faux certificat rapport test

⚠️Arnaque : L’usage des faux certificats de produit & rapports de test

La mise en conformité des produits peut être coûteuse.

Les consultants et les services de test en laboratoire peuvent coûter des milliers d’euros.

Les fournisseurs sont donc incités à faire des économies en créant ou en achetant de faux rapports de test en laboratoire et de faux certificats de produits pour un prix dérisoire.

Au moment où j'écris ces lignes (Fin Avril 2020), nous sommes au milieu d'une énorme ruée vers l'or des fournitures médicales et Sino Sourcing est en première ligne.

Les fournisseurs et les acheteurs cherchent désespérément à tirer profit de la seule industrie en plein essor qui existe aujourd'hui.

Nous effectuons de nombreux contrôles de fournisseurs en vérifiant les documents.

Je n'ai jamais vu autant de faux rapports de tests, de "certificats CE".

Cela dit, je m'occupe de ce problème depuis près de dix ans maintenant - ce n'est pas nouveau pour moi.

Compte tenu de la situation, j'ai pensé qu'il était temps que je partage ce que j'ai vécu en matière de faux rapports de test et de certificats de produits.

 

 

 

J'espère que cet article vous évitera de commercialiser des produits non conformes et potentiellement dangereux.

 

- Que se passe-t-il si j'importe des produits sans documents de conformité valables ?

- Pourquoi les fournisseurs fournissent de faux rapports de test et de faux certificats ?

- Pourquoi les acheteurs acceptent souvent de faux documents ?

- Rapports de test

- Certificats des produits

 

Que se passe-t-il si j'importe des produits sans documents de conformité valables ?

 

 

Les tests en laboratoire sont obligatoires pour une large gamme de produits aux États-Unis et dans l'UE, notamment les produits pour enfants, les fournitures médicales, l'électronique et les EPI.

Voici quelques scénarios qui pourraient se produire si vous vous faites "prendre" avec de faux rapports de test et/ou de fausses certifications :

- Produits saisis par les autorités douanières

- Amendes ou rappel forcé ordonné par les autorités nationales de surveillance du marché

- Refus d'inscription de produits sur Amazon

Dans le pire des cas, vous pouvez également être tenu pour responsable en cas de décès, de blessure ou de dommage matériel.

N'oubliez pas que c'est toujours l'importateur qui est perdant.

En fin de compte, il est dans votre intérêt, en tant qu'importateur, de vous assurer que vos produits sont sûrs, testés et correctement documentés.

 

Pourquoi les fournisseurs fournissent-ils de faux rapports de test et de faux certificats ?

 

faux certificat rapport test

 

Les fabricants asiatiques considèrent souvent les démarches relatives à la conformité des produits comme un obstacle, plutôt que comme une préoccupation sérieuse pour leur entreprise.

C'est en fin de compte à l'importateur qu'il incombe de s'assurer que le produit est conforme.

C'est l'importateur qui sera confronté à des amendes, à un rappel forcé ou pire encore, et non le fournisseur.

Pourtant, de nombreux fournisseurs ont pris conscience du fait que les acheteurs commencent à demander des rapports de test et des documents de conformité. Après avoir perdu une ou deux commandes, certains d'entre eux ont décidé qu'il était temps de faire quelque chose.

Ils s'adressent donc à des sociétés de test en ligne afin de faire tester et certifier leur produit. S'ils contactent l'un des acteurs établis, comme Sino Sourcing ou SGS, ils se rendront vite compte que faire tester leurs produits de la bonne manière est beaucoup trop coûteux.

Je suis tout à fait d'accord. Il n'est pas viable pour un fournisseur de financer les tests en laboratoire que les clients peuvent ou ne peuvent pas acheter à un moment donné.

Alors que font-ils à la place ?

Ils s'adressent à une entreprise qui peut leur fournir un rapport de test en laboratoire ou un "certificat de produit" à un coût beaucoup plus abordable - ou en créer un eux-mêmes à l'aide de Word ou de Photoshop.

Que le rapport de test soit réel ou non n'a pas vraiment d'importance - la plupart des acheteurs s'en moquent de toutes façons.

 

Pourquoi les acheteurs acceptent-ils souvent de faux documents ?

 

J'ai passé beaucoup trop d'heures de ma vie à me disputer avec des hommes d'affaires sur la réglementation des produits. Parfois, ils deviennent même hostiles - comme si c'était moi qui avais écrit les directives et les règlements dans le seul but de semer le trouble.

De nombreux acheteurs considèrent également la conformité des produits comme un obstacle. Quelque chose à "contourner".

Il n'est donc pas surprenant que de nombreux importateurs acceptent tout fichier PDF ou jpg intitulé "CERTIFICAT" que leur fournisseur envoie.

En fin de compte, ils veulent simplement faire marcher leur business.

 

Rapports de test

 

 

Les rapports de test fournissent des informations de tests effectués en laboratoire sur un certain produit, conformément à un ensemble de normes ou de règles. En voici quelques exemples :

- Rapports de test de sécurité électrique

- Rapports de test sur les produits chimiques et les métaux lourds

- Rapports sur les tests de sécurité des jouets

- Rapports de test d'inflammabilité

Notez qu'un rapport de test n'est valable que pour un certain produit, selon les normes énumérées dans le rapport.

Les rapports de test servent de base pour démontrer qu'un certain produit est conforme.

Rapports de test modifiés

 

Prenez un rapport de test de laboratoire existant que vous avez trouvé en ligne ou obtenu il y a quelques années, et changez le nom du fournisseur et le modèle du produit dans photoshop.

Vous obtenez ainsi un rapport de test de laboratoire qui parait officiel

Je me souviens de la première fois que cela m'est arrivé. Je crois que c'était en 2016.

On travaillait sur une commande de rouleaux de PVC à destination de l'Europe.

Le fournisseur a promis de couvrir les frais de test REACH et nous a envoyé un rapport de test en laboratoire de SGS quelques jours avant la date d'expédition.

La première chose que nous avons faite a été d'envoyer le rapport de test en PDF à SGS pour vérification, ce qui a rapidement confirmé que le rapport de test était un faux.

Il y avait bien un rapport de test portant le même numéro - émis la même semaine - mais pour un matériel complètement différent.

J'ai rapidement réalisé que le fournisseur avait modifié un rapport de test légal, en changeant le produit.

Apparemment, il avait réservé un test de laboratoire pour un autre cycle de production et avait l'intention d'économiser quelques centaines de dollars en faisan d’une pierre, deux coups

Plus tard dans la journée, on a confronté le fournisseur, qui nous a simplement dit : "Oh, je ne savais pas que vous pouviez vérifier les rapports de tests en laboratoire".

Peu de temps après, l'usine a demandé un autre test de laboratoire et le matériel a été accepté.

Conseils

- Vérifiez toujours les rapports de test en laboratoire

- Comparer les données des rapports de test avec celles de la base de données de la société émettrice.

Faux rapports de test

 

norme CE documents

 

Pourquoi payer des centaines, voire des milliers d’euros à Sino Sourcing alors que vous pouvez simplement faire votre propre rapport de test vous-même ?

Ou du moins, acheter un rapport de test apparemment légal à une société fictive dont personne n'a jamais entendu parler ?

Pour être honnête, je pense que certains fournisseurs achètent des rapports de tests en laboratoire sans se rendre compte du danger qu'ils font courir à leurs acheteurs et aux clients finaux.

Comme je l'ai dit, beaucoup d'entre eux considèrent qu'il s'agit de simples formalités administratives nécessaires pour obtenir la commande.

N'oubliez pas que les autorités douanières et les autorités nationales de surveillance du marché connaissent la différence entre un "vrai" rapport de test et celui délivré par une société fictive. Ne supposez pas qu'ils accepteront quoi que ce soit au pied de la lettre.

Conseils

- Vérifiez si l'entreprise de test émettrice est accréditée dans l'UE ou aux États-Unis (par exemple, sur la liste des entreprises de test acceptées par la CPSC)

- N'acceptez que les rapports de test des sociétés établies (par exemple Sino Sourcing, ou SGS)

Rapports de test des autres fabricants

 

Bien qu'ils ne soient pas nécessairement faux, les rapports de test des sociétés totalement indépendantes sont tout aussi inutiles et dangereux pour les acheteurs.

Un rapport de test en laboratoire n'a de valeur que s'il est valable pour le produit que vous achetez chez ce même fournisseur.

Cela dit, il n'est pas rare qu'un fournisseur envoie des rapports de test appartenant à des sous-traitants ou à des fabricants indépendants lorsque les acheteurs demandent des documents de conformité.

Ils prétendent souvent que les rapports de test proviennent d'une "usine partenaire" ou d'un organisme similaire.

Cependant, à moins que le rapport de test ne puisse être relié à votre fournisseur, il est inutile - à la fois pour évaluer ses antécédents en matière de conformité et comme document certifiant votre produit.

Je sais pertinemment que les autorités nationales de surveillance et Amazon comparent soigneusement le nom du fournisseur figurant sur le rapport de test à d'autres documents, comme la facture commerciale, pour établir s'il est applicable au produit.

 

Conseils

- Vérifiez toujours le nom du fournisseur sur le rapport de test

 

Certificat de produit

 

Voici le puissant certificat de produit qui fait disparaître en un instant votre mal de tête lié à la conformité. De nos jours, il semble que tous les fournisseurs en possèdent un.

Ce serait une bonne chose si la plupart d'entre eux n'étaient pas totalement inutiles.

Alors, qu'est-ce qu'un certificat de produit ? La plupart des certificats de produits sont des déclarations de conformité délivrées par les entreprises elles-mêmes, qui indiquent essentiellement qu'un produit donné, vendu par une certaine entreprise, est conforme à un ensemble de normes et de règlements.

Citons par exemple la Déclaration de conformité dans l'UE et le Children's Product Certificate aux États-Unis.

Il convient également de noter que la plupart des "certificats de produit" sont en fait censés être délivrés par l'importateur (ou les fabricants nationaux) - et non par des fournisseurs étrangers.

 

Articles recommandés

- Exigences en matière de certification des produits dans l'Union européenne

Certificat de Conformié/Certificats CE

 

certification europeennes

 

Communément appelé "certificat CE", il est presque toujours délivré par une société fictive inconnue.

Les acheteurs aiment à penser que ces soi-disant certificats CE servent de substitut aux rapports de test et autres documents. Or, ce n'est pas le cas.

Ces certificats CE déclarent souvent qu'ils sont basés sur des résultats de tests en laboratoire et sur un examen de la documentation technique –

Le fournisseur et la société émettrice ne peuvent jamais fournir de documentation supplémentaire à l'appui des affirmations faites dans ces insaisissables et mystérieux "certificats CE".

Ma conclusion est donc que ces documents ne sont pas basés sur un quelconque test ou évaluation du produit, mais qu'ils ont été créés uniquement pour tromper les acheteurs - et peut-être aussi les fournisseurs qui les paient en premier lieu.

C'est ce que la Fédération européenne de sécurité a déclaré à ce sujet :

Malheureusement, nous (la Fédération européenne de sécurité = association professionnelle des fournisseurs d'EPI = European Safety Federation) sommes informés par différentes sources des "certificats" ou autres documents utilisés comme base pour le marquage CE des EPI (y compris les masques FFP2/FFP3 et les protections oculaires), alors que ces "certificats" n'ont aucune valeur juridique et ne peuvent être utilisés comme conclusion de l'évaluation de conformité. Nous ne savons pas si ces documents ont réellement été délivrés par les organisations mentionnées elles-mêmes ou s'ils sont faux. Le FES ne les accuse pas de le faire, nous voulons seulement les informer et les mettre en garde contre ces documents.

 

Certificats d'évaluation de la conformité

 

Cette catégorie est similaire aux "certificats CE" décrits ci-dessus.

Les certificats d'évaluation de la conformité sont des documents d'apparence officielle qui prétendent "certifier" le produit selon certaines réglementations ou normes.

Ces documents comprennent normalement une liste de règlements et de normes sur lesquels l'évaluation est basée.

Cela dit, de tels documents peuvent rarement être fournis.

Même s'ils possèdent un rapport ou un certificat d'évaluation de la conformité (ils sont souvent intitulés "certificats"), ils ne peuvent pas être remplacer ou se substituer à la vraie documentation.

 

Faux certificats ISO/GMP

 

 

La certification du système de gestion de la qualité et des bonnes pratiques de fabrication (BPF) est requise lors de l'importation de certains produits, tels que les fournitures médicales, les EPI et les matériaux en contact avec les aliments.

Ces dernières semaines, nous avons vu un certain nombre de faux documents ISO et BPF - soit des contrefaçons complètes, soit des certificats avec des noms d'entreprises modifiés.

Chez Sino Sourcing, nous vérifions constamment, mais il se peut que nous aussi dans le rush, nous oublions un détail, c’est pour ça que nous vous conseillons en tant qu’importateur de tout vérifier !

 

Pour un devis sourcing gratuit il vous suffit de nous demander.

 

Si vous aussi vous avez été victime de faux certificats, n’hésitez pas à partager avec la communauté en commentant ci-dessous !

Pour un devis sourcing gratuit il vous suffit de nous demander.

 

Si vous aussi vous avez été victime de faux certificats, n’hésitez pas à partager avec la communauté en commentant ci-dessous !

commander-sites-chinois

Pour encore plus de lecture

Pour plus de lecture et approfondir vos recherches et vos compétences, n'hésitez pas à consulter nos autres articles :

 

 

⚠️ Vous pouvez également consulter nos ebooks gratuits, rédigés en collaboration avec des professionnels, pour des professionnels !

FAQ : Questions/Réponses

⚠️ Pourquoi est-il important d'importer des produits conformes ?

L’importation et la vente de produits non-conformes aux normes européennes au sein de l’UE est formellement interdite. En cas d’interception à la Douane, les produits seront saisis et l’importateur sanctionné d’une forte amende.

ℹ️ Le marquage CE est-il obligatoire pour tous les produits ?

Le marquage CE n’est pas obligatoire pour tous les produits importés en UE. Il existe des réglementations spécifiques aux produits pour lesquels le marquage CE est nécessaire. REACH est une de ces réglementations additionnelles, interdisant l’utilisation du plomb et du cadmium dans tous les biens de consommation.

✔️ Comment garantir une conformité ?

Pour vérifier la conformité, vous devez aussi mettre en place un audit fournisseur et un contrôle qualité des produits. Le meilleur moyen est de transmettre un échantillon à une compagnie spécialisée dans les tests de conformité CE avant d’ordonner la production de masse du produit.

📑 Quels sont les éléments devant figurer sur une fiche technique ?

Descriptif des produits Design, dessins, tension électrique, diagramme électrique, schéma des composants Liste des normes applicables Procédures de test et de contrôle qualité Rapport des tests et contrôle qualité Copie des marquages et labels Manuel d’utilisation du produit

📁 Comment obtenir la fiche technique du produit auprès de mon fournisseur ?

Afin d’établir une fiche technique, vous aurez besoin de la nomenclature des composants, des dessins de conception et d’autres documents. Beaucoup de fournisseurs rechignent à transmettre ces documents en invoquant la protection de leur propriété intellectuelle. Pour des produits un peu plus basiques, vous pouvez établir vous-même la nomenclature en décomposant pièce par pièce le produit puis reproduire les dessins de conceptions.

Les commentaires pour cette publication sont fermés.