de soleil
  • Protecteurs d’yeux pour la protection contre la poussiĂšre

Catégorie II : Comprend les risques autres que ceux énumérés dans les catégories I et III.

Catégorie III : Inclut les PPE qui peuvent avoir des conséquences graves telles que la mort ou des dommages irréversibles pour la santé. Par exemple :

  • Protecteurs d’yeux pour utilisation Ă  haute tempĂ©rature (ex lunette de soudure)
  • Protecteurs d’yeux pour une utilisation Ă  rayonnement IR extrĂȘmement intensif

 

Exigence générale

 

Avant de mettre des PPE sur le marchĂ©, les importateurs s’assurent que la procĂ©dure d’Ă©valuation de la conformitĂ© a Ă©tĂ© effectuĂ©e par le fabricant.

Notez Ă©galement que l’importateur est responsable s’il importe de tout pays hors de l’UE. Étant donnĂ© que les diffĂ©rentes catĂ©gories PPE nĂ©cessitaient des procĂ©dures et des examens obligatoires diffĂ©rents, il est important de savoir quelle catĂ©gorie vous recherchez.

NĂ©anmoins, le marquage CE sur vos PPE signifie qu’il est accompagnĂ© des documents requis et que le fabricant s’est conformĂ© aux exigences du rĂšglement. Par consĂ©quent, le marquage CE est trĂšs important et obligatoire.

 

Normes EN

 

Outre la directive sur les PPE, il existe Ă©galement des normes EN qui s’appliquent aux lunettes de soleil et aux lunettes.

Bien que la norme EN soit facultative et que la directive telle que la directive PPE soit obligatoire, en tant que fabricant ou importateur (hors UE), il est également important de vérifier les normes EN suivantes concernant les PPE pour créer une preuve de la conformité :

  1. EN ISO 12311 : 2013 – Équipement de protection individuelle – MĂ©thodes de tests pour les lunettes de soleil et Ă©quipements connexes.
  2. EN ISO 12312 -1 : 2013 – Protection des yeux et du visage – Lunettes solaires et lunettes de vue associĂ©es – Partie 1 Lunettes de soleil Ă  usage gĂ©nĂ©ral.
  3. EN 16128 :2015 – MĂ©thode de rĂ©fĂ©rence pour l’essai des montures de lunettes et des lunettes de soleil pour le dĂ©gagement du nickel

 

Déclaration de conformité

 

Les importateurs PPE seront responsables de la « dĂ©claration de conformitĂ© UE », pour indiquer que les PPE sont conformes Ă  la rĂ©glementation et ne doivent pas mettre en danger les personnes et les biens. La dĂ©claration de sĂ©curitĂ© et de santĂ© suivante doit ĂȘtre mentionnĂ©e :

  • Une Ă©valuation des risques a Ă©tĂ© effectuĂ©e
  • Principes de conception
  • Niveaux et classes de protection
  • Ergonomie de PPE

Notez que chaque directive de l’UE a des exigences lĂ©gĂšrement diffĂ©rentes en ce qui concerne le format de la dĂ©claration de conformitĂ©. Pour PPE Doc, les informations suivantes doivent ĂȘtre incluses :

  • Nom du produit
  • Code de produit
  • Classification
  • Normes applicables
  • Informations de conformitĂ©

 

Fiche technique

 

La documentation technique devrait Ă©galement ĂȘtre incluse en plus du Doc . Il se concentrera sur les aspects techniques du produit et comprendra des informations gĂ©nĂ©rales telles que les suivantes :

  1. Une description complÚte de PPE et de son utilisation prévue
  2. Les dessins et schémas de conception de PPE
  3. Rapport d’inspection et d’examen effectuĂ© pour vĂ©rifier la conformitĂ© de PPE
  4. Copie des instructions et des renseignements du fabricant

Notez que le fichier ne doit pas ĂȘtre partagĂ© avec le public comme le DoC. Les importateurs ne seront tenus de partager le dossier technique qu’Ă  la demande de l’UE ou d’autres autoritĂ©s locales (ex DGCCRF française).

 

Marquage CE

 

Le marquage « CE » signifie que vos produits ont Ă©tĂ© Ă©valuĂ©s pour rĂ©pondre aux exigences rigoureuses en matiĂšre de sĂ©curitĂ©, de santĂ© et de protection de l’environnement, comme mentionnĂ© ci-dessus.

Le fabricant appose le marquage « CE » sur chaque PPE individuel qui satisfait aux exigences du rĂšglement. En outre, une copie de la dĂ©claration de conformitĂ© UE doit ĂȘtre mise Ă  la disposition des autoritĂ©s compĂ©tentes sur demande (ex autoritĂ© douaniĂšre ou lutte contre la fraude type DGCCRF).

 

Autres exigences en matiĂšre d’Ă©tiquetage

 

Tout Ă©tiquetage sur les PPE doit ĂȘtre clair, comprĂ©hensible, intelligible et lisible.

Si les PPE contiennent des substances dangereuses telles que des produits chimiques toxiques et corrosifs, il est Ă©galement obligatoire d’apposer l’avertissement sur le produit.

En outre, l’Ă©tiquetage des PPE doit ĂȘtre rĂ©digĂ© en anglais et non pas en français, ce qui est facile Ă  comprendre pour les utilisateurs finaux et les autoritĂ©s de surveillance du marchĂ©.

 

Tests en laboratoire

 

Comme nous le savons, l’analyse en laboratoire de vos produits est le seul moyen d’assurer la conformitĂ© de vos produits. Pour les PPE, voici quelques analyses qui pourraient ĂȘtre exigĂ©es en vertu du rĂšglement selon une catĂ©gorie diffĂ©rente :

  • Tests de protection contre les chocs
  • Tests de rĂ©sistance chimique
  • Tests de rĂ©sistance biologique
  • Tests de l’Ă©quipement de protection contre les chutes

Voici une liste de plusieurs laboratoires qui peuvent vous aider Ă  tester PPE :

  • Intertek
  • TUV SUD
  • Satra
  • Testex
  • BTTG

 

REACH

 

Les lunettes de soleil et les lunettes sont Ă©galement rĂ©gies par REACH. La conformitĂ© REACH est obligatoire pour les produits fabriquĂ©s ou expĂ©diĂ©s dans l’Union europĂ©enne (UE) et les pays membres.

Le plomb et le cadmium sont souvent rĂ©glementĂ©s et concernent les mĂ©taux lourds dans le cadre de REACH. Toutefois, l’UE a publiĂ© deux directives (UE 2017/1009 et 1011) et a Ă©tendu les exemptions pour le verre optique et le verre filtrant. Exemption telle que :

  • Plomb dans les types de verre filtrant optique colorĂ© par ions
  • Le cadmium dans les types de verre filtre optique frappants
  • Cadmium et plomb dans les glaçures utilisĂ©es pour les normes de rĂ©flectance.

C’est pourquoi nous nous mettrons toujours Ă  jour avec de nouvelles rĂ©glementations dans le cadre de REACH. Ou mieux encore, testez vos produits en laboratoire avant de les mettre sur le marchĂ© de l’UE.

 

Qui est responsable de la conformitĂ© si les lunettes de soleil sont importĂ©es de pays non membres de l’Union europĂ©enne ?

 

Alors que la directive PPE fait souvent rĂ©fĂ©rence au fabricant, l’importateur est considĂ©rĂ© comme le « fabricant lĂ©gal » si les marchandises sont importĂ©es de l’extĂ©rieur de l’UE. Par exemple, si vous importez des lunettes de soleil ou d’autres lunettes de la Chine, c’est Ă  vous de mettre en Ɠuvre le processus de conformitĂ© :

  1. Tests en laboratoire
  2. CrĂ©er les d’Ă©tiquettes
  3. Créer la déclaration de conformité (DoC)
  4. Créer le dossier technique

L’importation et la vente de lunettes de soleil et autres lunettes non conformes sont illĂ©gales et peuvent entraĂźner la confiscation des marchandises par les autoritĂ©s douaniĂšres ou leur rappel par les autoritĂ©s nationales de surveillance du marchĂ©.

 

Comment puis-je m’assurer que les verres des lunettes de soleil sont conformes aux normes PPE ?

 

Nous vous recommandons d’acheter des verres conformes aux normes PPE de marques reconnues, telles que Carl Zeiss. Les marques de verres europĂ©ennes et amĂ©ricaines sont largement disponibles en Chine et dans d’autres pays de fabrication, ce qui facilite l’achat de verres conformes pour vous ou votre fournisseur.

L’autre alternative consiste Ă  se procurer des verres sans marques auprĂšs de plus petites usines OEM. Cela dit, ces fournisseurs peuvent rarement fournir des rapports d’essai, ce qui exige donc que vous rĂ©serviez et payiez les analyses nĂ©cessaires en laboratoire

Attention, beaucoup de produits optiques ne sont pas conformes mĂȘme s’ils prĂ©tendent l’ĂȘtre !

 

PPE est-il une directive de marquage CE ?

 

Oui, la directive sur les Ă©quipements de protection individuelle PPE est une directive de marquage CE.

CrĂ©er une marque de lunette a fait la fortune de beaucoup, mais Ă  ruiner pas mal d’entrepreneurs car ils ne savaient pas comment faire
croyez-moi j’en ai vu passer
.

 

 

Textiles-normes-europe-etiquettes

QUELLES SONT LES NORMES ET RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE SUR LE TEXTILE ?

Vous ĂȘtes sur le point d’importer ou d’exporter des vĂȘtements ou d’autres textiles destinĂ©s Ă  la vente dans l’Union europĂ©enne ? Dans ce guide, nous couvrons tout ce que vous devez savoir sur ce qui suit :

  • REACH
  • Tests en laboratoire
  • RĂšglements de l’UE sur les vĂȘtements pour enfants
  • RĂšgles de l’UE en matiĂšre d’Ă©tiquetage des textiles
  • REACH : Produits chimiques et mĂ©taux lourds

En gĂ©nĂ©ral, REACH s’applique Ă  tous les produits, y compris les vĂȘtements et les produits textiles. En fait, des centaines de produits chimiques ont Ă©tĂ© utilisĂ©s au cours du processus de fabrication des textiles. Par exemple, l’acide sulfurique est utilisĂ© pour la finition des vĂȘtements. Il est donc essentiel de suivre la rĂ©glementation REACH afin d’Ă©viter des prĂ©judices aux personnes et de lourdes amendes !

Exigences de REACH

 

REACH Ă©tant le rĂšglement de l’Union europĂ©enne, il s’applique Ă  tous les pays de l’UE. Toutefois, il est nĂ©cessaire de savoir si vous ĂȘtes tenu de respecter REACH.

Nous énumérons ici les principaux secteurs concernés par le rÚglement REACH :

  • Un fabricant de l’UE qui fournit des produits contenant des substances chimiques quelconques.
  • Un importateur dans l’UE qui achĂšte en dehors de l’UE des produits contenant des substances chimiques.
  • L’entreprise ou l’utilisateur qui manipule des produits chimiques dans le cadre d’une activitĂ© industrielle ou professionnelle dans l’UE.

A noter que les entreprises Ă©tablies en dehors de l’UE n’ont aucune obligation de suivre REACH, mĂȘme si elles exportent leurs produits vers l’UE. La responsabilitĂ© sera transfĂ©rĂ©e Ă  l’importateur dans l’UE.

Bien que REACH ne s’applique pas Ă  d’autres pays en dehors de l’UE, il devient une rĂ©fĂ©rence internationale pour d’autres pays Ă©galement. Par exemple, la Suisse ne fait pas partie de l’UE, mais elle accepte gĂ©nĂ©ralement les rĂ©glementations de l’UE.

Comment puis-je savoir quels produits chimiques et quels métaux lourds sont soumis à des restrictions ?

 

L’annexe XVII du rĂšglement REACH fournit une liste de substances rĂ©glementĂ©es Ă  titre de rĂ©fĂ©rence. Vous pouvez passer du temps Ă  lire la liste de restrictions et vous assurer que vos produits ne contiennent aucune des substances Ă©numĂ©rĂ©es.

Toutefois, il n’est pas pratique de lire la liste des restrictions. Dans de nombreux cas, il peut ĂȘtre difficile de savoir quelles substances chimiques sont contenues dans vos produits. L’entreprise de test en laboratoire vous aidera Ă  Ă©valuer les produits chimiques, les mĂ©taux lourds et les polluants Ă  vĂ©rifier pendant le test.

Ainsi, en tant qu’importateur ou revendeur, vous n’avez pas besoin d’en faire le suivi. Par consĂ©quent, un test en laboratoire est recommandĂ© pour s’assurer que vos produits sont conformes Ă  la rĂ©glementation.

Les analyses de laboratoire sont-elles obligatoires ?

 

Un test de laboratoire REACH SVHC n’est pas obligatoire pour vos produits. Toutefois, le non-respect de la rĂ©glementation peut entraĂźner de lourdes sanctions telles que l’emprisonnement, une amende ou le retrait de vos produits du marchĂ©. Comme cela pourrait ĂȘtre fatal pour votre entreprise, il est toujours recommandĂ© d’effectuer des tests de laboratoire afin d’Ă©viter que cela ne se produise.

De plus, les exigences de conformitĂ© rĂ©glementaire pourraient ĂȘtre difficiles Ă  respecter, car elles pourraient exiger des connaissances et de l’expĂ©rience. Par exemple, 6 nouvelles substances ont Ă©tĂ© ajoutĂ©es Ă  la liste REACH SVHC en janvier 2019, ce qui signifie que vous devez frĂ©quemment mettre Ă  jour avec REACH pour Ă©viter toute violation.

C’est pourquoi nous vous recommandons toujours de faire tester vos produits en laboratoire car ils sont professionnels et expĂ©rimentĂ©s en matiĂšre de rĂ©glementation. Vous n’avez pas Ă  vous inquiĂ©ter tant que le laboratoire peut fournir une preuve valide pour vos produits.

 

RĂšglements de l’UE sur les vĂȘtements pour enfants

 

Les rĂšglements de l’UE sur l’habillement des enfants sont stricts afin de prĂ©venir les incidents mortels. Les vĂȘtements pour enfants doivent satisfaire aux exigences lors de leur entrĂ©e sur le marchĂ© de l’UE. Les produits non conformes entraĂźneront leur retrait du marchĂ©. Ci-dessous, nous avons Ă©numĂ©rĂ© quelques normes :

 

EN 14878:2007 : La combustion des vĂȘtements de nuit pour enfants

 

Vous devrez vous conformer Ă  ce rĂšglement lorsque vous importerez des vĂȘtements de nuit pour enfants, y compris des peignoirs, des pyjamas, des chemises de nuit, etc. A noter qu’elle ne s’applique pas aux vĂȘtements de nuit pour bĂ©bĂ©s. Nous rĂ©sumons ici quelques points clĂ©s comme suit :

  1. Cette norme n’est pas une norme lĂ©gislative, mais elle sert Ă  Ă©valuer spĂ©cifiquement le risque d’inflammabilitĂ©.
  2. Cette norme n’exige pas d’Ă©tiquetage supplĂ©mentaire pour les produits.
  3. Au Royaume-Uni, la rĂ©glementation britannique de 1985 sur les vĂȘtements de nuit aura la prioritĂ© sur la norme EN 14878.

 

EN 14682:2014 SĂ©curitĂ© des vĂȘtements pour enfants

 

La norme EN 14682 couvre tous les vĂȘtements pour enfants, y compris les costumes et dĂ©guisement, et les vĂȘtements de ski jusqu’Ă  l’Ăąge de 14 ans. L’objectif est de rĂ©duire au minimum le risque de coincement accidentel par des cordons ou des cordons de serrage sur les vĂȘtements des enfants.

Si les vĂȘtements de vos enfants contiennent des cordons ou des cordons de serrage, il est important de se conformer Ă  cette rĂ©glementation lors de l’importation dans l’UE.

Nous présentons ici quelques points clés de la norme EN 14682 :

  1. Les cordons fonctionnels, cordons de serrage, cordons décoratifs, cordons élastiques, bretelles et cordons de licou sont couverts par le présent rÚglement.
  2. Les chaussures, bottes et articles similaires ne sont pas couverts par le présent rÚglement.
  3. Une évaluation des risques est nécessaire pour prouver que les produits ne causent aucun tort aux enfants.

 

RĂšgles de l’UE en matiĂšre d’Ă©tiquetage des textiles

 

ConformĂ©ment Ă  la rĂ©glementation de l’UE sur les textiles et les vĂȘtements, les produits doivent ĂȘtre Ă©tiquetĂ©s ou marquĂ©s lorsqu’ils sont disponibles sur le marchĂ©. Mais quelles informations doivent figurer ou non sur l’Ă©tiquette ? Nous rĂ©sumons ici l’information sur l’Ă©tiquetage comme ceci :

  1. La composition fibreuse complĂšte doit ĂȘtre Ă©tiquetĂ©e sur les produits textiles.
  2. Les parties non textiles d’origine animale doivent ĂȘtre clairement Ă©tiquetĂ©es (comme la fourrure ou le cuir).
  3. L’Ă©tiquette ne doit pas contenir d’abrĂ©viations, Ă  l’exception des codes de transformation industrielle mĂ©canisĂ©e.
  4. L’Ă©tiquetage des instructions d’entretien n’est pas obligatoire en vertu de la rĂ©glementation europĂ©enne sur les textiles.
  5. L’identification du fabricant n’est pas requise

 

Comment puis-je savoir si mon produit est classé comme un produit textile ?

 

Selon la rĂ©glementation textile de l’UE, « les produits textiles sont tous les produits bruts, semi-ouvrĂ©s, travaillĂ©s, semi-finis, fabriquĂ©s, semi-finis ou confectionnĂ©s qui sont exclusivement composĂ©s de fibres textiles, quel que soit le procĂ©dĂ© de mĂ©lange ou d’assemblage employé ». En outre, les produits suivants sont Ă©galement traitĂ©s comme des produits textiles.

  • Produits contenant au moins 80 % en poids de fibres textiles.
  • Produits incorporant des composants textiles et faisant partie intĂ©grante du produit.

 

Composition des fibres

Comme mentionnĂ© ci-dessus, la teneur en fibres doit ĂȘtre fournie en vertu du rĂšglement textile de l’UE. Ici nous avons Ă©numĂ©rĂ© quelques fibres et attributs communs dans l’industrie textile.

  • Soie (tissu lisse et brillant)
  • Laine (Chaleur)
  • Nylon (Durable, solide, lĂ©ger, sĂšche rapidement)
  • Polyester (Durable, rĂ©sistant, lĂ©ger, sĂšche rapidement)
  • Coton (lĂ©ger, absorbant)
  • Spandex (Ă©lastique, solide, lĂ©ger)

Placement

L’Ă©tiquette doit ĂȘtre apposĂ©e en permanence sur les produits textiles. Prenons l’exemple d’un T-shirt, l’Ă©tiquette est gĂ©nĂ©ralement apposĂ©e sur la face intĂ©rieure du produit. En gĂ©nĂ©ral, les produits textiles doivent porter une Ă©tiquette durable, lisible, facilement visible et accessible, soit sur le produit, soit sur son emballage.

Tailles

A ce jour, l’harmonisation du systĂšme de taille est couverte par une norme facultative europĂ©enne EN13402 sur la dĂ©signation de la taille des vĂȘtements. Toutefois, l’Ă©tiquetage de la taille sur les produits textiles n’est pas couvert par la prĂ©sente directive et il n’y a aucune obligation d’appliquer la norme.

Instructions d’entretien

Comme l’Ă©tiquetage des tailles, il n’est pas obligatoire en vertu de la rĂ©glementation textile de l’UE. Toutefois, si vous choisissez d’inclure des instructions d’entretien sur votre produit, vous devez savoir que les symboles d’entretien sont couverts par la marque et que leur utilisation est payante en Europe.

Pays d’origine

Dans l’Union europĂ©enne, il n’y a pas d’obligation d’indiquer le pays d’origine sur l’Ă©tiquette. Toutefois, si vous choisissez d’indiquer le pays d’origine sur l’Ă©tiquette, cela ne doit pas induire les consommateurs en erreur. Il devrait ĂȘtre clairement Ă©tiquetĂ©.

Langue

Les informations figurant sur l’Ă©tiquette doivent ĂȘtre rĂ©digĂ©es dans les langues officielles du pays de l’UE oĂč le textile sera commercialisĂ©. Par exemple, vous devez Ă©tiqueter en français car c’est la langue officielle de la France.

 

Tests en laboratoire sur les vĂȘtements

 

Tests en laboratoire REACH SVHC

Les tests de laboratoire REACH ne sont pas obligatoires en vertu du rĂšglement textile de l’UE. Cependant, il est recommandĂ© parce que le test peut vous aider Ă  vĂ©rifier la conformitĂ© avec les exigences de REACH. La violation de la rĂ©glementation REACH peut entraĂźner une lourde amende et un rappel forcĂ© de vos produits. Il est important d’Ă©viter les dangers liĂ©s Ă  l’utilisation de produits chimiques dangereux et leur impact sur l’homme et l’environnement.

 

Coût des essais

Le coĂ»t du test est d’environ 400 EUR par couleur et par tissu. Plus il y a de couleurs et de tissus, plus le coĂ»t est Ă©levĂ©. En gĂ©nĂ©ral, l’identification de la substance, l’essai physico-chimique, l’essai toxicologique et les essais Ă©co toxicologiques seront effectuĂ©s pendant l’essai. Le coĂ»t inclura Ă©galement un rapport dĂ©taillĂ© pour la mise aux normes (si besoin est) de votre produit.

normes et lois francaises

Comment déterminer quelles normes sont obligatoires pour importer vos produits en Europe ?

Comment savoir quelles normes de sĂ©curitĂ© et quelles exigences d’Ă©tiquetage s’appliquent Ă  votre produit ?

Trouver de l’information sur la rĂ©glementation des produits, qu’il s’agisse d’un simple t-shirt ou d’un nouvel appareil Ă©lectronique, est souvent la partie la plus difficile du processus de mise aux normes.

Dans ce guide, nous Ă©numĂ©rons les sites internet officiels et les fournisseurs de services qui peuvent vous aider Ă  dĂ©terminer quelles lĂ©gislations s’appliquent Ă  vos produits.

 

Ce que nous allons voir :

  1. Sites web des gouvernements de l’UE
  2. Plateformes en ligne
  3. Sociétés de contrÎle
  4. Consultants en conformité et normes UE
  5. Amazon Seller Central
  6. Sites Web du gouvernement américain

 

De plus, vous apprendrez également comment les sociétés de contrÎle en laboratoire et les consultants peuvent vous aider à évaluer les rÚglements et les normes obligatoires pour vos produits.

 

Liste de vérification de la conformité

Vous n’irez pas trĂšs loin si vous ne savez pas quoi chercher en utilisant les sources citĂ©es dans ce guide. Bien que les exigences varient selon le produit et le pays, vous devriez utiliser cette liste de contrĂŽle universelle de conformitĂ© des produits pour Ă©valuer les lois et les normes applicables Ă  votre produit :

  1. Confirmer les rĂšglements et directives obligatoires sur les produits (p. ex. REACH et CPSIA).
  2. Confirmer les normes de produits applicables (par ex. EN, ASTM et ISO)
  3. Confirmer les exigences d’Ă©tiquetage applicables (p. ex. Ă©tiquette de suivi CE et CPSIA).
  4. Confirmer les exigences applicables en matiĂšre de documentation et de certification (p. ex. DoC et CPC).
  5. Confirmer les exigences de l’installation (p. ex. BPF et ISO 22000)

 

  1. Sites Internet gouvernementaux

Des informations sur les normes de sĂ©curitĂ© des produits, les procĂ©dures de certification, l’Ă©tiquetage et la documentation sont accessibles au public dans tous les pays dĂ©veloppĂ©s.

Bien que nous ayons constatĂ© d’importantes amĂ©liorations au cours des derniĂšres annĂ©es, de nombreux sites gouvernementaux sont encore difficiles Ă  consulter pour les non-initiĂ©s.

En supposant que vous parvenez Ă  trouver ce que vous cherchez, il est souvent encore plus difficile d’interprĂ©ter l’information et de l’appliquer Ă  votre entreprise. Cela dit, ces sites gouvernementaux constituent une bonne introduction pour comprendre les notions de base.

 

  1. Les sites Ă  connaitre absolument

 

ProductIP.com

ProductIP.com est une plate-forme en ligne qui aide les importateurs, les exportateurs et les fabricants Ă  se conformer Ă  la rĂ©glementation europĂ©enne des produits. Vous pouvez rechercher des milliers de produits Ă  partir de leur plate-forme et accĂ©der Ă  des listes d’exigences dĂ©taillĂ©es :

  • Liste des normes EN et autres rĂ©glementations
  • Liste des documents requis (et facultatifs)
  • Liste des Ă©tiquettes requises (et facultatives)

ProductIP.com est facile Ă  utiliser et abordable, mĂȘme pour les petites entreprises. Consulter rĂ©guliĂšrement ce site est primordial si vous cherchez Ă  vendre des produits dans l’Union europĂ©enne.

 

Caractéristiques de la plate-forme

  • Listes des besoins
  • Gestionnaire du dossier technique
  • Examens de conformitĂ©
  • Gestion des produits chimiques
  • VĂ©rification des Ă©tiquettes

 

CE-check.eu

CE-check.eu est une solution numĂ©rique tout-en-un qui aide les importateurs, les exportateurs et les fabricants Ă  se conformer aux directives de marquage CE. Cette plate-forme peut non seulement vous aider Ă  Ă©valuer les directives CE et les normes EN obligatoires, mais aussi la mise en Ɠuvre effective de la procĂ©dure de conformitĂ© CE.

Ils ont divers forfaits avantageux pour les petites entreprises, et mĂȘme une version gratuite.

Caractéristiques de la plate-forme

  • Version gratuite
  • Identification des directives et normes CE
  • Évaluation de la conformitĂ© CE
  • CrĂ©ation d’un dossier technique
  • CrĂ©ation d’une dĂ©claration de conformitĂ©

 

  1. Sociétés testeuses de produits

Les sociĂ©tĂ©s chargĂ©es de tester les produits ne peuvent proposer un devis qu’aprĂšs avoir Ă©valuĂ© la rĂ©glementation applicable Ă  un produit donnĂ©. De plus, ils ont Ă©galement tendance Ă  Ă©numĂ©rer tous les tests requis dans le cadre du devis.

Bien qu’ils facturent Ă©videmment les tests en laboratoire, le devis est toujours gratuit. En d’autres termes, demander un devis pour un test de conformitĂ© ne vous coutera rien.

 

Voici ce que vous devez fournir avant de demander un devis :

  • Type de produit
  • CatĂ©gorie
  • Image du produit (recommandĂ©)
  • Groupe d’Ăąge
  • Pays de fabrication
  • Pays de consommation

 

Liste des Sociétés de contrÎle

  • Bureau Veritas
  • SGS
  • Intertek
  • TUV
  • AMAQ

 

  1. Consultants en conformité et normes Européennes

Bien qu’une liste de normes de produits et de tests correspondants soit un bon point de dĂ©part, elle ne vous aide pas rĂ©ellement Ă  comprendre comment le processus de mise aux normes fonctionne.

Pour qu’un produit soit conforme dans la pratique, il faut comprendre les exigences techniques de sĂ©curitĂ©, la façon de crĂ©er les bons fichiers d’Ă©tiquettes et la bonne documentation, et mĂȘme les exigences des installations de production.

Bien que les plateformes en ligne et les sites gouvernementaux puissent vous Ă©duquer, le soutien d’un professionnel est souvent le seul moyen de relier toutes ces informations.

 

Voici comment un consultant peut vous aider

  1. Confirmer les normes de sécurité des produits applicables
  2. CrĂ©er des fichiers d’Ă©tiquettes et de la documentation
  3. Examen de la conformité technique/de la conception du produit
  4. Test de laboratoire de livres
  5. Audit d’usine (p. ex. BPF)

 

  1. Amazon Seller Central

Vous avez l’intention de vendre sur Amazon ? Alors vous devriez jeter un coup d’Ɠil Ă  la centrale de vente Amazon pour trouver quelles normes et autres exigences s’appliquent Ă  votre produit. Amazon exige que tous les produits vendus sur sa plate-forme soient conformes aux rĂ©glementations obligatoires dans chaque marchĂ© respectif.

Cela dit, Amazon place la barre encore plus haut pour certains produits, ce qui signifie que des exigences supplĂ©mentaires, telles que la certification ISO 9001 de l’usine, sont requises.

 

Bonus : Pour ceux qui veulent vendre aux USA

La CPSC, la FDA, la FCC et d’autres organismes gouvernementaux amĂ©ricains exploitent leurs propres sites Web sĂ©parĂ©ment. Il n’existe donc pas de guichet unique officiel d’information sur la rĂ©glementation des produits aux États-Unis. Par consĂ©quent, les importateurs et les fabricants sont tenus de chercher de l’information sur divers sites Web pour obtenir un tableau complet.

CPSC

Produits : Jouets et produits pour enfants, produits de consommation, produits ménagers

Site Web : www.cpsc.gov

FCC

Produits : Électronique

Site Web : www.fcc.gov

FDA

Produits : Matériaux en contact avec les aliments, dispositifs médicaux

Site Web : www.fda.gov

Federal Trade Commission (FTC)

Information : Exigences en matiĂšre d’Ă©tiquetage, autres

Site Web : www.ftc.gov

U.S. Customs and Border Protection

Information : Exigences gĂ©nĂ©rales en matiĂšre d’importation

Site Web : www.cbp.gov

ASTM

L’American Society for Testing and Materials (ASTM) n’est pas un site Web gouvernemental, mais une organisation qui Ă©labore des normes pour les produits de consommation aux États-Unis. Bien que les normes ASTM soient normalement facultatives, elles servent de point de rĂ©fĂ©rence aux importateurs et aux fabricants.

Cela dit, certaines rĂ©glementations amĂ©ricaines sur les produits, dont la CPSIA, exigent la conformitĂ© Ă  l’ASTM.

Information : Base de données des normes ASTM

Site Web : www.astm.org

UL

Underwriter Laboratories (UL) Ă©labore des normes de produits pour les produits Ă©lectroniques vendus aux États-Unis. Semblable Ă  ASTM.org, vous trouverez une base de donnĂ©es des normes UL sur leur site Web qui peut Ă©galement ĂȘtre achetĂ©e.

Information : Base de données des normes UL

Site Web : ulstandards.ul.com

 

Sino Sourcing est passĂ© maitre dans la mise aux normes et le contrĂŽle de vos produits, n’hĂ©sitez pas Ă  nous consulter.

 

 

 

 

 

reach normes c'est quoi

đŸ€”La norme europĂ©enne REACH c’est quoi exactement ?đŸ‡ȘđŸ‡șđŸ‡«đŸ‡·

REACH (Registration, Evaluation, Authorisation, and Restriction of Chemicals) rĂ©glemente les produits chimiques, les mĂ©taux lourds et les polluants dans tous les produits de consommation importĂ©s ou fabriquĂ©s dans l’Union europĂ©enne.

Les tests de laboratoire effectuĂ©s par une sociĂ©tĂ© tierce sont le seul moyen de vĂ©rifier que votre produit soit en conformitĂ© REACH, et donc lĂ©gal de vendre dans l’Union europĂ©enne.

Dans cet article, nous expliquons ce que chaque importateur et exportateur doit savoir sur les tests de laboratoire REACH.

 

Qu’est-ce que le test en laboratoire REACH  ?

Les essais en laboratoire REACH sont essentiellement une analyse des matĂ©riaux mesurant la teneur en substances chimiques et en mĂ©taux lourds des SVHC (substances extrĂȘmement prĂ©occupantes) soumises Ă  des restrictions.

Une fois le test effectuĂ©, vous recevrez un rapport de test de laboratoire REACH qui peut ĂȘtre utilisĂ© comme preuve de conformitĂ© – Ă  condition que le produit passe le test de laboratoire.

L’essai en laboratoire ne peut rĂ©ussir que si toutes les substances rĂ©glementĂ©es, telles que le plomb et le cadmium, sont infĂ©rieures aux limites fixĂ©es par le rĂšglement REACH.

 

Qu’est-ce qu’une SVHC ?

Les SVHC sont des produits chimiques, des mĂ©taux lourds et des polluants interdits ou limitĂ©s par l’UE. Par exemple, le rĂšglement REACH fixe des limites maximales pour le plomb, le cadmium, les colorants AZO et des centaines d’autres substances.

 

Quels produits peuvent ĂȘtre testĂ©s en laboratoire REACH ?

Étant donnĂ© que REACH s’applique Ă  tous les biens de consommation vendus dans l’Union europĂ©enne, pratiquement tous les produits et matĂ©riaux peuvent ĂȘtre soumis Ă  des essais en laboratoire REACH.

Par consĂ©quent, les essais en laboratoire REACH s’appliquent aux produits suivants :

 

Coûts des essais en laboratoire REACH

Les coĂ»ts des tests REACH sont multipliĂ©s en fonction du nombre de matĂ©riaux et de couleurs. Ainsi, un Ă©chantillon de matĂ©riau colorĂ© unique coĂ»te moins cher qu’un produit composĂ© de plusieurs matĂ©riaux et de variations de couleur.

 

Combien coûte un test de laboratoire REACH ?

Le coĂ»t moyen d’un test en laboratoire se situe entre 300 et 600 Euros, en supposant que vous avez l’intention de tester deux ou trois matĂ©riaux diffĂ©rents et des variations de couleur. Toutefois, ce chiffre n’est basĂ© que sur les dĂ©penses moyennes de nos clients.

Exemple A : Un t-shirt rouge

Un test de matériau unicolore est moins coûteux, comme le montre le tableau ci-dessous.

Substance # Tests Cout (Euros)
REACH- Rejet de Nickel 1 70
REACH-Teneur totale en Cadmium 1 20
REACH- Teneur totale en Phthalate 1 40
REACH- Teneur totale en Organotin 1 100
REACH- Teneur totale en Pentachlorophenol 1 90
Cout total en Euros 320

 

Exemple B : Montre-bracelet

Cependant, une montre-bracelet composĂ©e d’un boĂźtier de montre et d’un bracelet en cuir coĂ»te plus cher Ă  tester.

Substance # Tests Cout (Euros)
REACH- Rejet de Nickel 2 70
REACH- Teneur totale en Cadmium 2 20
REACH- Teneur totale en Phthalate 2 40
REACH- Teneur totale en Organotin 2 100
REACH- Teneur totale en Pentachlorophenol 2 90
REACH- Teneur totale en Hexavalent Chromium dans le cuir 1 50
REACH-Azo Teneur totale en Colorants dans le cuir 1 50
Cout total en Euros 740

 

Les tests REACH effectués par des sociétés tierces sont-ils obligatoires ?

Non, ce n’est pas le cas, et c’est aussi ce qui dĂ©route beaucoup d’importateurs, d’exportateurs et de fabricants. Tous les produits vendus dans l’UE doivent ĂȘtre conformes Ă  REACH, en ce sens que les produits ne doivent pas contenir de substances rĂ©glementĂ©es dĂ©passant la limite lĂ©gale.

Les produits contenant des substances, comme le plomb et le mercure, au-delĂ  des limites lĂ©gales, sont illĂ©gaux Ă  importer et Ă  vendre dans l’Union europĂ©enne.

Cependant, cela ne signifie pas que les tests de laboratoire de REACH SVHC effectuĂ©s par une tierce partie sont obligatoires. En tant qu’importateur, c’est Ă  vous de dĂ©cider si vous voulez que votre produit soit testĂ© REACH ou non.

Cela dit, l’importateur doit  » s’assurer  » que le produit est conforme Ă  REACH. Dans la pratique, un test de laboratoire effectuĂ© par une tierce partie est le seul moyen d’y parvenir.

 

Comment savoir quels produits chimiques et métaux lourds vérifier ?

L’avantage, c’est qu’en tant qu’importateur ou exportateur, vous n’avez pas besoin de savoir quels produits chimiques et mĂ©taux lourds vĂ©rifier. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin de dire Ă  l’entreprise d’essais quelles substances inclure dans l’essai en laboratoire et les limites qui s’appliquent.

L’entreprise d’essai fait cette Ă©valuation pour vous, en ce sens qu’elle sait ce qu’elle doit rechercher en fonction du matĂ©riau.

Par exemple, des sociĂ©tĂ©s d’essais telles que QIMA et Bureau Veritas ont une liste de produits chimiques et de mĂ©taux lourds pour diffĂ©rents types de textiles, alliages et plastiques.

Tout ce que vous avez à faire est de leur dire que vous voulez que vos produits soient testés REACH.

 

Puis-je obtenir un rapport de test de mon fournisseur ?

En thĂ©orie, oui. Cependant, la situation est que les fabricants en Chine et dans d’autres pays exportateurs en Asie n’ont pas de rapports d’essai pour chaque matĂ©riau.

Au mieux, ils peuvent avoir quelques anciens rapports d’essais REACH valables pour une gamme limitĂ©e de produits et de matĂ©riaux utilisĂ©s dans le passĂ©.

Mais il est fort peu probable que vous trouviez un fournisseur capable de fournir des rapports d’essais traçables pour le produit ou le matĂ©riel spĂ©cifique que vous avez l’intention d’importer dans l’UE.

Dans un scĂ©nario idĂ©al, tous les fabricants de matĂ©riaux en Chine, par exemple, auraient des rapports d’essai pour tous leurs matĂ©riaux et les soumettraient Ă  leurs clients, comme les usines listĂ©es sur Alibaba.com.

Cependant, il nous faudra de nombreuses années, voire des décennies, avant que cela ne devienne une réalité.

Le coĂ»t est Ă©videmment le principal obstacle, car les tests de laboratoire REACH ne sont pas vraiment gratuits. De plus, peu de fabricants possĂšdent l’expertise et l’Ă©quipement nĂ©cessaires pour effectuer de tels essais par leurs propres moyens.

 

Est-ce que tous les importateurs de l’UE font tester leurs produits par REACH ?

Certainement pas. Le problĂšme est que les autoritĂ©s nationales de surveillance du marchĂ© de l’UE pourraient faire un meilleur travail lorsqu’il s’agit d’informer les importateurs, les exportateurs et les fabricants sur ce qu’est rĂ©ellement REACH et sur la maniĂšre dont ils devraient garantir la conformitĂ©.

DeuxiĂšmement, ils pourraient aussi faire plus en matiĂšre d’application de la loi.

La vĂ©ritĂ© est que la plupart des petites entreprises qui importent des produits dans l’UE ne comprennent pas ce qu’est REACH. Encore moins ce qu’ils doivent faire pour vĂ©rifier si leurs produits sont conformes.

J’ai mĂȘme travaillĂ© avec des directeurs des achats, travaillant pour de grands distributeurs, responsables de dizaines de millions d’euros de commandes, qui ont du mal Ă  maĂźtriser la conformitĂ© REACH.

 

Comment l’UE applique-t-elle les tests de laboratoire REACH ?

Bien que relativement rares, les autoritĂ©s nationales de surveillance du marchĂ© de l’UE effectuent des inspections sur place et demandent des rapports d’essai aux entreprises de commerce Ă©lectronique. C’est aussi la raison pour laquelle vous devriez faire tester vos produits REACH avant de les importer dans l’UE.

Je suis persuadĂ© que l’application de la loi deviendra plus stricte Ă  l’avenir.

 

Les produits achetés chez Aliexpress et Wish sont-ils testés REACH ?

Les dropshippers et les vendeurs de commerce Ă©lectronique non europĂ©ens font rarement, voire jamais, tester leurs produits par REACH. C’est simplement parce que REACH ne s’applique qu’aux entreprises de l’UE. Il n’y a aucun moyen d’appliquer REACH en Chine, au Vietnam ou ailleurs qui ne fait pas partie de l’Union europĂ©enne.

Cela dit, un produit peut techniquement ĂȘtre conforme Ă  REACH sans ĂȘtre testĂ©.

Liste des laboratoires d’essais REACH 

Voici quelques sociétés proposant des tests de conformité REACH :

  • AMAQ
  • Bureau Veritas
  • Intertek
  • SGS
  • TUV

À quoi ça ressemble concrùtement ?

 

test laboratoire en71

🧾EN 71 Test de sĂ©curitĂ© en Laboratoire – Pourquoi et Comment procĂ©der ?đŸ‡ȘđŸ‡ș

Vous ĂȘtes sur le point d’importer ou d’exporter des jouets dans l’Union europĂ©enne, en France ou ailleurs ?

Les tests de laboratoire EN 71 sont le seul moyen de vérifier si vos produits sont conformes à la directive européenne sur la sécurité des jouets.

Dans cet article, nous vous expliquons ce que vous devez savoir avant de réserver un test de laboratoire, et pourquoi vous ne devriez pas prendre un rapport de test en usine comme référence normative.

 

Sommaire

  1. Qu’est-ce que le test de sĂ©curitĂ© des jouets EN 71 ?
  2. L’essai en laboratoire de la norme EN 71 est-il obligatoire ?
  3. Pourquoi ai-je besoin d’un rapport d’essai ?
  4. Comment savoir quelle partie de la norme EN 71 s’applique Ă  mon produit ?
  5. Puis-je utiliser un rapport de test de mon fournisseur ?
  6. Comment savoir si un fournisseur est certifié EN 71 ?
  7. EN 71 coĂ»ts d’essais en laboratoire
  8. Liste des entreprises de contrÎle de sécurité des jouets EN 71

 

 

Qu’est-ce que le test de sĂ©curitĂ© des jouets EN 71 ?

La norme EN 71 est un ensemble de normes spĂ©cifiant la sĂ©curitĂ© des jouets. Elle couvre les produits chimiques et les mĂ©taux lourds, l’inflammabilitĂ© et les propriĂ©tĂ©s mĂ©caniques :

EN 71-1 : Propriétés mécaniques et physiques

EN 71-2 : Inflammabilité

EN 71-3 : Spécifications pour la migration de certains éléments

EN 71-4 : Ensembles expérimentaux pour la chimie et les activités connexes

EN 71-5 : Jouets chimiques (assortiments) autres que les assortiments expérimentaux

EN 71-6 : Symboles graphiques pour l’Ă©tiquetage des avertissements concernant l’Ăąge

EN 71-7 : Peintures au doigt/manuelle

EN 71-8 : Balançoires, toboggans et jouets d’activitĂ© similaires pour usage domestique familial intĂ©rieur et extĂ©rieur

EN 71-9 : ComposĂ©s chimiques organiques – Exigence

EN 71-10 : ComposĂ©s chimiques organiques – PrĂ©paration et extraction des Ă©chantillons

EN 71-11 : ComposĂ©s chimiques organiques – MĂ©thodes d’analyse

EN 71-12 : N-Nitrosamines et substances N-Nitrosables

EN 71-13 : Jeux de société olfactifs, kits cosmétiques et jeux gustatifs

EN 71-14 : Trampolines Ă  usage domestique

Le but du test EN 71 est de vérifier si votre produit est conforme à toutes les parties applicables de la norme EN 71, énumérées ci-dessus.

 

L’essai en laboratoire de la norme EN 71 est-il obligatoire ?

La conformitĂ© Ă  la norme EN 71 est obligatoire pour la vente de jouets dans l’Union europĂ©enne. En tant qu’importateur ou exportateur, il est de votre responsabilitĂ© de vĂ©rifier que le produit est conforme Ă  la norme EN 71. Les tests de laboratoire effectuĂ©s par une tierce partie sont le seul moyen sĂ»r de vĂ©rifier que c’est le cas.

 

Pourquoi ai-je besoin d’un rapport d’essai ?

Vous devez fournir des documents prouvant que votre jouet est conforme Ă  la norme EN 71. C’est Ă©galement la raison pour laquelle vous avez besoin d’un rapport de test EN 71, car il s’agit essentiellement d’un document prouvant que votre produit est conforme.

En supposant que votre produit réussisse le test de laboratoire, vous pouvez alors inclure ce rapport de test dans votre dossier technique.

 

Comment savoir quelle partie de la norme EN 71 s’applique Ă  mon produit ?

Lorsqu’il s’agit de rĂ©server des tests de laboratoire EN 71, vous n’avez pas vraiment besoin de savoir quelles normes EN 71 s’appliquent Ă  votre produit. Au lieu de cela, l’entreprise de test peut faire cette Ă©valuation pour vous.

Tout ce dont le laboratoire d’essais a besoin, ce sont les informations suivantes :

  • Nom du produit
  • Image du produit
  • Groupe d’Ăąge (enfants ; ex 2-5 ans
)
  • MatĂ©riaux

Sur cette base, ils peuvent évaluer les normes EN 71 à inclure dans la procédure de test.

Une autre option est d’acheter une liste des exigences de Productip.com.

 

Puis-je utiliser un rapport de test de mon fournisseur ?

Cela ne peut se faire que dans le scĂ©nario oĂč vous achetez un produit de marque. Par exemple, vous n’avez pas besoin de faire tester les jouets Mattel ou Disney avant de les vendre dans l’UE.

Cependant, ce n’est pas le cas lorsqu’il s’agit de traiter avec des fournisseurs sur Alibaba.com, ou lors de salons professionnels.

La raison en est que les rapports d’essais sont spĂ©cifiques Ă  un produit – parfois mĂȘme uniquement applicables Ă  un certain cycle de production. Ainsi, vous ne pouvez pas utiliser un rapport de test valable pour une production de 2017 et l’utiliser comme preuve de conformitĂ© pour une commande que vous n’avez mĂȘme pas encore passĂ©e.

C’est le cas mĂȘme si le rapport d’essai est valable pour le mĂȘme produit, ce qui est peu probable.

L’exemple le plus courant est que les fournisseurs offrent d’anciens rapports d’essais, qui appartiennent parfois Ă  des entreprises diffĂ©rentes, pour dĂ©montrer qu’ils sont conformes.

Cependant, l’utilisation d’anciens rapports de test n’est pas une solution et peut entraĂźner un rappel forcĂ©.

C’est ce qui est arrivĂ© Ă  un client belge avec qui j’avais affaire il y a quelques annĂ©es.

Ils importaient des jouets d’un grossiste basĂ© Ă  Shantou, en Chine, et se fiaient Ă  des rapports d’essai dĂ©suets valables pour des usines et des produits complĂštement diffĂ©rents – en supposant que ces rapports d’essai Ă©taient valables.

Un jour, les autoritĂ©s locales de surveillance du marchĂ© ont frappĂ© Ă  leur porte et ont demandĂ© Ă  voir leurs rapports de test EN 71. Ils ont rapidement Ă©mis un ordre de rappel pour l’ensemble de leur stock.

Je n’ai plus jamais entendu parler d’eux, et je pense que tu peux comprendre pourquoi.

Cela dit, nous prenons toujours en considĂ©ration les rapports d’essais EN 71 dĂ©tenus par le fournisseur pour dĂ©terminer si un fournisseur a la capacitĂ© de fabriquer des produits conformes Ă  la norme EN 71.

 

Comment savoir si un fournisseur est certifié EN 71 ?

Les rapports d’essais EN 71 ne sont valables que pour une spĂ©cification de produit et de matĂ©riau spĂ©cifique. Un rapport d’essai EN 71 n’est pas applicable Ă  une usine dans son ensemble, en ce sens qu’il certifie que tous ses produits sont par dĂ©faut conformes Ă  EN 71.

En outre, il n’existe pas non plus de « certificat d’usine EN 71 ».

 

EN 71 essais en laboratoire combien ça coute ?

Les coĂ»ts des essais EN 71 sont calculĂ©s en fonction du nombre de matĂ©riaux, des piĂšces, couleurs et composants EN 71 applicables. Chaque composant et chaque matĂ©riau doivent ĂȘtre testĂ©s, ce qui signifie que les produits plus complexes sont plus coĂ»teux Ă  tester.

 

Exemples de coûts

Barboteuse pour bébé : 700 euros

Ours en peluche : 900 euros

Jouet RC :  2000 Euros

Train en bois (15 piĂšces) : 2300 Euros

Trampoline : 2500 Euros

 

Liste des entreprises de contrÎle de sécurité des jouets EN 71

Voici quelques sociétés fiables offrant des services de test EN 71 :

  • AMAQ
  • Bureau Veritas
  • SGS
  • Intertek

 

Jouets pour enfants : EN 71 & import depuis la Chine

 

certificat FSC produit asiatique

Certification FSC lors d’importation en provenance d’Asie [GUIDE COMPLET]

Vous envisagez d’importer des produits en bois ou des emballages portant le logo FSC (Conseil de Soutien de la ForĂȘt) de Chine, du Vietnam ou d’ailleurs en Asie ? Dans cet article, j’explique le comment fonctionne une chaĂźne logistique avec FSC et ce que vous devez faire pour utiliser le prestigieux logo FSC sur votre produit ou votre emballage.

Qu'est-ce que la certification FSC ?

Le label FSC travaille avec des partenaires accrĂ©ditĂ©s qui effectuent des visites sur place, pour veiller Ă  ce que la forĂȘt soit gĂ©rĂ©e conformĂ©ment Ă  leurs 10 principes fondamentaux.

Voici une version abrégée :

  1. Se conformer à toutes les lois, réglementations et traités internationaux et nationaux en vigueur dans ce pays.
  2. PrĂ©server et amĂ©liorer le bien-ĂȘtre social et Ă©conomique des travailleurs.
  3. Identifier et dĂ©fendre les droits lĂ©gaux et coutumiers des peuples autochtones sur la propriĂ©tĂ©, l’utilisation et la gestion des terres, des territoires et des ressources affectĂ©s par les activitĂ©s de gestion. Ce principe ne s’applique pas en France mĂ©tropolitaine.
  4. Les opĂ©rations de gestion forestiĂšre doivent maintenir ou amĂ©liorer le bien-ĂȘtre social et Ă©conomique, Ă  long terme des communautĂ©s locales
  5. GĂ©rer efficacement les multiples produits et services de l’unitĂ© de gestion afin de maintenir ou d’amĂ©liorer la viabilitĂ© Ă©conomique Ă  long terme ainsi qu’une large variĂ©tĂ© de prestations environnementales et sociales.
  6. Maintenir, conserver et / ou restaurer les services écosystémiques, la diversité biologique et les valeurs qui y sont associées (ressources hydriques, sols, paysage, espÚces et habitats patrimoniaux, etc.)
  7. Avoir un plan de gestion rĂ©digĂ©, appliquĂ© et mis Ă  jour. Les objectifs Ă  long terme de la gestion et les moyens d’y parvenir doivent y ĂȘtre clairement indiquĂ©s. L’élaboration et les rĂ©visions de ce document de gestion se font en concertation avec les parties prenantes.
  8. Démontrer que des progrÚs ont été accomplis dans la réalisation des objectifs de gestion.
  9. Maintenir et amĂ©liorer les hautes valeurs de conservation dans l’unitĂ© de gestion
  10. Les activitĂ©s de gestion menĂ©es par ou pour l’organisation pour l’unitĂ© de gestion sont sĂ©lectionnĂ©es et mises en Ɠuvre conformĂ©ment aux politiques et objectifs Ă©conomiques, environnementaux et sociaux de l’organisation.

Certification FSC de la gestion forestiĂšre

Cette certification FSC est uniquement dĂ©livrĂ©e aux propriĂ©taires forestiers qui se conforment aux 10 principes ci-dessus et passent des inspections sur site par des partenaires accrĂ©ditĂ©s par le FSC. Par exemple, un fournisseur d’emballage doit s’approvisionner en matiĂšres premiĂšres auprĂšs d’une entreprise certifiĂ©e en gestion forestiĂšre pour pouvoir utiliser le logo FSC sur son emballage.

Certification FSC de la chaĂźne de contrĂŽle (COC)

La certification chaĂźne de contrĂŽle est dĂ©livrĂ© aux entreprises qui achĂštent des matiĂšres premiĂšres ou du papier fourni par le propriĂ©taire forestier. La certification FSC de la chaĂźne de contrĂŽle suit les matiĂšres premiĂšres par le biais d’étiquettes de facturation et de suivi, afin de s’assurer qu’elles proviennent d’un propriĂ©taire forestier possĂ©dant une certification de gestion forestiĂšre FSC.

Cela peut ĂȘtre relativement complexe, car la chaĂźne d’approvisionnement implique plusieurs entreprises avant que le bois soit transformĂ©, par exemple, pour les emballages des produits comme des jouets en bois.

Certification FSC de la chaĂźne de contrĂŽle (COC)

Chaque entreprise doit Ă©galement se conformer Ă  la certification FSC-STD-40-004 pour la chaĂźne de contrĂŽle, qui Ă©tablit des normes pour le systĂšme interne de gestion du matĂ©riel de chaque opĂ©rateur. L’objectif est de s’assurer que les matiĂšres premiĂšres provenant de forĂȘts non certifiĂ©es FSC ne portent pas le logo FSC.

Cela dit, il existe différents types de logos FSC :

FSC 100% : Le produit labellisĂ© est fabriquĂ© Ă  partir de 100 % de fibres provenant de forĂȘts certifiĂ©es FSC

FSC Mixte : Le produit labellisĂ© est fabriquĂ© Ă  partir d’un mĂ©lange de fibres de diffĂ©rentes origines, certifiĂ© FSC et non-FSC.

certification mixte ou 100%

Comme mentionné, la composition est suivie tout au long du processus de facturation. Par exemple, le fournisseur de matériaux doit indiquer la composition des matiÚres premiÚres certifiées FSC et non certifiées FSC dans la facture envoyée à votre fournisseur.

A quel moment les importateurs peuvent-ils utiliser le label FSC ?

Vous ne pouvez utiliser le logo FSC que si vous achetez des produits auprĂšs d’un fournisseur certifiĂ© FSC ChaĂźne de ContrĂŽle (COC) ou si votre entreprise est certifiĂ©e FSC COC. Si vous devez ou non ĂȘtre certifiĂ© COC, cela dĂ©pend de la modification des matĂ©riaux de conception du produit.

Le produit fini

Il n’est pas nĂ©cessaire de devenir FSC COC si vous achetez un produit fini auprĂšs d’un fournisseur certifiĂ© FSC COC. Cependant, vous devez toujours demander une licence de marque FSC et vous n’ĂȘtes pas autorisĂ© Ă  modifier la conception.

Produits sur-mesure

Vous devez ĂȘtre certifiĂ© FSC COC pour utiliser le logo FSC, si vous apportez des modifications Ă  la conception de produits existants ou si vous commandez des produits fabriquĂ©s conformĂ©ment Ă  vos spĂ©cifications de conception. C’est le cas mĂȘme si votre entreprise n’achĂšte que des produits d’un fabricant.

Produits sous marque privée

La certification FSC COC est requise mĂȘme si vous ne modifiez que le logo et l’emballage du produit.

 

Comment savoir si un fournisseur en Asie est certifié FSC COC (Chaßne de ContrÎle) ?

Tous les fournisseurs certifiés peuvent fournir un certificat FSC COC vérifiable.

verification fournisseur certificat COC Chaines de controle

Liste de contrÎle du document :

  • Le nom de la sociĂ©tĂ© correspond-il Ă  celui de votre fournisseur ?
  • Le produit et / ou le matĂ©riel correspond-il Ă  votre produit ?
  • Le certificat est-il toujours valide ?

Certificat FSC Banque de données

Vous pouvez entrer le numĂ©ro de certificat COC dans la base de donnĂ©es publique FSC pour vĂ©rifier si le document est authentique. Je vous recommande de toujours le faire lors de l’évaluation de nouveaux fournisseurs.

Fournisseurs certifiés FSC sur Alibaba.com

Alibaba.com vous permet de filtrer les fournisseurs en fonction de diverses sociĂ©tĂ©s et certificat de gestion, y compris FSC. Cette option se trouve dans la barre de menu Ă  gauche et peut vous aider rapidement Ă  filtrer les fournisseurs prĂ©tendant ĂȘtre certifiĂ©s FSC.

Cela dit, vous devez toujours obtenir et vérifier leur certificat FSC COC.

Vous souhaitez avoir plus d'informations sur cette marketplace ? N'hésitez pas à vous rendre directement sur le site internet : Alibaba

Recherche de fournisseurs certifiés FSC sur Globalsources.com

Globalsources.com, est un autre rĂ©pertoire majeur de fournisseurs en B2B, il offre Ă©galement la possibilitĂ© de filtrer les fournisseurs en fonction de certificats d’entreprise, FSC inclus.

Vous souhaitez avoir plus d'informations sur cette marketplace ? N'hésitez pas à vous rendre directement sur le site internet : GlobalSources

Salons professionnels

Les fournisseurs certifiés FSC sont toujours fiers de démontrer leur capacité et ont tendance à placer leur certificat FSC dans leur stand. Surveillez le logo FSC et vous trouverez de nombreux fournisseurs lors de votre prochaine visite à la Foire de Canton.

Certification FSC quand on achÚte auprÚs de sociétés de négoce

FSC exige que toute la chaĂźne d’approvisionnement, de l’extraction de matiĂšre en forĂȘt au produit fini, soit intacte. En tant que tel, il ne peut pas y avoir une seule partie manquante (par exemple, une partie non certifiĂ©e FSC) dans la chaĂźne d’approvisionnement.

En tant que tel, vous ne pouvez utiliser le logo FSC que si la sociĂ©tĂ© de nĂ©goce est Ă©galement certifiĂ©e FSC COC ce qui est extrĂȘmement rare. La sociĂ©tĂ© de nĂ©goce ne peut utiliser un certificat FSC COC Ă©mit au nom d’une autre sociĂ©tĂ©.

comment produire en chine

Comment fabriquer en Chine ? [GUIDE COMPLET]

La Chine est sans doute le fabricant et le producteur industriel le plus important car elle vend plus de produits manufacturĂ©s que tout autre pays du monde. La Chine est Ă©galement un chef de file mondial dans de nombreux types de produits. Si vous souhaitez construire un produit personnalisĂ©, vous gagnerez beaucoup de temps et d’argent en travaillant avec un fabricant spĂ©cialisĂ© dans votre catĂ©gorie de produit. 

Mais est-ce toujours intĂ©ressant de produire en Chine ? N’y-a-t-il pas des risques ou des astuces Ă  connaĂźtre ?

Dans ce guide nous vous parlerons du business des petites usines chinoises et l’intĂ©rĂȘt de travailler avec elle. Nous verrons aussi s’il est vraiment intĂ©ressant de se tourner encore vers la Chine et quels risques vous encourez.

Vous pouvez cliquer directement sur la partie qui vous intéresse.

Partie 1 - À qui les petites usines profitent-elles ?

Les gros acheteurs et les dĂ©taillants internationaux tels que Walmart et Ikea ont gĂ©nĂ©ralement tendance Ă  faire leurs achats dans de grosses usines. Ces grandes entreprises accordent toujours une grande importance au systĂšme de gestion de la qualitĂ© de l’usine en question.

Cependant, il existe une variante dans ce scĂ©nario qui permet d’avantager les petites usines : Les grandes usines qui sont gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ©es comme des fournisseurs de produits auprĂšs de ces gros acheteurs peuvent parfois demander Ă  de petites usines de produire ou de fournir une partie des produits ou des matiĂšres nĂ©cessaires.

Les grandes usines ont toujours un MOQ Ă©levĂ©. Pour cette raison, les prix pour une qualitĂ© similaire seront beaucoup plus Ă©levĂ©s que ceux des petites usines.Dans des circonstances habituelles, les grandes usines se spĂ©cialisent toujours dans certaines catĂ©gories de produits oĂč les commandes peuvent parfois atteindre plus de 50 000 dollars. Si vous achetez des produits quotidiens pour moins d’un conteneur, les petites usines vous conviendront mieux, car leurs commandes varient gĂ©nĂ©ralement entre 1 000 et 30 000 dollars. Mais la qualitĂ© des produits variera en fonction de la source d'approvisionnement et du choix de ces usines.

Pour les produits tels que l’artisanat bon marchĂ©, les cadeaux de NoĂ«l et les jouets de faible valeur, les petites usines sont le meilleur endroit Ă  inspecter.

Partie 2 - Ce qu’il vous faut savoir à propos des petites usines chinoises

La fabrication Ă  faible coĂ»t a largement contribuĂ© Ă  faire de la Chine la deuxiĂšme Ă©conomie mondiale. Les petites usines profitent Ă©normĂ©ment de leurs coĂ»ts de main-d'Ɠuvre moins Ă©levĂ©s et du grand nombre de travailleurs disponibles. Chaque annĂ©e, ces petites usines offrent de nombreuses possibilitĂ©s d’emploi pour le voisinage. Elles peuvent parfois ĂȘtre des fournisseurs trĂšs intĂ©ressants si vous importez des marchandises en provenance de Chine.

De nombreux sites et blogs ne valorisent pas les petites usines chinoises ce qui a entraĂźnĂ© des troubles et des tensions parmi les clients. Ils ne croient plus que ces petites usines puissent produire des produits fiables et de haute qualitĂ©. Dans cet article, nous vous dĂ©taillons les types d’usines de petite taille et vous aidons Ă  les identifier Ă  partir de la longue liste de vos partenaires afin de vous redonner confiance en elles.

2.1) Les différentes petites usines en Chine

A. Ateliers / usines Ă  domicile

AprĂšs avoir aidĂ© un client Ă  se procurer des lanternes volantes, nous essayons de trouver ce produit Ă  Yiwu, le cĂ©lĂšbre lieu d’artisanat de produits bons marchĂ©. AprĂšs avoir comparĂ© de nombreuses offres de diffĂ©rents fabricants, nous avons finalement dĂ©cidĂ© de travailler avec un fournisseur nommĂ© Liu. Il nous a dit son adresse et nous sommes allĂ©s chez lui. À notre grande surprise, nous constatons que les produits sont fabriquĂ©s ici mĂȘme dans le village.

Il nous a dit qu’il travaillait dans l’entreprise depuis environ 5 ans. Lorsqu'il reçoit une commande des sociĂ©tĂ©s de nĂ©goce, il livre tous les documents pertinents aux maisons voisines du village, et les produits sont assemblĂ©s par les villageois locaux.Une fois ces opĂ©rations terminĂ©es, les produits complets seront renvoyĂ©s Ă  l’entrepĂŽt de Liu, emballĂ©s dans des containers et livrĂ©s aux clients.Selon Monsieur Liu, la main-d'Ɠuvre et les matĂ©riaux sont les coĂ»ts les plus importants pour le produit. En consĂ©quence, cela lui permet d’économiser beaucoup en produisant dans le village. En outre, il pense aussi que ce type de production est le plus flexible : sans travailleurs Ă  plein temps et sans usine fixe.

B. Petites usines organisées

Pour mieux visualiser, voici un exemple de petite entreprise dont l'usine est Ă©galement situĂ©e dans un village Ă  seulement 3 kilomĂštres du village aux lanternes volantes. Elle ne produit que 7 types d'Ă©clairage en tortue. Comme le propriĂ©taire le suggĂšre, il s’agit de l’usine de projecteurs la mieux organisĂ©e de la province.

La qualité de leurs produits est bonne, car ils sont bien organisés et spécialisés dans certains produits hautement qualifiés. En outre, le prix est également compétitif en raison de la petite taille des opérations.

C. Usines de produits Ă©lectroniques inconnues

Shenzhen est connue comme la capitale des produits Ă©lectroniques. En effet, 90% des produits Ă©lectroniques sans marque dans le monde proviennent d’ici comme par exemple des tablettes, tĂ©lĂ©phones mobiles, appareils photo, cartes mĂ©moire, etc. Lorsque vous effectuez des achats sur des plates-formes B2B telles qu'Alibaba, vous aurez accĂšs Ă  de belles images de lignes de production et d'ateliers d'usines mais ne vous laissez pas avoir car ces photos sont parfois fausses. Si vous n’achetez pas de grandes quantitĂ©s, vous n’envisagerez pas de vous approvisionner dans de vĂ©ritables usines disposant de chaĂźnes de production bien gĂ©rĂ©es. Du coup, sachez que les objets Ă©lectroniques peuvent ĂȘtre produits secrĂštement par des ateliers inconnus qui ont copiĂ© des prototypes de marques internationales.

Pour les produits Ă©lectroniques sans marque, le fabricant doit acheter des circuits Ă©lectroniques ou des composants auprĂšs d'ingĂ©nieurs de diffĂ©rents fournisseurs et assembler toutes les piĂšces dans un petit atelier. GĂ©nĂ©ralement, ces produits ne posent aucun problĂšme car toutes les piĂšces sont produites en sĂ©rie par des usines professionnelles. En outre, l'assemblage de toutes les piĂšces n'est pas une Ă©tape compliquĂ©e et peut ĂȘtre facilement rĂ©alisĂ© dans un petit studio Ă  Shenzhen. C’est la raison principale pour laquelle Shenzhen est la capitale de tous les types de produits Ă©lectroniques.

 

2.2) Comment identifier ces petites usines lors de l'approvisionnement en Chine ?

En gardant Ă  l'esprit les types d’usines ci-dessus, vous devez ĂȘtre curieux de savoir comment identifier ces usines auprĂšs de nombreux fournisseurs. Vous trouverez ci-dessous des conseils pour Ă©viter les piĂšges liĂ©s aux achats en Chine.

A. Utilisez les moteurs de recherche et les annuaires de fournisseurs chinois

Lorsque vous consultez des sites Web de vente en gros chinois, vous pouvez consulter toutes leurs politiques et vous assurer que leurs informations de contact et leur adresse physique figurent sur leur site Web. Ouvrez Google et recherchez « Nom de la sociĂ©tĂ© + malhonnĂȘte » et quelques variantes, vous pouvez vĂ©rifier la trace laissĂ©e par d’autres distributeurs ou dĂ©taillants ayant dĂ©jĂ  travaillĂ© avec la sociĂ©tĂ©.

Vous pouvez également savoir si le fournisseur participe à des salons ou non toujours avec une recherche Google. En outre, vous pouvez également obtenir un rapport d'un service d'authentification tiers, tel que China Checkup ou GloBIS, afin de vérifier ses représentants légaux, ses actionnaires, son domaine d'activité, etc.

B. VĂ©rifiez la licence commerciale

La partie la plus importante est le champ d’activitĂ© lors de la vĂ©rification de la licence commerciale du fournisseur car c'est le moyen le plus simple. Le champ d’activitĂ© d’une usine doit inclure des expressions telles que « fabriquer ou produire », qui sont totalement diffĂ©rentes de celle d’une sociĂ©tĂ© commerciale.

C. VĂ©rifiez la facture de TVA

Comme le gouvernement chinois a réglementé de nombreux types de produits exportés pour encourager l'exportation, vous pouvez vérifier si une entreprise peut vous proposer la facture avec la rÚglementation.

D. VĂ©rifier le MOQ du fournisseur

Le MOQ est un autre domaine que vous devez connaĂźtre pour identifier l’authenticitĂ© du fournisseur.

Par exemple, vous trouvez un fournisseur pour acheter 5 000 piĂšces, mais vous lui dites que vous n’achetez que 500 piĂšces pour un test et que vous passerez une commande importante Ă  l’avenir si la qualitĂ© est bonne. Si c’est une usine de production, ils refuseront votre commande car leur MOQ est de 1000 piĂšces. Cependant, une sociĂ©tĂ© de nĂ©goce peut vous dire oui.

E. Consultez le catalogue de produits

GĂ©nĂ©ralement, une usine est spĂ©cialisĂ©e dans certains types de produits. Et les produits sont probablement liĂ©s les uns aux autres dans les domaines de la conception, des matĂ©riaux ou du traitement. Cependant, le catalogue d'une sociĂ©tĂ© de nĂ©goce est trĂšs diversifiĂ© car ils peuvent s’approvisionner n’importe oĂč.

F. VĂ©rifiez le rapport d’audit d’usine ou essayez d’obtenir la rĂ©fĂ©rence.

Il vous faut inspecter le rapport d'audit de l'usine et vérifier si le nom de la société correspond à celui de la licence commerciale et vérifiez ses capacités de production. Pour obtenir le statut financier, vous pouvez demander les lettres de référence de sa banque.

G. VĂ©rifier la certification ISO 9001

La norme ISO 9001 est tout à fait nécessaire pour une usine. La plupart des fournisseurs certifiés ISO 9001 sont de véritables fabricants. Toutefois, certaines sociétés commerciales possÚdent cette certification et toutes ne sont pas spécialisées que dans une seule catégorie de produits, et n'entretiennent pas forcément une relation solide avec leurs usines. Soyez lucides et faites toujours des recherches !

H. Obtenir un Ă©chantillon du fournisseur potentiel

Si vous souhaitez acheter des articles en gros tels que des vĂȘtements ou tout autre produit, n'oubliez pas de demander un Ă©chantillon mĂȘme si vous devez le payer. Avec un Ă©chantillon en main, vous pouvez vĂ©rifier la qualitĂ© pour vous assurer que le produit correspond Ă  celui que vous recherchez.

Et si vous devez payer pour l'échantillon initial, vous devez insister pour obtenir le compte bancaire de l'entreprise. Si vous obtenez assez facilement les informations, cela signifie qu'elles sont sérieuses avec vous. En outre, vous pouvez également choisir la méthode de transaction pour la vérifier davantage.

I. Rendez visite au fournisseur en personne

C'est le meilleur moyen de vĂ©rifier vos fournisseurs potentiels. Vous aurez toutes les informations de base en tĂȘte jusqu'Ă  ce que vous les visitiez. En outre, vous pouvez Ă©galement discuter de vos produits, de vos prix, du contrĂŽle de la qualitĂ© et des dĂ©lais de livraison. En gardant Ă  l’esprit les conseils mentionnĂ©s ci-dessus, il vous sera trĂšs facile de prĂ©ciser votre sĂ©lection avant de commencer votre visite en personne.

Le meilleur moyen d’augmenter la crĂ©dibilitĂ© (que vous nĂ©gociez en ligne ou hors ligne) est que les acheteurs et les vendeurs effectuent les recherches appropriĂ©es avant toute transaction. Soyez mĂ©ticuleux avec le processus de vĂ©rification physique et vous saurez si le fournisseur choisi est digne de confiance ou non.

J. Faire vĂ©rifier le fournisseur par un agent d’approvisionnement en Chine.

Avec le dĂ©veloppement rapide des activitĂ©s commerciales en Chine, de nombreux agents d’approvisionnement en produits vous permettent d’amĂ©liorer votre processus d’importation. Vous pouvez confier Ă  un agent d’approvisionnement en Chine le soin de vĂ©rifier la rĂ©alitĂ© du partenaire potentiel. Il vous est toujours possible de nous contacter si vous n’avez pas le temps ou si vous ne voulez pas ĂȘtre impliquĂ© dans le vol ennuyeux.

 

GĂ©rer les risques

Partie 3 - Les 7 risques principaux que vous encourez avec les usines chinoises

Les principaux risques encourus par les importateurs expĂ©rimentĂ©s, lorsqu'ils travaillent avec un nouveau fabricant en Chine, sont principalement liĂ©s Ă  des problĂšmes de motivation et de confiance. Certes, il y a beaucoup de bons fabricants en Chine, mais vous devez ĂȘtre au courant des piĂšges et les surveiller.

Voici une liste des 7 problÚmes les plus fréquents lorsque vous travaillez avec une usine chinoise :

 

3.1) Perte de motivation de l'usine chinoise lors du développement de nouveaux produits

En d’autres termes, les directeurs d’usine ne croient pas au potentiel commercial. Ils ne sont pas motivĂ©s et ne fournissent pas suffisamment de ressources.

Fréquence : Moyenne à élevée. Nous le voyons au moins 30% du temps lorsqu'un nouveau produit est développé avec des fabricants chinois.

Exemple :Les pieds d'un haut-parleur Ă©taient composĂ©s de diffĂ©rentes piĂšces en plastique et en aluminium. Le client a vendu les haut-parleurs via un canal de distribution haut de gamme et respectait des normes de qualitĂ© Ă©levĂ©es. Plusieurs rĂ©pĂ©titions Ă©taient nĂ©cessaires. AprĂšs un certain temps, le fournisseur a commencĂ© Ă  ne plus rĂ©pondre aux courriels, aux appels tĂ©lĂ©phoniques et aux messages Wechat. Les progrĂšs sont devenus de plus en plus difficiles au fil du temps, retardant l’ensemble du projet de 6 mois.

 

3.2) Incapacité de la production à atteindre le niveau de qualité requis

FrĂ©quence : ÉlevĂ©e. Ceci se produit environ 50% du temps lorsque les acheteurs doivent fabriquer des produits haut de gamme (pensez aux produits Apple, aux sacs en papier pour Chanel, etc.). Le processus de production du fournisseur ne peut pas toujours atteindre la norme et doit traiter avec une grande partie de mauvais produits.

Exemple : Plusieurs dĂ©fauts (points, rayures, zones sans placage
) sont apparus sur une piĂšce en laiton plaquĂ©. Le fournisseur de galvanoplastie (un sous-sous-fournisseur du point de vue de l’importateur) avait de trĂšs mauvais contrĂŽles du processus, ce qui a entraĂźnĂ© 80% de piĂšces dĂ©fectueuses. Une solution consistait Ă  trier les piĂšces plaquĂ©es aprĂšs le traitement, mais le rendement de 20% signifiait que la production Ă©tait bien infĂ©rieure Ă  l'objectif.

3.3) Faible priorité dans le calendrier de production

L'usine est habituée aux commandes beaucoup plus importantes, ou bien le produit à fabriquer est techniquement plus complexe que ce qu'elle produit habituellement.

FrĂ©quence :ÉlevĂ©e pour les longs dĂ©lais (environ 80% du temps), moyenne pour les retards (30 Ă  50% du temps).

Exemple :Des verres en mĂ©tal hautement personnalisĂ©s ont Ă©tĂ© fabriquĂ©s par une usine du Zhejiang. Ils avaient de l'expĂ©rience et Ă©taient un fournisseur approuvĂ© de Walmart. Ils fabriquaient de gros lots ou des produits relativement simples, en mettant l’accent sur le faible coĂ»t. Ils ont montrĂ© un manque total d'intĂ©rĂȘt pour la petite et complexe commande de verres Ă  boire. Ils ont continuĂ© Ă  mentionner que « la production Ă©tait dans les dĂ©lais » jusqu’au jour de l’inspection oĂč aucune piĂšce n’était finie ! Il a fallu 3 mois supplĂ©mentaires, ainsi que l’affectation d’une personne Ă  plein temps sur le site, pour arriver au point oĂč le lot pouvait ĂȘtre expĂ©diĂ©.

3.4) Les coûts de production sont hors de contrÎle, le fournisseur saisissant toute opportunité pour augmenter le prix

Le fournisseur profite des changements de clients, voire de leurs propres erreurs, pour dire qu’ils devront augmenter les prix. Le prix plus Ă©levĂ© devient bien au-dessus de la cible de l'acheteur.

FrĂ©quence : Faible Ă  moyenne - peut-ĂȘtre moins de 30% du temps.

Exemple 1 : Une usine d'assemblage de mĂ©taux dans la province du Guangdong a ajoutĂ© un coĂ»t salarial raisonnable(leurs calculs incluaient les salaires des opĂ©rateurs jusqu'Ă  6 fois le salaire minimum) et des coĂ»ts matĂ©riels(beaucoup plus Ă©levĂ©s que les prix du marchĂ©) pour tout changement, que ce soit avant ou pendant production.Le fabricant cachait tous les sous-traitants. Lorsqu’ils commettaient une erreur, ils demandaient Ă©galement le paiement intĂ©gral, en prĂ©cisant que la demande du client n’était pas assez claire et qu’ils devaient respecter le dĂ©lai. Le prix du produit avait augmentĂ© de plus de 20%au moment de la premiĂšre expĂ©dition.

Exemple 2 : Une fois le dĂ©veloppement d'une valise intelligente terminĂ©e (y compris l'Ă©lectronique et les logiciels), le fabricant a doublĂ© le prix (+ 100%). La marge de l’acheteur a totalement disparu. Comme on pouvait s’y attendre, le fabricant s’est assurĂ© que le logiciel et le matĂ©riel ne pourraient pas ĂȘtre copiĂ©s (aucun moyen de connaĂźtre le code source ou la puce). Cette situation a entraĂźnĂ© un double Ă©chec, pour le fabricant (pas de commande) et pour l'acheteur (qui avait investi dans le dĂ©veloppement du produit).

 

3.5) Sous-traitance non autorisée et non divulguée

On laisse croire Ă  l’acheteur que la production aura lieu dans une usine, qui est souvent auditĂ©e et officiellement autorisĂ©e. Ensuite, le moment venu, la production est placĂ©e ailleurs - trĂšs souvent dans une jeune usine dotĂ©e de systĂšmes immatures, de personnel d'assistance trĂšs rĂ©duit et Ă  bas prix.

Fréquence : Moyenne (environ 30 à 40%).

Exemple 1 : Une sociĂ©tĂ© de nĂ©goce de Hong Kong a donnĂ© un ordre Ă  une usine de vĂȘtements Ă  Foshan. L’acheteur final (une sociĂ©tĂ© europĂ©enne) a envoyĂ© un technicien en Chine pour superviser le dĂ©but de la production - s’assurer que les machines Ă  coudre Ă©taient correctement configurĂ©es, etc. L’usine a forcĂ© la sociĂ©tĂ© de nĂ©goce Ă  augmenter le prix en raison de la complexitĂ© du produit (voir point 4 ci-dessus). Et, Ă  l'insu de tous, ils ont sous-traitĂ© la production Ă  un petit atelier. La qualitĂ© finale Ă©tait terrible.

Exemple 2 : Un fabricant appartenant Ă  TaĂŻwan a reçu une commande de caisses en bois. L’acheteur a Ă©tĂ© trĂšs impressionnĂ© aprĂšs la visite de l’usine et lui a envoyĂ© un acompte de 100%(ce qui incite le fournisseur Ă  faire un mauvais travail). Un petit atelier fabrique les boĂźtes et lĂ  encore la qualitĂ© Ă©tait terrible. L'usine a refusĂ© de faire quoi que ce soit - ils ont adoptĂ© une attitude « Ă  prendre ou Ă  laisser ».

 

3.6) Un refus de trier les mauvais produits et de les retravailler, aprÚs une inspection de la qualité

Un inspecteur constate de graves problĂšmes de qualitĂ©. Le client est mĂ©content et lui demande de rĂ©soudre le problĂšme. Le fournisseur prend un peu de temps, dit que le lot est maintenant acceptable, et une nouvelle inspection montre les mĂȘmes problĂšmes.

Fréquence : Relativement élevée (50-60%)si le client ne prend pas les choses en main.

Exemple : Un lot de sous-vĂȘtements a Ă©tĂ© refusĂ© en raison d’un grand nombre de dĂ©fauts de fabrication. La sociĂ©tĂ© de nĂ©goce chinoise a annoncĂ© qu'elle ferait le travail de reprise, mais l'usine n'a rien fait. Les trois rĂ©inspections n'ont rĂ©vĂ©lĂ© aucun changement. Le client imputait chaque nouvelle inspection Ă  la sociĂ©tĂ© de nĂ©goce, qui n’avait en fait aucun contrĂŽle sur l’usine. MĂȘme l’équipe d’inspecteurs a dĂ©clarĂ© qu’ils ne souhaitaient pas y retourner - c’était inutile et frustrant pour tout le monde.

 

3.7) Augmentation des coûts logistiques due à une mauvaise estimation (par le fournisseur) du volume et du poids

Fréquence : TrÚs élevée. Dans 90% des cas, le volume et/ou le poids sont mal estimés.

Exemple : Un lot de friandises en silicone devait faire 20 mĂštres cubes (m3). Il Ă©tait supposĂ© s'intĂ©grer facilement dans un conteneur de 20 pieds. Lors du chargement du container, ils ont remarquĂ© que le volume atteignait 30 m3
 et ne pouvait pas s'adapter (la limite en capacitĂ© rĂ©elle se situe autour de 28-29 m3). En fin de compte, le container n'a pas pu ĂȘtre chargĂ©, le bateau a Ă©tĂ© manquĂ© et un nouveau container de 40 pouces a Ă©tĂ© rĂ©servĂ© pour la semaine suivante. Il y a eu un retard d'une semaine et une augmentation de 30% des coĂ»ts de transport.

 

Usine Chinoise

Partie 4 - La Chine est-elle toujours le pays le plus intéressant pour produire en Asie ?

 

4.1) Aperçu du pays

MĂȘme si les droits de douane ne s’appliquent pas aux produits que vous vendez, la Chine offre toujours des coĂ»ts de production plus bas et des capacitĂ©s de production plus avancĂ©es que d’autres industries manufacturiĂšres en dĂ©veloppement.

graphique sur les plus gros exportateurs mondiaux

4.2) Spécialisations du pays

La Chine est le plus grand pays exportateur au monde, principalement parce qu'elle est spécialisée dans un certain nombre de catégories de produits différentes. Aucun pays ne peut rivaliser avec la Chine en matiÚre de disponibilité des produits. Outre le secteur de la technologie, la Chine peut également dominer un certain nombre des catégories suivantes :

Spécialisation de production en Chine

Plus important encore, Shenzhen est la seule ville de Chine continentale qui offre un visa Ă  l'arrivĂ©e aux visiteurs Ă©trangers et intĂšgre les usines hautement productives situĂ©es Ă  proximitĂ©, Ă  Guangzhou, en Chine. Tous ces facteurs font de Shenzhen l’un des sites les plus accessibles pour les startups internationales et les entreprises de commerce Ă©lectronique.

 

4.3) Les coûts du Pays

Bien que la Chine soit encore considĂ©rĂ©e par l'OMC comme un pays en dĂ©veloppement, son Ă©conomie est aujourd'hui l'une des plus grandes du monde. Elle s’industrialise de plus en plus et ses capacitĂ©s de production et de technologie progressent rapidement, ce qui pousse le pays Ă  adopter davantage de rĂ©formes Ă©conomiques et des projets tels que Made in China 2025. Avant les initiatives Ă©conomiques, la richesse Ă©tait largement inĂ©gale, ce qui explique la compĂ©titivitĂ© des salaires des ouvriers Vietnam.

Maintenant que le pays commence Ă  amĂ©liorer plusieurs secteurs de l’économie et Ă  faire progresser l’industrie manufacturiĂšre, les salaires augmentent :

Diagramme des salaires en Asie

Outre les salaires, un autre coĂ»t Ă  considĂ©rer aprĂšs la production est le coĂ»t de l’expĂ©dition. Dans les tarifs FedEx International Economy, nous avons comparĂ© les frais d’envoi pour envoyer trois boĂźtes de vĂȘtements d’une valeur en douane de 30 000 USD (1 000 unitĂ©s * d'une valeur de 30 USD) depuis diffĂ©rents aĂ©roports internationaux Ă  San Diego, en Californie :

Diagramme des coûts de livraison en Asie

Les coĂ»ts d’expĂ©dition ne diffĂšrent pas considĂ©rablement entre les pays d’Asie, mais le graphique prĂ©sente un prix standard pour l’expĂ©dition d’une commande de production de taille moyenne.

MĂȘme si le nouveau tarif n’a pas Ă©tĂ© imposĂ© sur votre produit, il est fort probable que votre produit reste soumis Ă  un certain taux de droit de douane. Ces taux varient en fonction de votre produit et vous devrez peut-ĂȘtre Ă©galement payer des droits d'importation basĂ©s sur la quantitĂ© que vous importez.

 

4.4) Les capacités de production

La plupart des fabricants en Chine exigent une quantité minimum de commande plutÎt élevée.

En tant que nouveau site de commerce électronique, il peut arriver que votre budget financier ne corresponde pas à un MOQ élevé ou qu'il ne soit pas nécessaire de produire autant d'unités. Cependant, un MOQ plus élevé rend généralement le prix unitaire moins cher.

La qualitĂ© de la production dĂ©pend principalement de la source et du choix de votre usine. Il existe diffĂ©rentes mĂ©thodes d’approvisionnement qui ont chacune leur propre avantage / inconvĂ©nient, ce qui en fait une solution meilleure que l’autre pour votre entreprise. Il existe une idĂ©e fausse sur la qualitĂ© de la fabrication chinoise qui ne reflĂšte pas la rĂ©alitĂ©. Avec une industrie aussi importante, la gĂ©nĂ©ralisation sur la « mauvaise qualitĂ© » ne concerne qu'un petit nombre d'usines, et la plupart d'entre elles sont probablement des arnaques.

Si vous regardez au-delà du battage publicitaire, vous verrez que les acheteurs internationaux se tournent vers la fabrication chinoise depuis des années, estimant que la qualité du produit est supérieure à la plupart des pays et répond systématiquement aux attentes. La Chine s'efforçant également de réformer le secteur et de rechercher un niveau de qualité élevé dans toutes les catégories de produits, les entreprises de commerce électronique peuvent s'attendre à recevoir peu, voire aucune, production médiocre.

La principale raison pour laquelle des acheteurs reçoivent des produits de qualitĂ© infĂ©rieure d’un fabricant chinois est qu’ils ont poussĂ© le fabricant Ă  un prix bas. « Vous obtenez ce que vous payez » est une rĂ©alitĂ© lorsque vous traitez avec le secteur manufacturier chinois. Veillez Ă  ne pas nĂ©gocier des prix trop bas, car une rĂ©duction de prix entraĂźne souvent une rĂ©duction similaire de la qualitĂ© du produit fini. Si le fabricant n’est pas suffisamment rĂ©munĂ©rĂ© pour couvrir le cycle de production, il est obligĂ© d’effectuer des rĂ©ductions qui affectent la conception ou la production de votre produit.

 

4.5) Travailler légalement

Une grande industrie manufacturiĂšre comptant des centaines de fabricants peut signifier deux choses : vous avez de nombreuses options pour trouver le bon ajustement, mais vous ĂȘtes Ă©galement plus vulnĂ©rable aux arnaques liĂ©es Ă  la fabrication. Une multitude d’entreprises sont victimes de fabricants qui ne sont pas ce qu’ils prĂ©tendent ĂȘtre.

Alibaba est un terrain de chasse rĂ©putĂ© pour les usines qui arnaquent les acheteurs en les convaincant par le biais de photos issues de Photoshop. S’il n’y a aucun moyen de s’assurer de la validitĂ© de ce que vous voyez en ligne, il y a quelques points Ă  examiner dans le cadre d’une procĂ©dure rĂ©guliĂšre :

  • Avec quelles entreprises le fabricant a-t-il travaillĂ© par le passĂ© ? OĂč ces sociĂ©tĂ©s Ă©taient-elles basĂ©es ?

Si l’usine a Ă©tĂ© vendue Ă  des entreprises aux États-Unis ou en Europe, elles produiront probablement des produits de meilleure qualitĂ©.

  • Pouvez-vous voir leur licence commerciale ?

Comme la licence sera en chinois, vous devrez trouver quelqu'un qui parle le mandarin pour l'examiner. Vous devriez Ă©galement leur demander de regarder par ce biais pour voir si l'entreprise est effectivement enregistrĂ©e dans la province oĂč ils se disent ĂȘtre.

Bien que toutes les usines ne soient pas fiables, l’industrie manufacturiĂšre du pays dans son ensemble a progressĂ© au cours des derniĂšres dĂ©cennies, continuant de se concentrer sur la fabrication de produits de qualitĂ© et sur le dĂ©veloppement de marques de renommĂ©e mondiale. De plus en plus de propriĂ©taires d’usines font appel Ă  des services d’inspection par des tiers pour obtenir un avis extĂ©rieur sur la maniĂšre d’amĂ©liorer leur qualitĂ© pour rĂ©pondre aux attentes de leurs clients. Cela leur permet d'ĂȘtre compĂ©titifs en tant que fabricant et de maintenir une rĂ©putation fiable parmi les acheteurs.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

ouvrir entreprise hong kong pour e-commerce

Les importateurs et les vendeurs d’Amazon devraient-ils implanter leur entreprise Ă  Hong Kong ?

Je me souviens de mon premier déménagement en Chine en 2007 et j'ai tout de suite voulu enregistrer une société chinoise pour "passer directement". Je n'avais vraiment aucune idée de ce que je faisais à part les blogs limités des services de la société qui essayaient de me pousser à leur payer leurs frais.

Mais l'idée était qu'en enregistrant une entreprise de Chine continentale, je serais à l'intérieur du jeu et pourrais bénéficier de remises et d'avantages spéciaux. En creusant davantage, alors que j'étais en Chine, j'ai réalisé que la plupart des gens utilisaient les entreprises de Hong Kong pour leurs échanges commerciaux.

Puis j'ai commencé à comprendre, Alibaba et tous les autres sites fournisseurs étaient chargés de drapeaux de Hong Kong - et pourtant c'est une si petite région, comment cela se pourrait-il ?

Je me suis rendu compte que beaucoup d'usines chinoises utilisaient les avantages de Hong Kong pour leurs propres affaires, et en étant dans la région de Hong Kong, j'ai également pu récolter les fruits de ces échanges commerciaux.

Quels sont les avantages d'utiliser une société de Hong Kong pour acheter des produits de fournisseurs chinois ?

 

L'une des principales raisons d'avoir une sociĂ©tĂ© Ă  Hong Kong est que vos fournisseurs en ont presque toujours une aussi. Cela vous permet essentiellement de faire des affaires dans la mĂȘme rĂ©gion.

Nous ne ferons pas de politique aujourd'hui, mais pour les entreprises, cela signifie un systÚme juridique différent, un taux d'imposition et une monnaie différente, sans contrÎle des changes comme en Chine continentale.

Ce qui veut dire : L'anglais (R-U) a influencĂ© le systĂšme lĂ©gal sain, les impĂŽts bas, et les comptes multiples de devise oĂč vous pouvez tenir votre USD, HKD, EUR, et oui, mĂȘme le CNY restreint (Yuan chinois).

Nous avons tous entendu parler de ces sites comme Import Genius qui exposent vos fournisseurs à votre concurrent, mais maintenant vous pouvez avoir votre concurrent par courriel. Avoir une société de négoce HK fait de vous une sorte d'usine officieuse.

En ayant une entreprise Ă  Hong Kong, vous ĂȘtes maintenant l'exportateur pour vous-mĂȘme, ainsi que pour vos fournisseurs grossistes. Cessez d'envoyer des factures d'une entreprise europĂ©enne ou amĂ©ricaine et dites que vous avez une usine en Chine.

Vos clients vous verront comme un intermĂ©diaire, mais ayant une sociĂ©tĂ© HK qui envoie un devis et une facture, vous ĂȘtes maintenant une usine chinoise, vous protĂ©geant de vos gros acheteurs qui vous entourent.

La liste ne s'arrĂȘte pas lĂ  : il s'agit de tirer parti de la puissance de Hong Kong pour vos activitĂ©s d'importation et d'exportation, faisons une liste restreinte.

Il est beaucoup plus facile et moins cher Ă  installer que la Chine continentale, et en mĂȘme temps vous donne moins d'impĂŽts et plus de flexibilitĂ© (devises, systĂšme juridique), mĂȘme capable de se dĂ©velopper en Asie du Sud-Est et dans le monde.

 

Imaginons que je suis basĂ© aux États-Unis ou dans l'UE. Est-il lĂ©gal de faire appel Ă  une sociĂ©tĂ© de Hong Kong comme dĂ©crit ci-dessus ?

 

Beaucoup de nouveaux venus dans le monde des affaires internationales sont nerveux à l'idée d'avoir des ennuis dans leur pays d'origine. Ce que je dis aux gens, c'est : pensez-vous que Starbucks, IBM et d'autres conglomérats ont peur comme vous ?

Nous sommes tous globalisés dÚs le premier jour, et nous devons en tirer parti à notre avantage. En créant une entreprise à l'extérieur de votre pays d'origine, vous bénéficiez d'une portée internationale et d'un plus grand nombre d'options.

Ce qui est bien, c'est que vous pouvez "sortir" du systĂšme et potentiellement devenir rĂ©sident Ă  Hong Kong ou dans d'autres pays en dehors de votre pays d'origine. Cela exige que vous soyez plus un "nomade numĂ©rique", mais de plus en plus de vendeurs d'Amazon FBA voyagent Ă  travers le monde, profitant d'une rĂ©sidence diffĂ©rente de celle oĂč ils sont nĂ©s.

MĂȘme si vous ĂȘtes l'actionnaire Ă  100 %, vous devez dĂ©clarer et produire vos impĂŽts au niveau de l'entreprise sĂ©parĂ©ment de vos impĂŽts personnels.

L'impĂŽt sur les sociĂ©tĂ©s de Hong Kong est beaucoup moins Ă©levĂ© que celui de la plupart des autres pays du monde, soit 16,5 %. Ce que vous faites de ce bĂ©nĂ©fice (dividende ou salaire) sera imposĂ© lĂ  oĂč vous ĂȘtes rĂ©sident.

Il y a un dicton qui dit : "Un grand pouvoir entraine de grandes responsabilitĂ©s". Il en va de mĂȘme pour une entreprise de Hong Kong. Sortir de votre pays d'origine vous donnera du pouvoir, mais vous devez aussi ĂȘtre responsable et travailler avec un conseiller fiscal qui comprend aussi bien votre pays d'origine que le cĂŽtĂ© international.

 

Que pensent les fournisseurs de la Chine continentale des importateurs qui utilisent des sociétés enregistrées à Hong Kong ?

 

Tant de fournisseurs chinois ont une société à Hong Kong. Ils sont souvent surpris quand leurs acheteurs l'ont aussi, car vous pouvez alors les payer rapidement avec peu ou pas de frais.

Souvent, ils ne veulent pas ĂȘtre payĂ©s dans leur banque chinoise continentale pour le contrĂŽle des changes, les taxes et les frais. Avoir une entreprise basĂ©e Hong Kong montrera Ă  votre fournisseur que vous ĂȘtes un acheteur plus avancĂ© qui regarde sur le long terme.

 

De quoi ai-je besoin pour enregistrer l'entreprise et combien cela coûte-t-il ?

 

DĂ©marrer avec une entreprise Ă  Hong Kong est assez simple.

Vous pouvez ĂȘtre dĂ©tenu Ă  100% par des Ă©trangers, vous n'avez pas besoin d'un propriĂ©taire ou d'un directeur local Ă  Hong Kong, mais vous aurez besoin d'un secrĂ©taire d'entreprise.

Vous avez besoin de votre adresse de correspondance (pays d'origine), de l'adresse de Hong Kong (les fournisseurs de services peuvent vous aider), d'un passeport, de l'identité des actionnaires et bien sûr quelques idées de noms d'entreprises pour la recherche de noms.

Cela prendra une à deux semaines du début à la fin, et les coûts varient selon le niveau de service des fournisseurs de services que vous choisissez - de prÚs de 1 000 $ à 3 000 $ US avec divers ajouts tels que l'adresse, le secrétaire de la société, les frais gouvernementaux et les séances de consultation.

 

J'ai entendu dire que les comptes bancaires peuvent ĂȘtre trĂšs difficiles Ă  ouvrir Ă  Hong Kong de nos jours. Avez-vous des conseils Ă  partager avec nos lecteurs ?

 

Oui, depuis le premier trimestre de 2016, les services bancaires sont devenus beaucoup plus difficiles en raison du fait que certaines personnes profitent des avantages que j'ai énumérés ci-dessus.

Le problÚme principal est que certaines personnes ont utilisé de "fausses" sociétés commerciales pour tromper des entreprises et/ou blanchir de l'argent. Aujourd'hui, les banques subissent des pressions pour s'assurer que ce genre de fausses entreprises ne passent pas inaperçues.

Existe-t-il des alternatives Ă  l'ouverture d'un compte bancaire Ă  Hong Kong ?

 

Comme la répression bancaire a exercé beaucoup de pression sur l'industrie, oui, beaucoup ont ouvert des banques dans d'autres juridictions. Certains l'ont fait en Europe, d'autres dans les Caraïbes ou à Singapour.

Si vous avez d’autres interrogations concernant l’importation depuis la Chine, n’hĂ©sitez pas Ă  consulter notre blog pour plus d’informations.

Vous voulez vous lancer dans le business du e-commerce ?

creer une boutique en ligne avec wizishop

Faites confiance Ă  Wizishop qui est "la solution" du e-commerce pour des futurs entrepreneurs ambitieux ! Il vous aidera gratuitement dans la crĂ©ation de votre boutique en ligne en tout simplicitĂ© et rapiditĂ© pour des rĂ©sultats au rendez-vous ! Seulement 90 min pour lancer votre business = rapiditĂ© et professionnalisme au rendez-vous ! Alors n’hĂ©sitez pas et foncez !

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H

transport internationale

CERTIFICATIONS DE PRODUITS ET FOURNISSEURS EN CHINE : Une mise en garde

Il y a quelques mois, j'ai reçu un appel téléphonique d'un propriétaire d'entreprise en Europe du Nord. Son entreprise avait acheté un petit volume de jet skis d'un fournisseur chinois. A l'arrivée au port de destination, la cargaison a été inspectée par la douane qui a demandé à l'acheteur de présenter une certification appropriée. Cela ne devrait pas poser de problÚme, si ce n'était du fait que cette personne n'avait aucune idée de ce qu'il faisait.

L'importateur n'a mĂȘme pas considĂ©rĂ© la certification comme un problĂšme jusqu'Ă  ce qu'il en soit avisĂ© par les douanes, et ils ont refusĂ© de libĂ©rer les produits jusqu'Ă  ce que les documents de certification soient prĂ©sentĂ©s. La prochaine Ă©tape logique dans cette histoire serait que le fournisseur soit intervenu, qu’il ait envoyĂ© quelques documents et ait sauvĂ© la journĂ©e. Mais c'Ă©tait une impasse, parce que le fournisseur n'Ă©tait pas non plus au courant. C'Ă©tait en fait la premiĂšre fois qu'il exportait en Europe.

Quelques minutes aprÚs le coup de fil, j'ai réalisé que la situation était un désastre. La seule bonne recommandation que j'avais pour lui était d'appeler la douane et de lui dire de détruire la cargaison. C'est difficile à dire quand on sait qu'il va perdre environ 50 000 dollars ! C'est là que notre appel s'est terminé, et je n'ai pas eu de ses nouvelles depuis.

Ce n'Ă©tait pas la premiĂšre fois et certainement pas la derniĂšre fois qu'un importateur faisait l'hypothĂšse que "le fournisseur devrait savoir quelle certification et quelle rĂ©glementation s'appliquent dans mon pays". Il y a environ un an, j'ai reçu un autre appel tĂ©lĂ©phonique d'un propriĂ©taire de petite entreprise dĂ©sespĂ©rĂ© qui s’est fait saisir par les autoritĂ©s locales tout son stock de jouets importĂ©s de Chine. La raison ? Les articles importĂ©s n'Ă©taient pas conformes aux derniĂšres rĂ©glementations de l'UE, mĂȘme si son fournisseur lui a fourni des rapports d'essais falsifiĂ©s Ă  moitiĂ© dĂ©cents. Je n'ai plus jamais entendu parler de cette personne.

Je vous suggĂšre de suivre ce conseil :

 

Ne présumez jamais que votre fournisseur est au courant de la certification et de la réglementation des produits dans votre pays.

 

Je dirais que la majorité des petites entreprises qui importent de Chine ne se soucient tout simplement pas de la certification des produits. La plupart du temps que j'ai soulevé ce point, l'importateur se met sur la défensive et répond que "le fournisseur devrait savoir !" En effet, je suis d'accord avec cette affirmation, ils devraient certainement "savoir" quel certificat est requis pour un produit dans un pays ou un marché spécifique.

Cependant, cela ne pourrait pas ĂȘtre plus loin de la vĂ©ritĂ©. Seule une petite minoritĂ© de fournisseurs en Chine est au courant de la certification des produits et d'autres rĂ©glementations dans les principaux marchĂ©s tels que l'AmĂ©rique du Nord et l'Union europĂ©enne. La PREMIÈRE question que vous devriez poser Ă  un nouveau fournisseur est de savoir s'il peut ou non se conformer au certificat requis. Votre DEUXIÈME question sera de savoir s'ils ont ou non un document le prouvant !

Les rapports d'essais dĂ©montrant une conformitĂ© antĂ©rieure doivent Ă©galement ĂȘtre vĂ©rifiĂ©s. Comme nous l'avons dit, les faux certificats et rapports d'essais sont courants. C'est pourquoi il faut toujours vĂ©rifier tous les certificats de produit et rapports de test pertinents lorsque vous commandez un Supplier Screening.

 

S’assurer que le bon produit est certifiĂ©

 

Un certificat de produit (c’est-Ă -dire CE, RoHS ou REACH) est spĂ©cifique Ă  un produit donnĂ©. Pas TOUS les produits qui sont fabriquĂ©s par le fournisseur. Il est trĂšs courant qu’un fournisseur se rĂ©fĂšre Ă  des rapports d’essai pour des produits complĂštement diffĂ©rents lorsqu’on lui demande de fournir une preuve quelconque.

 

VĂ©rifier l’authenticitĂ© et la validitĂ© des rapports d’essais existants de vos fournisseurs.

 

Il y a beaucoup de rapports d'essais truqués, certains sont facilement repérable alors que d'autres ont l'air trÚs authentiques. J'ai repéré plus que quelques faux documents ces derniÚres années. Dans certaines industries, en particulier l'électronique grand public, les faux certificats de produits sont plus courants que les vrais !

Il n'y a qu'un seul moyen d'en ĂȘtre sĂ»r !

 

Faire tester vos produits avant la livraison pourrait ĂȘtre l'un des meilleurs investissements que vous ne ferez jamais. Il y a beaucoup d'entreprises en Chine continentale et Ă  Hong Kong qui peuvent tester vos produits selon un certain standard (c'est Ă  vous de leur dire quel standard !). Le prix varie de quelques centaines de dollars Ă  plusieurs milliers, selon la norme de certification et le produit.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 48H